Shin-Okubo (Shinjuku), restaurants du quartier coréen de Tokyo

Shin-Okubo

Le populaire quartier coréen de Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Shin-Okubo désigne le quartier coréen de Tokyo situé autour de la gare éponyme dans l'arrondissement central de Shinjuku. Très animées en journée et en soirée, ces rues accueillent des restaurants et autres enseignes coréennes fréquentés par la jeunesse tokyoïte. On y retrouve également une population cosmopolite venue d'Asie et du Moyen-Orient.

Le quartier coréen de Tokyo, également baptisé en anglais Little Korea ou Korea Town, s'étend autour de la petite de gare de Shin-Okubo, située à seulement 1 station de train 🚅 de l'immense hub de Shinjuku sur la ligne JR Yamanote. À noter également la présence à proximité de la gare d'Okubo qui dessert l'ouest de la ville via les lignes JR Chuo et Chuo-Sobu.

Voisine du quartier chaud de Kabukicho, Shin-Okubo a longtemps pâti d'une réputation de faubourg mal famé et plutôt pauvre. Sa renommée s'inverse progressivement grâce aux différentes communautés d'immigrés au Japon qui investissent ce quartier central et oublié de Tokyo et lui donnent de nouvelles couleurs :

  • Au début des années 1980, les Sud-Coréens sortent de leur isolement et ceux qui partent travailler au Japon s'installent principalement à Shin-Okubo qui affiche ainsi aujourd'hui une population majoritairement coréenne.
  • Depuis les années 2010, le quartier concentre également des résidents étrangers venus d'Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient. Une communauté musulmane (Muslim Town en anglais) s'y est formée avec, par exemple, plusieurs enseignes de nourriture halal regroupées au sein du dédale Islam Yokocho.
  • Un petit quartier chinois (Little Chinatown en anglais) est de même présent à Shin-Okubo.

Shin-Okubo (Shinjuku), boutique Idol Park dans le quartier coréen de Tokyo

Cuisine coréenne, K-pop et K-beauty

On découvre Korea Town le long et autour des avenues Okubo-dori et Shin-Okubo-dori, directement accessibles à pied depuis la sortie nord de la gare de Shin-Okubo après être passés sous les voies. Pour les visiteurs, elle se compose principalement de :

  • cafés et restaurants de cuisine coréenne, avec de nombreux comptoirs de street food où l'on se rassasie notamment de crêpes fourrées hotteok, de bibimpap et de barbecue coréen. La tendance générale est à une cuisine épicée, friande de fromage fondu et qui donne la part belle à la viande de poulet et de porc. On retient également le marché alimentaire Seoul Ichiba pour faire ses courses du jour et acheter du bon chou relevé kimchi ;
  • boutiques de produits dérivés liées à la culture populaire, avec en tête de proue la fameuse mode k-pop et ses groupes de musique idols ainsi que les drama à la sauce coréenne. Les enseignes telles que Idol Park et K-Star Plus proposent aux amateurs un choix pléthore de CD, DVD, posters, cartes ou accessoires à l'effigie de leur(s) artiste(s) préféré(s) ;
  • magasins de produits de beauté k-beauty, le marché de la cosmétique occupant en Corée du Sud une place très importante.

À la nuit tombée, les enseignes lumineuses s'éclairent et le quartier reste animé en soirée, doté de bars ouverts jusque tard ainsi que de love hotels installés à la lisière de Kabukicho.

Shin-Okubo (Shinjuku), restaurants du quartier coréen de Tokyo 2

Cosmopolite, animée et pas cher, Shin-Okubo est devenue ces dernières années l'un des quartiers préférés de la jeunesse tokyoïte, qui vient se divertir après les cours et les week-ends dans les enseignes actuellement tendances comme le 2D Cafe. On y retrouve ainsi cette partie de la population qui a déserté Harajuku et l'avenue Takeshita-dori depuis le Covid 🦠. Le quartier peut par ailleurs représenter un compromis intéressant pour les touristes à la recherche d'un hôtel 🏨 bon marché et bien situé sur la Yamanote, au centre de Tokyo.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Shin-Okubo et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 16 janvier 2023