Avis itinéraire 3 semaines Japon en famille ?

24 réponses

Bonjour à toutes et tous,

Je travaille depuis quelques semaines à mettre en place mon trajet pour 3 semaines au Japon à l'été 2019. C'est un peu le voyage d'une vie pour toute la famille (2 adultes, 2 ados, 1 enfant) et on va s'endetter pour ça donc je ne veux pas me rater :)

Le but : voir les lieux incontournables mais pouvoir aussi humer la vie japonaise en évitant de courir partout. Je précise que la visite d'Hiroshima est non-négociable de la part des enfants. J'ai des gros doutes sur la partie Hakone/Fuji : nous voulons au moins essayer de le voir, mais j'ai du mal à trouver un endroit adapté.

Je vous remercie de me dire si ce trajet vous semble pertinent et réaliste.

Départ de France vers Osaka

Jour 1 : Osaka-Kyoto, installation dans la location (maison ou appartement)
Nuit à Kyoto

Jours 2 à 6 : Kyoto et environs

Jour 7 : Départ vers Hiroshima
Activation du JR pass pour 14 jours
Nuit à Hiroshima en hôtel

Jour 8 : Visite d'Hiroshima
Nuit à Hiroshima

Jour 9 : Départ vers Kanazawa
Nuit à Kanazawa (hôtel ou location, à voir)

Jours 10 à 12 : visite de Kanazawa et sa région

Jour 13 : Départ vers Tokyo
Installation en location d'appartement

Jours 14 à 16 : Tokyo la Grande

Jour 17 : Départ vers la région d'Hakone
Nuit en hôtel

Jour 18 : Le Mont Fuji
Le but est d'essayer de le voir, pas d'y grimper :)
Nuit en hôtel

Jour 19 : Départ vers Osaka
Nuit à Osaka

Jour 20 : vol retour vers la France

Merci d'avance pour vos retours :)

Question intéressante ?
4.33/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Missniffle
17 Novembre 2017
20:30

Bonsoir
Juste une suggestion pourquoi ne pas faire: arrivée à Osaka , Hiroshima,hakone puis finir par Tokyo et repartir de là? Cela vous éviterait un trajet

N-chan
18 Novembre 2017
01:09

Pour ce qui est du Mont Fuji, je crois comprendre qu'il est assez compliqué de le voir "correctement" en été. En passant devant à de très nombreuses reprises en train, les seules fois où j'ai pu le voir jusqu'au sommet c'était en hiver. L'été il était toujours complètement caché dans les nuages. Mais je ne l'ai jamais vu de plus près, d'autres pourront peut-être vous dire si la vue est meilleure quand on s'en approche?

Missniffle
18 Novembre 2017
14:46

Je confirme le mont fuji en juillet je ne l ai vu que de l vion en repartant
Rien visible du train entre Osaka et Tokyo et rien de la mairie de tokyo ou autre point de vues :/

18 Novembre 2017
08:05

En effet le retour d’Osaka est une perte de temps et d’argent !
Sinon 3 jours pleins à Kanazawa soit le meme temps qu’a Tokyo c’est trop. Il vaut mieux rajouter un jour a Tokyo au minimum.
Hakone est intéressant en soi ne serait-ce pour que le sublime et souvent délaissé Musée en plein air et c’est un spot intéressant pour le Fuji. Mais s’il fait clair et dégagé cad sans brumes de chaleur, pas gagné en été, on le voit bien depuis le haut de la Mairie de Tokyo.
Vous pouvez aussi envisager une journée a Kamakura qui permet de finir la journée par une baignade dans l’Ocean, ce qui est sympa vue la chaleur écrasante en été.
Bon voyage!!

18 Novembre 2017
14:14

Merci pour ces retours intéressants :)
Alors :

- Pourquoi ne pas repartir de Tokyo : j'ai simulé des vols et les tarifs sont 40% plus chers si je ne prends pas un A/R vers le même aéroport. Je me trompe ?

