light-up-kodaiji

Kodai-ji

Le temple aux érables et bambous à Kyoto

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Kodai-ji est un temple de la branche Rinzai, école du bouddhisme zen japonais, situé dans le quartier de Higashiyama à l’est de Kyoto. Les magnifiques jardins attenants rendent hommage au patrimoine culturel du Japon et révèlent toute leur beauté à l’automne.

Kodai-ji fait partie de ces quelques temples à Kyoto qui proposent une nocturne momiji 🍁 pour apprécier les érables rouges sous leur meilleur jour.

Comme les autres dans son cas, et comme nous l'expliquions par exemple au sujet du Kiyomizu-dera dont il est tout proche, Kodai-ji est victime de son succès à cette période. Il faudra vous armer de patience autant que de courage pour supporter le troupeau de visiteurs, admirer le panorama autant que possible et rapporter des photos qui puissent lui rendre hommage.

À ce sujet : Kodai-ji refuse purement et simplement l'utilisation de trépieds. Bien sûr, il est possible de contourner aisément cette règle et on ne vous jettera sans doute pas dehors manu militari, mais les allées de la balade sont si étroites et encombrées que cela s'avère souvent compliqué.

Hormis les momiji et bâtiments bouddhistes, un autre point-clé de la visite est cette incroyable forêt de bambous qui vaut largement celle d'Arashiyama. En effet, on s'y trouve plus à l'intérieur et les illuminations la rendent encore plus magique.

À noter que, même si le tarif demandé à l'entrée est plus élevé que généralement, le complexe Kodai-ji est relativement vaste et donne également accès au musée éponyme ainsi qu'à un grand Bouddha, malheureusement fermé à l'heure de notre visite car non concerné par la nocturne.

À notre avis, Kodai-ji reste à placer sur votre liste de temple à visiter quoi qu'il en soit lors de votre voyage à Kyoto.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kodai-ji et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 22 novembre 2019 Kodai-ji