Restaurant Nikko Yubamaki Zen, menu midi avec Maki au Yuba et bœuf de Tochigi

Nikko Yubamaki Zen

La cuisine locale de tofu Yuba

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Yubamaki Zen est un restaurant situé près du pont Shinkyo à Nikko, dans la préfecture de Tochigi. Au sein d’un décor simple et épuré, on y sert de délicieux plats élaborés à partir de la spécialité locale : la peau ou feuille de tofu baptisée yuba.

En complément de ses merveilleux sites historiques classés au patrimoine de l'Unesco, la ville de Nikko présente deux principales spécialités locales à découvrir : le tofu version yuba et le bœuf wagyu de Tochigi.

Le yuba (ゆば), que l'on appelle également la peau de tofu, est la fine pellicule qui se forme à la surface du lait de soja lorsqu'il est porté à ébullition. Cette dernière est ensuite prélevée, égouttée et peut être consommée fraîche ou séchée et transformée, par exemple en nœuds ou feuilles de tofu déshydratés qui seront cuisinés plus tard. Le yuba est largement utilisé dans les plats asiatiques et vegan comme substitut à la viande, puisqu'elle se rapproche de la texture du poulet.

Ses origines remontent aux moines bouddhistes qui l'ont introduit dans leur cuisine au cours du Xe ou XIIIe siècle selon les sources. Il se dit également que le samouraï émérite Kusunoki Masashige (1294 - 1336) aurait cuisiné le yuba pour nourrir ses troupes durant le siège du château 🏯 de Chihaya en 1333, dont il sortit vainqueur. La première référence écrite de l’utilisation du yuba date de 1587 au sein du journal Matsuya Hisamatsu chakai-ki qui relate trois générations de la famille Matsuya et leur pratique de la cérémonie du thé.

Restaurant Nikko Yubamaki Zen, bol de Yuba (peau de tofu)

Un restaurant à l'entrée du cœur touristique de Nikko

Facile à trouver et bien situé, à moins de 150 mètres du pont Shinkyo, Nikko Yubamaki Zen est un restaurant spécialisé dans la peau de tofu yuba. Sobre à l’extérieur comme à l’intérieur, l'établissement se montre discret, à l’opposée des enseignes touristiques qui s'exposent pour attirer le plus de chalands possible.

Répartie sur deux niveaux, la salle de restauration peut accueillir jusqu'à 40 couverts. Au rez-de-chaussée, la cuisine s'observe derrière une baie vitrée et au fond, une autre grande fenêtre laisse apercevoir une partie de la façade rocheuse à laquelle s'adosse le bâtiment, pour un joli rendu visuel.

Restaurant Nikko Yubamaki Zen, salle de restauration et vue sur la cuisine

Déguster du yuba sous toutes ses formes

Le restaurant propose plusieurs formules composées ainsi qu'un choix à la carte. Le menu est disponible en anglais pour les non-japanophones. Le yuba reste l'aliment commun à tous les plats et que l'on retrouve cuisiné sous différentes formes : roulé en maki, en sashimi ou bien frit. L'association du yuba avec le bœuf de Tochigi se révèle véritablement exquise. Une dégustation de saké locaux est également possible pour les amateurs.

Nikko Yubamaki Zen pratique des prix accessibles avec des menus le midi logiquement plus abordables que ceux du soir. Les formules débutent ainsi à environ 2.500¥ (~19,32€) pour les moins onéreuses et peuvent aller jusqu'à 10.000¥ (~77,28€) pour les menus exceptionnels de saison.

En raison de la qualité de ses plats servis, l'établissement a beaucoup de succès auprès de la clientèle japonaise qui aime toujours se délecter de la gastronomie locale lorsqu'elle voyage. On recommande alors d'éviter les heures de pointe pour ne pas avoir à attendre avant de s'installer à table.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Nikko Yubamaki Zen et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 19 septembre 2021