- Merci pour Kanazawa, je vais reporter une journée de plus à Tokyo et pourquoi pas piquer une tête à Kamakura en effet

- Merci aussi pour Hakone. La ville semble mériter le coup d’œil et au moins je n'aurai pas l'impression de ne pas avoir tenté ma chance :)

18 Novembre 2017
19:34

Bonjour,
Quelle magnifique idée que ce superbe voyage avec les enfants !
- Pourquoi ne pas essayer une simulation de vol avec aller et retour d'un aéroport différent , Osaka et Tokyo, et également avec une escale ? nous avions choisi cette option avec escale d'1h30 (très bien et facile) à Helsinki par Finnair; vous y gagneriez certainement sur le gros poste vol
- Je ne connais pas Kanazawa mais certainement l'étape est un peu longue au vu des autres étapes de votre séjour
- Concernant Hakone, vous pouvez essayer mon plan (très bon en mars, mais sans doute valable aussi en été): multiplier au maximum les occasions d'admirer le mont Fuji, de préférence le plus tôt possible dans la journée. Hakone-machi: près du musée du check-point (intéressant pour les enfants) et de l'allée des cèdres sur le chemin du Tokkaido, très belle vue depuis le nouveau café restaurant Bakery & Table près de l'embarcadère, sur le bateau sur le lac Ashi, sur le téléphérique depuis Togendai pour les fumeroles d'Owakudani (beaucoup de monde mais c'est à voir quand même)
Malgré toutes ces précautions, nous n'aurions vu le mont Fuji que très peu si je n'avais pas prévu la nuit sur place ! J'avais réservé au Palace Hotel Hakone, un peu vieillissant mais pas très cher, avec des bains intérieur + extérieur et très bien situé et on voit très bien le mont fuji au bout du couloir si votre chambre ne donne pas de ce côté
Nous avons admiré le lever du jour sur Fuji san à 5h30 et c'était une merveille ! et ma petite fierté lorsque je montre cette photo aux Japonais !
- De nombreux sites sont d'accès gratuit
- Pour les enfants, vous n'avez pas envisagé une balade au musée Ghibli ? Dans ce cas, il faut réserver très longtemps à l'avance sur specialistejapon.fr je crois mais attention il faut maîtriser l'anglais sinon sur place dans les supérettes Lawsons mais c'est plus aléatoire; les billets sont en vente le 10 de chaque mois pour le mois suivant (env 3 mois à l'avance)
- Dotonbori à Osaka est très vivant et sympa; également le gratte ciel Abeno Harukas
- A Tokyo, Asakusa est un quartier sympa, central (bien pour y dormir) et on y mange bien pour pas très cher. Visiter les temples la nuit (pagode à 5 étages en restauration) et profiter de la belle vue depuis l'embarcadère sur la fameuse "flamme" Asahi et la Tokyo skytreee tower. Panorama gratuit depuis la mairie de Tokyo, métro Tochomae, bien cibler en fin de journée pour profiter du jour et de la tombée de la nuit, choisir la tour Nord
Aller prendre un verre au Starbucks de Shibuya 109 est indispensable ! la vue est la meilleure. Une balade en bateau sur la Sumida et choisir le bateau futuriste, cf site suijobus.co.jp
Le quartier Yanaka risque d'être un peu triste pour les enfants et on s'y perd facilement.
- le site de Kamakura peut être intéressant également: entrer dans le bouddha géant, et faire une escapade sur l'île d'Enoshima avec ses mille et une surprises culinaires et son animation très locale (vu aucun touriste) et son sympathique petit train, et la plage !
Bons préparatifs !

Corinne B
25 Février 2018
23:37

Bonjour vous avez l’air de bien vous y connaître donc je me permets de vous poser une question car j’ai beau consulter tous les sites je ne sais quand même pas quoi faire ...
Nous allons avoir besoin du TGV du métro et du train spécial qui fait le tour de Tokyo donc je ne sais pas si ça vaut la peine que je paye quatre places car je ne sais pas s’ils vont m’être utile pour tout mon voyage

Nous allons à Tokyo du 2 au 8 juillet 2018 et ensuite à Kyoto du 8 au 11

Si vous pouvez me répondre je vous remercie d’avance ça m’évitera de dépenser inutilement merci bonne soirée
En trajet nous aurons donc besoin
Aéroport HNT jusqu’à l’hôtel
Métro pour visiter Tokyo jusqu’au 8
Train pour aller à Kyoto
Transport à Kyoto
Et enfin Kyōto vers l’aeroport Osaka Kansai

18 Novembre 2017
20:42

Même commentaire pour les vols : repartir de Tokyo fait gagner une journée
1 journée à la plage, ok, mais autant profiter un max du japon
Sur la route Hiroshima - Kanazawa, une petite halte pour visiter le château d'Himeji qui a été retapé
Kanazawa : pourquoi pas aller à Tokyo via Shirakawa-go et Takayama ? 4 jours pleins dans les Alpes Japonaises, c'est superbe !
En famille plutôt que l'hôtel qu est cher, prenez un airbnb, en plus vous aurez machine à laver, ... Privilégiez un endroit d'où c'est facile de rayonner, par exemple la gare de Kyoto, gare d'Hiroshima, Shibuya ou Ueno à Tokyo
Voilà, Enjoy !

