Fushimi-Inari et le sud de Higashiyama : réalisable sur une journée ?

10 réponses

Ohayô kanpai-chan :-)

Pour mon voyage au Japon qui aura lieu cet été, je prévois 4 jours à Kyoto (logement sur Osaka).
Sur une de ces journées, j'aimerais visiter le sanctuaire Fushimi-Inari + les temples Kiyomizu-dera, Kodai-ji et Sanjusangen-do.
Est-ce (selon vous) faisable sans problème ou trop speed ? Comment pourrais-je profiter de cette journée sans (trop) courir ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses,
Manu

Question intéressante ?
5/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

09 Juillet 2015
11:26

Bonjour

Je ne vais pas pouvoir te répondre mais je pars en aout et j'espère que c'est jouable car personnellement j'ai prévu une journée bien plus chargée.(normalement le 3 août)
On récupère la vélo à 9h puis :
-Fushimi-Inari
-Sanjusangen
-Kiyomizu-dera
-Ishibe Alley
-Nishiki market (normalement vers 13h)
-Eikan-do
-Philosopher's walk
-Ginkaku-ji
-Kinkaju-ji

Puis on ramène les vélos et on va se balader dans le quartier de Gion pour la soirée.
On a conscience qu'on va peut être enlever un ou deux trucs selon le déroulement de la journée.
Mais en faisant les chronos plusieurs ça a l'air de passer. Certaines visitent de temples sont plutôt rapide apparemment comme le Sanjusangen.

09 Juillet 2015
14:03

C'est faisable sachant que le fushimi inari est ouvert toute la journée.

09 Juillet 2015
16:10

Tout dépend aussi du rythme auquel on veut aller.
Par exemple, le programme du 3 août de El Senor Guigui me semble chargé pour apprécier vraiment chaque endroit. Je comprends qu'on veuille rentabiliser son temps sur place mais c'est un peu dommage de surveiller sa montre. Sans compter que le 3 août il fera sans doute TRÈS chaud à Kyoto.
En plus la plupart des temples ont des jardins très beaux qui donnent envie de se promener.
En tout cas, bon voyage à tous. Kyoto est magique. ( j'habite Tokyo que j'adore mais Kyoto m'a vraiment enchantée. Littéralement)

09 Juillet 2015
18:07

J'ai conscience que se sera peut être juste
En temps de visite je voyais les chose comme ça : Fushimi-2h ; Sanjusangen-15m; Kiyomizu-dera-40m; Eikan-do:45m; Ginkaku-ji:30m; Kinkaku-ji:30.
On peut arrondir à 5h. Si on compte 1h de déplacement. Il reste 1h30 pour Ishibe, Nishiki Market et Philosopher walk, là c'est peut être juste.
En lisant à droite à gauche quelques articles ça me paraissait réaliste.
Et si nécessaire le Sanjusangen et le Eikan-Do sont prévus d'être zappé.
Ça reste une des deux journées les plus chargées sur 3 semaines de voyage.(Sans compter la nuit blanche sur Fuji-san)

David
09 Juillet 2015
22:58

J'habite à coté de Kyoto et je pense aussi que ton programme est beaucoup trop chargé. Ca me semble impossible, a part si tu veux battre un record :-) Kyoto n'est pas plat, ca monte beaucoup, surtout en plein été avec un vélo!!!! C'est épuisant avec l'humidité. C'est dommage de ne pas passer plus de temps, 30mn pour Kinkaku et ginkaku, c'est vraiment trop peu. Sans compter toutes les entrees a payer, pour si peu de temps.

david
09 Juillet 2015
23:01

C'est faisable mais lève toi très tot. Je te conseille de quitter Osaka vers 6 heures du mat. Il fait aussi un peu moins chaud, meme si en été, il fait toujours chaud :-)

09 Juillet 2015
23:42

Bonjour,

J'y suis. Tu peux en arrivant d'Osaka à la gare principale de Kyoto, changer de train et aller directement à Inari (quai 8, 9 ou 10) quelques minutes plus tard tu seras à la gare d'Inari et le site du Fushimi n'est pas loin; retour à Kyoto et de la gare, tu peu à pied te diriger vers Higashiyama, les rues en escaliers /Sannenzaka..pièges à touriste) et grimper jusqu'au Kiyomizu dera (très fréquenté tu l'imagines). Après ta visite, tu redescends à l'endroit où un bus RAKU peut pour 230 Y t'amener directement vers d'autres endroits aussi intéressants. (bus aux couleurs spéciales n°100, 101 et 102) Attention, la ville est très grande et même à vélo, pour aller de la gare jusqu'au Jinkaku-ji (Nord-ouest) en passant par Nijo castle ou la Palais impérial, il faut de bons mollets... Je partage les avis émis plus haut, c'est dommage de faire ça au pas de course, Kyoto mérite sans doute exactement le contraire. Bonne chance.

gare.

10 Juillet 2015
06:48

Personnellement pour y être allé, votre programme est impossible à réaliser, le Japon mérite qu'on s'y arrête pour en apprécier l'atmosphère et il vaut mieux sélectionner dans votre liste un ou deux sites pour y passer le maximum de temps, ceux que vous n'aurez pas visité, eh bien achetez des cartes postales, ou mieux prévoyez de refaire le voyage à une autre saison !
Bonne visite.

Michèle Menras
10 Juillet 2015
10:37

A mon avis ce n'est pas faisable : Fushimi Inari prendbien une matinée pour faire la balade jusqu'au bout ,aller-retour bus ou train compris. De la gare le trajet pour le Kiyomisu est court et la visite se fait bien en 2h . De là nous avons baladé à pied dans GION et ça suffisait... Mais à chacun son rythme!

david
10 Juillet 2015
11:48

Je pense que de Osaka, suivant ou vous allez loger, il vaut mieux prendre la ligne Keihan à Yodoyabashi, Kyobashi ou Tenmabashi. Ce train s'arrête directement à "Fushimiinari Station" (il faudra juste prendre un train local pour les 4 dernières stations, ou bien aller jusqu'a Tofukuji et revenir d'une station)
Cela vous évitera de devoir passer par la gare de Kyoto et de perdre beaucoup de temps (et peut être meme de vous perdre vu la configuration de la gare de Kyoto :-)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.