Ninenzaka Sannenzaka 6

Ninenzaka et Sannenzaka

Les rues piétonnes commerçantes de Higashiyama

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Les ruelles japonaises traditionnelles de Ninenzaka et Sannenzaka se situent dans le quartier historique de Higashiyama, à l’est de Kyoto. Restaurants et boutiques de souvenirs bordent les nombreuses marches de ces rues pavées et piétonnes qui permettent de rejoindre les temples des environs. C’est aussi le lieu privilégié pour croiser des Japonais en kimono ou yukata.

Pour l'écrasante majorité des voyageurs, la découverte de ces deux rues longues de quatre cents mètres se fait probablement lors de la balade pédestre en direction du temple Kiyomizu-dera. Pourtant et bien qu'elles soient souvent traversées presque par hasard notamment depuis Kodai-ji, Ninenzaka et Sannenzaka, volontiers rejointes par Kiyomizu-zaka plus fréquentée encore, recèlent de ravissants bienfaits intrinsèques.

Connues littéralement comme les "pentes de deux / trois ans", une légende dit que si on y glisse et tombe, on mourra respectivement dans les deux à trois années. Que cela ne vous prévienne pas de venir vous y balader ! Ces charmantes ruelles historiques de Higashiyama sont fermées aux véhicules et pour cause : construites sur des pentes parfois raides, les pavements de pierre s'agrémentent de nombreux escaliers.

Globalement préservées des lignes électriques et téléphoniques qui plafonnent de très nombreuses rues à Kyoto, il n'est pas rare d'y croiser des Japonais(es) en yukata 👘 et des touristes déguisées en geisha. Ce qui explique que d'aucuns rapprochent volontiers ces ruelles du film Mémoires d'une Geisha, bien qu'on ne les y voie pas.

Mais le cœur de Ninenzaka et Sannenzaka, ce sont les maisons traditionnelles en bois qui jonchent les ruelles d'un côté comme de l'autre. À l'intérieur, on y trouvera parfois des ryokan (pour s'offrir l'expérience plus calmement de nuit) et autres petits cafés-restaurants typiques (pour déguster quelque douceurs). Les plus nombreuses restent toutefois les inévitables boutiques qui proposent généralement :

  • des produits traditionnels et/ou artisanaux tels que des éventails, des estampes, de la vaisselle ou encore des masques ;
  • de la nourriture et des boissons, telles que des pâtisseries (avec échantillons à goûter dans la rue), du thé, etc.

Parmi celles-ci, on trouvera également l'ancienne maison de Yumeji Takehisa, fameux peintre et poète japonais (1884-1934).

Si le lieu s'avère idéal pour les souvenirs, on regrettera qu'avec l'affluence massive de touristes (en particulier asiatiques) ces dernières années, les prix aient tendance à y augmenter, encourageant par ailleurs la relative prolifération de pousse-pousses.

La visite de Ninenzaka et Sannenzaka, elle, n'en reste pas moins pittoresque.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Ninenzaka et Sannenzaka et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 09 juillet 2020