18 Novembre 2017
22:24

Bonjour, a mon avis la façon la plus sure de voir le Fuji-san est de faire un trajet avion Osaka-Tokyo, de réserver des places coté gauche, même
si le temps est médiocre il émergera des nuages ! C'est très beau, avec ANA les hotesses signalent le bon moment pour le voir .
Bon voyage

18 Novembre 2017
23:56

OK je prends note de tout ça pour revoir la partie finale du séjour.
Cependant, je viens à nouveau de simuler un A/R via 2 aeroports différents est le différentiel n'est pas neutre.... Quel est le meilleur moyen d'avoir un tarif attractif pour arriver à Osaka et partir de Tokyo ? Voir directement avec les compagnies aériennes ?

19 Novembre 2017
02:26

Vous allez sur un comparateur type opodo ou kayak et ca deviendra evident!

Verojapon
19 Novembre 2017
00:11

Bonjour

Je me permets un petit commentaire :
-si vraiment vous vous endettez pour venir au Japon pour mettre toutes les chances de votre côté je vous déconseille l été !
1 trop chaud et très très humide et une forte chance d avoir des typhons.recemment nous avons de très mauvais étés.
2 un an avant les JO il y aura encore plus de touristes les prix vont grimper et les transports,hotels etc vont être bondés.
3 le Fuji n est pas visible en été et souvent meme au pied de la montagne c est un phénomène normal car les particules d eau flottent dans l air vu la chaleur.

Pour un voyage réussi je vous conseille plutôt le printemps en évitant si possible le golden week ou fin de l'automne.
Quant à votre parcours il est classique mais bien ,il vous reste qu a le peaufiner.

Bonne préparation !

19 Novembre 2017
00:47

J'aurais préféré Printemps et Automne en effet, mais quitte à venir je veux le faire pour 3 semaines. Or, difficile de prendre 3 semaines en dehors de l'été pour les grands mais surtout les plus jeunes. Particulièrement en année d'examens ;)
On va cumuler pas mal de points négatifs mais l'important est de le savoir.

19 Novembre 2017
11:06

Réflexion faite partir en avril serait jouable. Le calendrier des vacances françaises correspond bien, on pourrait partir 3 semaines et revenir juste au début de la Golden Week. Ca me tente bien finalement.

19 Novembre 2017
15:10

Bonjour,
Attention l'hébergement à Kyoto est vraiment très cher et blindé dès début avril !
Beaucoup de touristes sur tous les sites (y compris Nara) et la queue dès l'ouverture (ex: 30 mn de queue au pavillon d'or en arrivant 30 mn avant l'ouverture ! ) Nous avons rencontré plusieurs personnes qui étaient des habitués de Kyoto et tous disaient la même chose: ne plus souhaiter revenir à cette période
Nous y étions cette année du 30 mars au 2 avril
Pas de souci particulier sur Tokyo, Nikko ou Kamakura; encore moins sur Osaka où la destination ne semble pas beaucoup indiquée dans les guides alors que c'est aussi bien sympa. Cette ville n'a pas le prestige de Kyoto mais peut représenter une bonne alternative à Tokyo

19 Novembre 2017
15:43

La chaleur étouffante l'été ou la foule du printemps, faudra bien choisir à un moment ;)
Je vais étudier les 2 possibilités et je choisirai en fonction de ce que sent la famille.
Après rapide sondage, la chaleur fait peur à tout le monde. Alors que les t° annoncées d'avril rassurent les bretons que nous sommes. Pour vous donner une idée, les 3 derniers printemps nous sommes allés en Irlande et avant en Ecosse, donc bon, c'est vrai que c'est différent !

19 Novembre 2017
16:03

En août aussi il y a pléthore de gens a Kyoto, mais la queue par 35º à l’ombre et 100% d’humidité, bonne chance.
Par contre il faut repartir plusieurs jours avant la Golen Week car l’avion c’est x2 a ce moment-là !

