Parc Suginamiki Nikko 2

Parc Suginamiki

L'allée aux cèdres de Nikko

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le parc Suginamiki est un espace vert public situé à proximité de la gare de Kami-Imaichi, dans le quartier de Segawa à Nikko. Réputé pour sa superbe avenue de cèdres japonais, il témoigne de la beauté historique et naturelle de la région, depuis le début de l'époque féodale d'Edo (1603 - 1868).

Arbre emblématique des forêts japonaises, le cèdre est vénéré au pays du soleil levant. Sa hauteur majestueuse et l'intense couleur verte de ses aiguilles créent une atmosphère mystique lorsqu'on se retrouve à ses pieds, qui se conjuguent alors parfaitement avec les dieux bouddhistes ou les esprits shinto. Dans les environs de Tokyo, on reconnaît facilement deux destinations pour profiter à pleins poumons de cette odeur boisée si caractéristique (sauf pour les personnes sujettes aux allergies aux pollens) : les villes de montagne Hakone et Nikko. C'est dans le secteur sud-ouest de cette dernière, que se trouve Imaichi et le parc Suginamiki, littéralement "la route des cèdres".

Une allée historique

Aménagé en 1993 par la ville, cet espace vert longe une partie de la route 119, également baptisée Nikko Suginami Kaido Highway. Primée au Guinness des records, cette autoroute présente la plus longue avenue bordée d'arbres dans le monde, avec environ trente-cinq kilomètres classés.

Outre ce palmarès naturel de taille, le parc Suginamiki a essentiellement pour but de sensibiliser les habitants et les touristes de passage à la préservation de ces arbres parfois pluri-centenaires. En effet, Imaichi est une ancienne porte d'entrée sur Nikko et ses Trésors Nationaux. On doit la plantation de ces cèdres japonais à Matsudaira Masatsuna, seigneur daimyo au service du shogun Tokugawa Ieyasu qui, en hommage à ce dernier décédé au début du XVIIe siècle, entreprit la création de cette allée verdoyante. Plus de 20.000 conifères ont été plantés sur une vingtaine d'années. Aujourd'hui il n'en reste qu'environ 12.500, principalement à cause de l'activité humaine et de la pollution. Chaque cèdre est désormais numéroté et protégé par le sanctuaire Toshogu qui en a la responsabilité.

Préservés des voitures 🚙, les promeneurs du dimanche apprécient cette courte et reposante balade au cœur d'une nature si photogénique. L'été et l'automne 🍁 restent les meilleures saisons pour profiter de la fraîcheur des bois et de jolies couleurs. Par ailleurs, le parc Suginamiki continue sur d'autres attractions liées aux savoirs-faire locaux, tels que les moulins à eau d'autrefois et le restaurant Sobadokoro Hotokuan, spécialisé dans les nouilles soba au sarrasin. Cette visite, excentrée des zones du Toshogu et d'Okunikko, n'est à faire que si l'on vadrouille dans le quartier d'Imaichi.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'un séjour organisé et financé par la ville de Nikko. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Parc Suginamiki et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 23 septembre 2020