Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori (Tokyo), brochettes de boulettes de poulet

Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori

L'un des populaires restaurants de yakitori

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori est un restaurant de yakitori situé à proximité de la gare de Shinjuku, à l'ouest de Tokyo. Il appartient à la chaîne éponyme bien connue de la population, qui habite les plus grandes villes japonaises pour proposer une vaste gamme de brochettes grillées à un bon rapport qualité-prix.

Avec leur logo reconnaissable de couleur jaune et rouge, les restaurants Torikizoku (鳥貴族) sont faciles à repérer, particulièrement la nuit lorsque les enseignes lumineuses brillent de mille feux pour attirer le chaland. La vie nocturne des grandes villes telles que Tokyo, Yokohama, Osaka ou encore Nagoya est d'ailleurs le terrain de jeu de la chaîne qui est spécialisée dans les brochettes de viande grillée yakitori et n'ouvre ainsi les portes de ses établissements que le soir, jusqu'au petit matin.

Installés au sous-sol ou dans les étages supérieurs des bâtiments, les restaurants Torikizoku n'ont pas souvent pignon sur rue et il ne faut pas hésiter à prendre l'ascenseur ou les escaliers pour trouver l'entrée, un peu comme si l’on rentrait dans un immeuble d’habitation. C'est le cas de l'établissement Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori, où l'on descend à l'étage inférieur B1 pour pénétrer dans la salle du restaurant.

Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori (Tokyo), brochettes de poivrons farcis au poulet

Une cantine japonaise conviviale et abordable

L'ambiance se montre détendue et conviviale avec la présence de tablées qui réunissent des groupes d'amis, des étudiants ainsi que de nombreux salarymen après le travail. La fréquentation peut être importante en fin de semaine et les week-ends, avec parfois un temps d'attente nécessaire avant d'être placés à table. À noter qu'il est possible de réserver à l’avance, mais uniquement en japonais : par téléphone 📱 ou via le site Internet 📶 du restaurant.

On pourrait dire que les restaurants Torikizoku sont en quelque sorte victimes de leur succès car on y mange bien pour pas très cher et dans des quantités correctes. La décoration reste la même dans tous les établissements, avec l'aménagement de petits espaces ouverts pour 2, 4 ou plus de 6 personnes installées autour d'une table en bois rustique.

Un grand choix de brochettes de viande et de légumes

Spécialités de la maison, les brochettes yakitori représentent la majorité du menu. Au Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori, on consulte la carte sur une tablette numérique qui peut se paramétrer en anglais pour commander plus facilement. De plus, la trentaine de brochettes proposée est illustrée en images.

On retrouve les viandes habituelles utilisées pour les yakitori comme le bœuf, le porc et surtout le poulet (le kanji 鳥 tori de la chaîne Torikizoku signifie "volaille"). Puis, on choisit comment accommoder entre :

  • la sauce tare qui est à base de sauce soja shoyu épaisse et un peu sucrée ;
  • ou l'assaisonnement dit shio qui correspond juste à de l'ajout de sel.

Concernant le restaurant de Shinjuku, on recommande de goûter aux brochettes suivantes :

  • つくね塩 tsukune shio : petites boulettes de poulet au sel ;
  • 手羽先 tebasaki : ailes de poulet ;
  • ピーマン肉詰 piman nikuzume : poivrons farcis au poulet ;
  • むね貴族 mune kisoku : poitrine de poulet et asperge ;
  • 牛串 gyukushi : bœuf.

Elles se consomment en 2 à 3 bouchées et sont toujours servies par paire avec un tarif unique à l'assiette. La taille des brochettes de Torikizoku est réputée pour être un peu plus grande que la moyenne au Japon, donc plus intéressante pour les gourmands.

Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori (Tokyo), brochettes de foie de poulet sauce Tare

Selon les saisons, des recettes sont proposées de manière limitée comme des brochettes panées, des petits bols de ramen 🍜 ou bien certaines boissons. D'ailleurs, pour accompagner les yakitori et outre la fameuse bière 🍺 légère japonaise, on recommande le Mikan-shu (みかん酒), un très bon vin de mandarine doux au goût sucré et servi juste avec des glaçons (rokku ou on the rocks pour l'expression anglaise d'origine).

Le ventre plein, on se rend compte de la quantité de brochettes consommées en comptant les pics en bois que l’on a déposés dans un pot prévu à cet effet. On peut ainsi demander l'addition et régler la note finale. À l'image des bars izakaya où l'on déguste également des yakitori classiques, les restaurants Torikizoku sont des adresses faciles pour se retrouver à plusieurs et passer une bonne soirée à manger et à discuter en même temps.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Torikizoku Shinjuku Kuyakusho-dori et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 20 juillet 2022