19 Novembre 2017
16:14

En avril en plus vous aurez peut-être encore quelques cerisiers en fleurs
En réservant bien à l'avance, voire une location d'appartement, ça réduit les coûts considérablement, je pars en mai 2018 dans un airbnb, le tarif est bien moindre qu'un hôtel, c'est plus économique pour une famille tant en hébergement qu'en nourriture - petit déjeuner et dîner que vous pouvez prendre en appartement

19 Novembre 2017
16:17

De toutes façons vous aurez plein de touristes (locaux), autant y aller quand il fait un temps clément

20 Novembre 2017
10:44

Bonjour Tiboudju !

Super voyage en perspective. Je comprends que tu te pose des questions.

Pour l'aéroport, si tu n'arrives pas à trouver un billet à un tarif intéressant pourquoi ne pas faire ton circuit à partir de Tokyo sinon ?
En utilisant Hyperdia (super site en angalis pour faire des simulations de temps de trajet en train : http://www.hyperdia.com/en/) j'arrive à la possibilité suivante :
Arrivée à Tokyo, et séjour.
Transfert pour Hakone et séjour (1h de train environ)
Transfert pour Kyoto et séjour (2h30 de train)
Transfert pour Hiroshima et séjour (2h)
Transfert pour Kanazawa et séjour (4h30)
Transfert pour Tokyo et départ (3h)
Tu peux faire tes propres simulations avec Hyperdia en pensant bien à décocher NOZOMI/MIZUHO... dans les options car il s'agit de trains super rapides, non pris en compte dans le JR pass.

J'en viens à la question des transports : je suis partie du principe que vous circulerez en train mais peut-être n'est-ce pas le cas ? Si vous louez une voiture, pensez bien à faire traduire votre permis en japonais (le permis international ne suffit pas) et gardez à l'esprit que les japonais roulent à gauche... Cela rallonge aussi les temps de trajets mais à 5 ça revient peut-être moins cher que le train ?
Vous avez aussi la possibilité de faire les trajets en bus qui sont moins chers que le train mais je ne l'ai jamais fait.
Si vous choisissez le train, le JR pass me parait indispensable vu votre trajet. C'est 336 euros par personne pour un pass 2 semaines et 430 euros pour le pass 3 semaines. Dans votre cas je pense qu'en s'organisant bien un pass 2 semaines doit pouvoir suffire. Avec Hyperdia vous pouvez voir le prix en yen et faire des simulations.

Pour la saisons je rejoins les autres. Mon séjour à Kyoto en Août il y a deux ans m'a définitivement convaincue d'éviter cette saison dans le sud du Japon. La montagne et le nord (Tohoku et Hokkaido) doivent être agréables mais ce n'est pas votre destination. Préférez Avril si vous en avez la possibilité.

A propos de vos étapes :
- Tokyo : je vous conseille un hébergement proche de la ligne "Yamanote", ligne circulaire qui dessert les principaux quartiers de la ville.
Le quartier d'Ueno est pas mal pour trouver des hébergements sympa et pas chers. Et vous êtes après en 10-20 min de la plupart des autres quartiers intéressants.
Le parc Tokyo Disney Sea est vraiment très beau. J'ai eu la chance de la faire un jour où il n'était pas bondé et c'est un de mes plus beaux souvenirs de mon séjour.
Je vous conseille aussi la chaine de restaurant Kura sushi. On y mange des sushis pas mal du tout pour 100 yen pièce. Ils défilent devant vous et on peut aussi les commander sur une tablette (en anglais). Rapport qualité/amusement/prix imbattable. Succès garanti auprès de vos enfants. ;)

- Hakone : je ne connais pas. Pas de conseil à donner.

- Kyoto/environs :
Nara est géniale pour ses temples et ses daims en liberté. Une journée sur place pourrait être une bonne idée.
Pour Kyoto même je vous conseille de prendre un logement près de la gare. La ville est grande et les sites d'intérêts sont parfois loin. A la gare les bus et les trains locaux vous permettent de circuler facilement.
Dans les sites d'intérêt je vous conseille le mont Inari Taisha à l'aube (ou au crépuscule si vous n'êtes pas des lève tôt).
Attention à l'overdose de temple : on a envie de tous les faire mais transformer son séjour sur place en marathon-temple serait dommage. Vous allez de toute façon forcément passer à côté de sites exceptionnels donc relax. :)
Vous avez dans les environs : Osaka (marché au puces du temple Shintennoji pour des souvenirs pas cher), Okayama (jardin sublime et ville dédié au personnage de Momotarô), Kurashiki (quartier très joli en bord de canal, idéal pour une soirée sympa) et Himeji et son château. Mais Tokyo risque vous occuper pas mal déjà.

