Premier voyage au Japon : itinéraire 15 jours ?

12 réponses

Bonjour à tous !

Je commence tout doucement à planifier mon premier voyage au Japon en 2020. J'aimerais voir des paysages divers et variés, découvrir des lieux exceptionnels et vivre des expériences typiquement japonaises (dormir dans un ryokan, etc.).

Pouvez-vous me dire si mon programme est humainement possible voire me proposer des suggestions car j'ai un peu l'impression de faire beaucoup d'aller-retour et de passer à côté de beaucoup de choses plus authentiques (Kanazawa, etc.) ?

J1 : Arrivée à Osaka et visites : Château d'Osaka, Kuromon market, Quartier Shinsaibashi, Quartier Dotonbori + nuit à Osaka (quartier ?)

J2 : Osaka : Aquarium, Sumiyoshi Taisha, jardin Keitakuen, Shitenno-ji, quartier Shinsekai + nuit à Osaka

J3 : Mont Koya + nuit au temple

J4 : Kyoto : Eikan-do, Chemin des philosophes, Pavillon d'argent + nuit à Kyoto (quartier Gion ?)

J5 : Kyoto : Kiyomizu-Dera, Kodai-ji, Yasaka-jinja, Chion-in, Shoren-in, Pontocho, Quartier Gion + nuit à Kyoto

J6 : Nara + nuit à Kyoto

J7 : Kyoto : Palais impérial ou château Nijo-ji, Nishiki Market, Sanjusangen-do, Fushimi Inari-taisha + nuit à Kyoto

J8 : Kyoto : excursion dans la compagne japonaise ou Arashiyama ou autres

J9 : Hiroshima + nuit sur l'île Miyajima (ryokan ?)

J10 : visite de l'île Miyajima + nuit sur l'île

J11 : Himeji : Château et parc Koko-en + nuit à Tokyo (quartier Ueno ?)

J12 : Tokyo : Odaiba, Meiji-jingu, Tokyo Building, Golden Gai, Hanazono-jinja + nuit à Tokyo

J13 : Musée d'Edo-Tokyo, Hie-jinja, Zojo-ji, Palais impérial, Yushima-Tenmagu + nuit à Tokyo

J14 : Nikko + nuit à Tokyo

J15 : Tokyo : Senso-ji, Ameyoko, Toshogu, Kaneji, Nezu-jinja, Yanaka Ginza + nuit à Tokyo

J16 : Retour

Merci de votre aide =D

Question intéressante ?
4.5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

18 Septembre 2019
19:01

C’est plus un Marathon que des vacances votre programme ! Pour le tenir il faudra prevoir un budget Guronsan et Red Bull conséquent!
Meme si on est tenté de « tout » voir faites en un peu moins mais surtout mieux et surtout réduisez un peu la quantité de temples, le Japon c’est bien plus que seulement des temples, c’est des paysages, des ambiances et des atmosphères où en plus de l’encens on aime sentir les effluves de yakitori et teriyaki, voir les gens bouger frénétiquement à Shibuya ou bien de façon zen dans les coins plus résidentiels ...

Bref pour moi la copie est a partiellement à revoir....

18 Septembre 2019
19:26

Super, merci pour votre retour ! C’est aussi ce que je pensais. Je vais revoir tout ça mais c’est pas facile de faire un tri.

Albatur
19 Septembre 2019
13:52

A kyoto n'oubliez pas de prendre en compte le fait que les déplacements d'un lieu a l'autre sont souvent chronophage car pas de métro et en bus c'est assez lent.

A tokyo : essayez de grouper vos visites par "quartier" pour éviter les aller-retours.

19 Septembre 2019
15:59

d’accord merci !

20 Septembre 2019
11:19

C'est intense mais théoriquement tenable. Mais en étant réaliste, y'a probablement une ou 2 visites par jour qui vont sauter si vous profitez de vos journées.

Comme dit plus haut, les déplacements à Kyoto sont chronophages (et parfois compliqués) et les temples ouvrent et ferment tôt (à partir de 7h et jusqu'a 16h-17h). Arashiyama prend entre une demi journée et une journée entière. Je sais pas si c'est possible dans la même journée mais le Lac Biwa à l'air d'être une bonne excursion si vous êtes à la recherche de nature.
Fushimi Inari Taisha prend bien une demi journée aussi si vous faites le chemin en entier (il vaut le coup). Je vous le conseille en fin de journée pour faire la descente de nuit, au moment ou les lanternes sont allumées, le sanctuaire prend vraiment une atmosphère mystique. Donc faîtes le Nijo-jo et le marché le matin, Sanjusangen-do en début d'aprem puis Fushimi.

Pour loger à Osaka, je vous conseille les alentours de Dotonbori car c'est un quartier animé le soir ou Nanba dans le même style. Vers Shinsekai/Dobutsuen-mae, les logements sont vraiment pas cher mais le quartier à la réputation d'être mal famé (pour le Japon, il faut être relatif). Sinon le quartier d'Umeda est agréable aussi mais moins représentatif de l'ambiance si particulière d'Osaka selon moi.

