Kinkaku-ji (Kyoto), vue sur le Pavillon d'Or en octobre 2021 (après rénovation de son toit doré)

Kinkaku-ji

Le temple du Pavillon d'Or à Kyoto

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le Kinkaku-ji est le nom d'usage donné au temple bouddhiste Rokuon-ji, situé au nord de Kyoto. Très célèbre, inscrit au Patrimoine de l'Unesco et donc extrêmement fréquenté par les visiteurs, il est surnommé le Pavillon d'Or pour ces magnifiques façades recouvertes à la feuille d'or.

Le fameux Kinkaku-ji se trouve à proximité du Ryoan-ji. C'est l'un des temples bouddhistes les plus visités à Kyoto et les plus emblématiques du Japon. Et pour cause, sa majestueuse construction principale, baptisée Shari-den, est... un pavillon recouvert de feuilles d'or.

Bâti à la fin du XIVe siècle puis brûlé à de nombreuses reprises, dont la dernière fois en 1950, il fut rebâti à l'identique quelques années plus tard (en 1955), puis rénové en 1987. En 1994, il est entré au Patrimoine Mondial de l'Humanité à l'Unesco.

Sa dernière rénovation date de l'automne 🍁 2020 (cela faisait 18 ans) ; il brille à nouveau depuis grâce à son toit entièrement doré.

Une visite incontournable de Kyoto

Le temple et le jardin qui l'entoure accueillent énormément de touristes en voyage au Japon et pour cause, il s'agit d'un des sites les plus beaux et célèbres de Kyoto. Si vous séjournez dans la grande ville du Kansai, le Kinkaku-ji est évidemment un incontournable.

Toutefois, il l'est peut-être tellement que les hordes de touristes enlèvent quelque peu à la balade son caractère sacré et son ambiance Zen. D'ailleurs, l'aspect "bling-bling" du pavillon d'or par certains aspects, déplaît généralement aux Japonais qui semblent le bouder au profit d'autres temples de la ville, à commencer par son pendant argenté de l'est : le Ginkaku-ji.

Les Chinois eux, à l'inverse, l'adorent !

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kinkaku-ji et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 18 octobre 2021 Kinkaku-ji