- Hiroshima :
Je n'ai pas vraiment visité la ville en elle-même. Le mémorial de la bombe atomique est poignant.
Tant qu'à être sur place je vous conseille vraiment l'île de Miyajima toute proche. Vraiment vraiment. L'île est comme un concentré du Japon et, si la marée est avec vous, vous pouvez faire la chose suivante : passer une nuit sur place puis visiter le sanctuaire d'Itsukushima, qui est comme posé sur l'eau, à l'aube sans ses touristes puis faire l'ascension du mont Mizen avec ses marches moussues, ses petits sanctuaires cachés, ses daims et ses statues qui rappellent le voyage de Chihiro. Quitte à passer une journée de moins ailleurs. De mes trois voyages sur place c'est l'un de mes plus beaux souvenirs.
- Kanazawa
Pourquoi Kanazawa particulièrement ? Ce n'est que mon avis mais je pense que la ville fait "doublon" avec Kyoto dans votre voyage. Le jardin est vraiment beau c'est vrai mais vous avez celui d'Okayama qui est plus accessible (à 40 min de Kyoto) et qui est sublime. Quand aux vieux quartiers, j'ai trouvé qu'ils leur manquaient quelque chose... De l'authenticité ? De la vie ? Je me permets de vous conseiller 2 alternatives à la place sur 2/3 jours, dans des sites que j'avais trouvé plus extraordinaires :
- 2/3 jours à Nikko : 1 jour à visiter les temples (tous rassemblés dans un quartier), 1 jour en randonnée dans l'arrière pays (facile à travers des paysages variés : cascade, lacs, prairies de montagne avec des onsens à la fin...)
- 2/3 jours au Koyasan : visiter le Okunoin, le grand cimetière bouddhiste au crépuscule, quand la nuit tombe dans au milieu des cèdres centenaires, les temples et faire une balade dans la montagne alentour. Y aller demande un peu de temps mais c'est vraiment un lieu unique.

Quelques conseils d'ordre général :
- beaucoup de sites (temples, musées,...) ferment à 17h ! Attention de ne pas se faire piéger. A l'inverse ils ouvrent très tôt (notamment les sanctuaires shintos) et une visites à 6-7h si vous avez le courage de vous lever permet d'apprécier certains sites sans la foule.
- pour les voyages en train un peu long (plus de 2h) je le faisais souvent le soir (après 17h :)) en prenant un ekiben (bento repas de spécialités japonaises s'achetant en gare). Ça fait double emploi : transport et repas en admirant le paysage par la fenêtre
- Si vous êtes des amateurs de train, vous avez un excellent guide, "le Japon vu du train", qui met en avant des trajets en train particuliers/avec des paysages vraiment beaux. C'est une autre façon de découvrir le Japon, mais moi j'adore.
- Accepter de faire une escale même courte permet de faire vraiment baisser le prix des billets d'avion. Les escales à Hong-Kong ou en Corée sont les moins "douloureuses" je trouve et permettent de se dégourdir les jambes tout en économisant environ 300 euros/billet.

Voilà en espérant avoir pu t'aider. N'hésites pas si tu as des questions !

Bonne journée,
Kathy

20 Novembre 2017
11:06

Merci Kathy, c'est vraiment éclairant !

20 Novembre 2017
11:18

Bonjour,

Suis d'accord avec Florimelle, avec quelques bémols:
- Google maps s'avère plus pratique d'utilisation qu'hyperdia même avec l'appli (surtout avec le comparatif d'horaires très parlant) en amont pour préparer un programme en faisant des simulations et sur place pour se repérer
- Manger dans le train ? ce n'est pas possible en dehors des grandes lignes comme le shinkansen; par exemple, je comptais prendre mon petit déjeuner sur le trajet Tokyo / Kamakura: impossible ! ce sont des sortes de trains de banlieue où il n'est pas permis de manger
De mon côté, je prenais le train très tôt pour arriver sur site dès l'ouverture; une excellente option.
De façon générale, il est très mal vu de manger devant les autres personnes, dans la rue également; d'ailleurs, aucun endroit pour s'installer en dehors des parcs. J'ai souvenir en particulier d'un bento acheté à Tokyo qui m'est resté très longtemps dans les mains avant de trouver un endroit pour le manger !!
Nous avons ensuite abandonné cette idée, d'autant que l'on trouve partout des repas à pas cher du tout et que l'on prend très rapidement, à la japonaise ! