Ryoan Ji 8

Ryoan-ji

Le contemplatif jardin de pierres

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Ryoan-ji est un temple bouddhiste de l’école Zen Rinzai, situé au pied de la montagne Kinugasa-yama, le long de la route Kinukake-no-michi au nord-ouest de Kyoto. Il est réputé pour son jardin de pierres qui date de la deuxième moitié du XVe siècle. Ce dernier est inscrit au Patrimoine de l’Unesco depuis 1994 et classé Bien Culturel Important du Japon.

Invariable au temps qui passe, le jardin sec karesensui du temple Ryoan-ji tire sa zénitude de sa contemplation. Suspendus au bruit du vent dans les pierres, les visiteurs restent absorbés plusieurs minutes par cette vue minérale, aussi gracieuse qu’énigmatique. La quinzaine de rochers de formes et de tailles diverses, disposés en cinq groupes sur un lit de gravier de 248m², laisse place à une spiritualité vivante où l’imagination reste libre. Chacun comprend alors qu’ici aucun dogme ne vient perturber les lieux.

La visite peut donc continuer en toute harmonie à travers de vastes espaces extérieurs : parc arboré entourant l’étang aux nénuphars kyoyochi et autres jardins secs ou verts adjacents aux bâtiments. Relativement bien ombragée, la balade autour du plan d’eau propose des bancs et des pergolas sous lesquelles on se protège du soleil ou de la pluie. Au fond de l'enceinte sacrée se cache un bassin carré en pierre, que l'on nomme tsukubai.

Les quelques pavillons du complexe s’admirent essentiellement en façade ; peu s'avèrent ouverts au public. Ceux qui le sont, l’entrée Kuri et la résidence des prêtres Hojo, restent assez modestes en terme d'aménagement intérieur. Seuls les peintures traditionnelles sur les murs et l’accès au jardin rocailleux retiennent l’attention.

Établi en 1450 par le député du shogun Hosokawa Katsumoto, le temple remplace une ancienne maison secondaire d'aristocrate. Après une première phase de restauration en 1488, un incendie en 1797 détruit une bonne partie du complexe. Le bâtiment Hojo actuel date donc de cette période.

Appartenant à la même branche Rinzai du bouddhisme Zen, le grand temple Kennin-ji, plus accessible à l’est de Kyoto, présente lui aussi un très joli jardin de pierres et de mousses.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Ryoan-ji et autour.

Se préparer

Comment se rendre à Ryoan-ji ?

En bus --

  • Depuis la gare de Kyoto ou Omiya : numéro 50 ou 55, arrêt Ritsumeikan daigaku-mae puis 7 minutes à pied
  • Depuis la gare Keihan Sanyo (centre-ville) : numéro 59, arrêt Ryoanji-mae (220¥ / ~1,83€) le plus proche

En train -- Ligne Keifuku Kitano, arrêt Ryoanji puis 7 minutes à pied

Destination non accessible avec le JR Pass

S'y rendre en voiture de location ou avec la carte Suica

Connexion Internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Informations

Aujourd'hui 7 / 12°C
Demain 3 / 7°C
Après-demain 2 / 7°C

Sur place

Quand partir à Ryoan-ji ?

Comptez une heure sur place

Comment dit-on Ryoan-ji en japonais ?

竜安寺

Horaires Ryoan-ji

Ouvert tous les jours :

  • De mars à novembre : de 8h à 17h
  • De décembre à février : de 8h30 à 16h30

Combien ça coûte ?

Adultes : 500¥ (~4,16€)

Écoliers et collégiens : 300¥ (~2,50€)

Retirez vos Yens sans frais

Guide privé

Par Kanpai Publié en juin 2017 - mis à jour en décembre 2019 Ryoan-ji