Quartier Harajuku (Tokyo), Takeshita Dori en 2016

Takeshita Dori

La folle avenue principale de Harajuku

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Takeshita-dori est une avenue piétonne de 400 mètres de long, symbole du quartier excentrique Harajuku dans l'arrondissement de Shibuya à Tokyo. Les boutiques de mode s'alternent avec les salons de thé tandis que les jeunes Japonais en cosplay défilent tranquillement pour le plus grand dépaysement des touristes.

Entre Shinjuku et Shibuya, le célèbre quartier de la mode Harajuku est souvent réduit à Takeshita Dori (littéralement "l'avenue sous les bambous"). Cette rue emblématique s’étend entre la gare de Harajuku et l’avenue Meiji-dori, parallèlement à l’avenue de shopping de luxe Omotesando. Elle se trouve à proximité immédiate du sanctuaire Meiji-jingu et du parc de Yoyogi.

Lieu de divertissement et de shopping tendance de la jeunesse tokyoïte, Takeshita-dori recèle autant de petits magasins de créateurs (pour femmes et hommes), que de grandes enseignes de mode et de cosmétiques japonaises et internationales, qui axent leur communication autour de partenariats avec des franchises de la pop’ culture comme Evangelion, des groupes d’idols comme AKB48 ou surfent sur la vague K-Pop.

Takeshita Dori, enseigne Marion Crepes

Excentricité pop et sucrée

Harajuku est réputé pour l’excentricité de ses habitués et il n'est pas rare d'y voir s'y balader des adolescentes Japonaises en cosplay tous plus originaux les uns que les autres.

La spécialité locale est la crêpe qui se décline dans plusieurs boutiques, telle que l'indémodable Marion Crêpes et sa file d'attente rarement vide, avec des garnitures tout aussi extravagantes que les tenues des Lolitas fréquentant la rue. On y trouve également de nombreux fast-food japonais classiques, comme le Yoshinoya en face de la gare, mais aussi cafés et bars à animaux.

Découvrez Takeshita Dori dans une vidéo filmée par nos soins un été au Japon, pour vous imprégner de son ambiance à l'époque de son apogée :

Depuis 2020 et la fin de la construction de la nouvelle gare de Harajuku, le quartier a même son propre magasin Ikea. Toutefois, l'avenue Takeshita a subi de plein fouet la crise du Coronavirus 🦠 entre la fermeture forcée de boutiques et l'absence de touristes étrangers pendant 2 ans. L’ambiance n'est plus tout à fait la même qu'avant, beaucoup d’enseignes de mode ayant baissé définitivement le rideau, il semblerait aujourd'hui qu'il y ait plus d'endroits pour se restaurer que pour faire du shopping.

Enfin, bien que cela soit interdit par le règlement de la rue commerçante, des rabatteurs pour diverses échoppes peuvent tenter de vous accoster. Si cela arrive, passez simplement votre chemin sans vous arrêter pour discuter.

Takeshita Dori constitue un point de départ insolite et amusant pour découvrir les autres attractions de Harajuku alentour ou pour faire une pause sucrée.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Takeshita Dori et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 02 septembre 2022 Takeshita Dori