Par contre à Tokyo, le programme est dense et pas très bien équilibré je trouve. Comme dit plus haut, il vaut mieux le faire par quartier. Shibuya/Shinjuku - Harajuku/Meiji-jingu - Ueno/Asakusa - Odaiba/Tokyo tower. Plutôt que de vous focaliser sur des points à visiter, je vous suggère de prendre le temps d'explorer les quartiers en allant d'un point à un autre. Les loisirs et le shopping a Tokyo peuvent prendre également beaucoup beaucoup de temps !

20 Septembre 2019
12:33

Super! Merci pour ces conseils : je vais en tenir compte et alléger tout ça. Effectivement, je ne me rends pas bien compte du temps à accorder à chaque quartier/lieu. Du coup, je pense qu’en pratique, certaines visites vont sauter mais cela ne gâchera pas le séjour =).

Est-ce que le quartier Gion est un bon endroit pour séjourner à Kyoto (à confirmer aussi selon les tarifs) pour ne pas perdre trop de temps dans les transports ?

20 Septembre 2019
14:51

Le "problème" de Kyoto c'est que c'est une cuvette. Tous les lieux a visiter sont autour du centre ville, où se trouvent généralement les quartiers résidentiels, donc vous serez effectivement obliger de passer du temps dans les transports. Au passage, essayez d'étudier le plan des bus de Kyoto avant car il dessert mieux les points de visite mais il est plus compliqué a maitriser.
Le quartier de Gion est très bien mais ça risque d'être plutot cher ... de l'autre côté de la Kamo-gawa, le quartier autour de Nishiki Market est très sympa avec toutes les shotengai, ça représente un carré entre les stations Karasuma Oike - Karasuma - Kawaramachi - Sanjo. J'ai logé 2 ans de suite dans un airbnb pour 45 euros la nuit par personne. Ça peut faire cher selon le budget de chacun mais j'ai trouvé ça plutot correct pour la localisation et la prestation.

Ne vous prenez pas la tête si vous n'avez pas le temps de visiter certains sites, ça voudra dire que vous avez pleinement profité de ce que vous avez fait et c'est le principal ! Vous le ferez au prochain voyage =)

Albatur
20 Septembre 2019
13:33

Gion : oui ça va mais de toute façon vous devrez vous déplacer car les temples et autres ne sont pas aux mêmes endroits. Car vous perdrez du temps dans les transports a Kyoto, malheureusement c'est un passage obligé.

Pour votre planning, conservez le tout mais dites vous bien que si vous ne faites pas tel ou tel truc c'est pas trop grave.
Ou alors faites vous un planning "alternatif", le 1er avec tout et un deuxième avec moins de choses.

21 Septembre 2019
04:00

Je te réponds pour la partie Tokyo uniquement. Il est possible de faire un tour satisfaisant de Tokyo en 5 jours (y compris en incluant un jour à Nikko, même si ce n'est pas la porte à côté) et techniquement ton programme est réalisable à condition d'optimiser un peu les parcours comme écrit plus haut. Par contre c'est très orienté "landmark" et ça manque clairement de saveur. Par exemple visiter Nezu-Jinja sans prévoir deux heures à se perdre dans Yanaka et se poser à la terrasse improvisée d'un vendeur de saké ou dans un restaurant bon marché, quel dommage.
Aussi, un point important au Japon est la saison car cela va influencer l'intérêt des différents lieux et les ambiances que tu vas trouver. Si tu as la chance de faire hanami à Inokashira-park, d'être bloqué(e) dans un matsuri estival, de monter le Mt Takao un samedi ou dimanche d'automne, ou de prendre un bain chaud de plein air sous la neige, ça vaudra toutes les visites de temples du Japon en termes d'expérience (non je déconne, il faut au minimum voir le Todai-ji de Nara).
Enfin essaie d'utiliser au mieux certaines périodes de la semaine. Par exemple ton vendredi soir ; c'est le moment où il faut être impérativement au Kabuki-cho ou à Ueno pour assister - voire participer - au spectacle désolant et sublime des beuveries sociales imposées par les entreprises (19-22h). Le spot du samedi après-midi est Harajuku ; celui du samedi soir est Shibuya. Le dimanche est très bien pour Asakusa ou Yanaka.
"Tokyo Building" est un immeuble d'affaires sans grand intérêt situé près de la gare de Tokyo ; je pense que tu évoquais plutôt la mairie métropolitaine à Shinjuku. Odaiba, à titre personnel je fuirais sauf à être fan de culture mainstream, par ex. chercher à apercevoir des comiques de Fuji TV.

Albatur
21 Septembre 2019
09:11

Salut Totall,
Qu'entend tu par "landmark", désolé ca peux paraitre bête mais je ne connais pas cette expression ?? Sinon oui parfois c'est juste bon de flâner deux heures sur un banc a "observer" les japonais dans leur quotidien ou juste pour regarder un paysage qui nous laisse reveur. Je l'avais fait à Osaka, avec ma famille on s’était posé dans un parc et on avait observé ce qui nous entouraient.

21 Septembre 2019
12:16

Oulala, je suis en train de perdre mon Français....... "Landmark" pour "Monuments remarquables". Bonne préparation !

21 Septembre 2019
15:13

Merci pour votre commentaire. Concernant la saison, je partirais très certainement en mai 2020.
Effectivement par le terme "Tokyo Building", je voulais parler d'observer Tokyo depuis l'observatoire du siège du gouvernement à Shinjuku.
Concernant l'île d'Odaiba, ce qui m'intéresse le plus c'est le Digital Art Museum =)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.