meiji-jingu-5

Meiji-jingu

Le grand sanctuaire au cœur de Yoyogi

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Meiji-jingu est un vaste sanctuaire contigu au parc Yoyogi, dans le quartier de Harajuku, appartenant à l'arrondissement de Shibuya à Tokyo. Prisé des touristes, lieu de cérémonie de mariage traditionnel et endroit populaire pour fêter le nouvel an, ce complexe shintoïste rénové en 2016 reste très fréquenté toute l'année.

Nous avons déjà abordé à plusieurs reprises les poumons de verdure qu'offre Tokyo, l'immense capitale bétonnée, notamment via Shinjuku Gyôen et le parc Yoyogi. C'est justement attenant à ce dernier que se situe Meiji-jingu. On y accède par une vaste allée bordée de fûts de saké.

Il s'agit en réalité d'un immense complexe shintoïste, d'abord via la balade dans le jardin impérial qui y mène (Meiji Jingû Gyôen), après le passage sous le premier grand Torii ⛩️. Puis la visite se poursuit à travers cette forêt de cent mille arbres, jusqu'au jardin intérieur qui héberge plusieurs mariages traditionnels chaque week-end.

Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, la construction de Meiji-jingu remonte seulement du début du XXe siècle (1920). Il fut édifié en hommage à l'empereur Meiji et à l'impératrice Shoken. Aujourd'hui, le sanctuaire est particulièrement visité pour les festivités du nouvel an, où en moyenne trois millions de Japonais viennent y faire la queue.

Le sanctuaire tient également une place-clé pour les photographes qui souhaitent immortaliser des cérémonies de mariage shinto, ou tout simplement pour les visiteurs curieux.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Meiji-jingu et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 26 février 2020 Meiji-Jingu