Futarasan-jinja

Le sanctuaire des montagnes de Nikko

Futarasan-jinja est un sanctuaire shinto syncrétique situé à Nikko, dans la préfecture de Tochigi au Japon. Fondé au VIIIe siècle par le moine bouddhiste Shodo Shonin, il est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1999, aux côtés de ses célèbres voisins Tosho-gu et Rinno-ji. Répartis sur trois sites différents, principalement en centre-ville, vingt-trois de ses pavillons sont désignés Biens culturels importants.

Futarasan n'est clairement pas le premier site spirituel auquel on pense lorsque l'on envisage de visiter Nikko. Situé à mi-chemin des mausolées des shogun Tokugawa Ieyasu et Iemitsu, il passe parfois inaperçu. Pourtant il s'agit de l'un des plus anciens monuments, lié directement à l'histoire de la ville.

Le sanctuaire est né de la volonté de Shodo Shonin de faire connaître le bouddhisme ésotérique dans la région. Ermite adepte du shugendo, il concède la création d'un lieu syncrétique, permettant ainsi d'introduire son courant de pensée avec les croyances locales. Futarasan-jinja vénère les trois montagnes sacrées de Nikko que sont les Monts Nantai, Nyoho et Taro. Chaque volcan héberge une divinité kami shintoïste, laquelle serait une émanation de Bouddha selon le moine. Ainsi, le site se développe à trois endroits distincts, créant ainsi une sorte de pèlerinage du centre-ville jusqu'au sommet du Mont Nantai, en passant par le lac Chuzenji. À noter que le pont Shinkyo, situé tout près de la gare, appartient également au complexe.

La visite du domaine principal commence par un escalier surmonté d'un imposant torii verdi par les années. Il fait écho aux majestueux cèdres qui encerclent les bâtiments du sanctuaire. L'enceinte sacrée, qui s'étend sur une vaste superficie de 3.400 hectares, s'enfonce dans les montagnes et le parc national de Nikko. Ici, l'atmosphère envoûtante des grands arbres apporte quiétude et recueillement à volonté ; une pause au milieu de la frénésie touristique. Au vert alpin se conjugue parfaitement le rouge vermillon des pavillons. On se promène ainsi dans une jolie forêt visuelle et spirituelle.

On retient un temps fort annuel qui célèbre l'arrivée du printemps, à la mi-avril, lors du festival Yayoi. Des chars hauts en couleur, baptisés hana-yayoi, défilent dans l'enceinte. Toute l'année, le sanctuaire Futarasan accueille des cérémonies de mariage shinto. Le site est également prié pour se porter chance dans la construction d'une famille, de la maternité à la bonne santé des bébés.

Étant l'un des rares sanctuaires de Nikko, Futarasan mérite qu'on s'y attarde, surtout pour les visiteurs ayant prévu de passer plusieurs jours sur place.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'un séjour organisé et financé par la ville de Nikko. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
Notez cette destination
4.8/5 (5 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Futarasan-jinja

  • Futarasan 5
  • Futarasan 1
  • Futarasan 2
  • Futarasan 4
  • Futarasan 6

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Futarasan-jinja

Depuis les gares JR ou Tobu Nikko, environ :

  • 30 minutes à pied
  • 15 minutes en bus, arrêt n°85 (310¥ / ~2,33€ aller ou 500¥ / ~3,76€ le pass pour la journée)

Destination non accessible avec le JR Pass

Réservez une voiture de location au Japon

Tarif

Accès libre en majorité

Enceinte payante : 200¥ / (~1,50€)

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

  • Du 1er avril au 31 octobre : de 8h à 17h
  • Du 1er novembre au 31 mars : du 8h à 16h

Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture

Durée / période de visite

Compter une bonne heure

En japonais

二荒山神社

Météo à Nikko

Aujourd'hui
8 / 21°C
Demain
11 / 24°C
Consulter les prévisions météo pour Nikko

Accompagnement privé

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en japonais)

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Futarasan-jinja (Nikko)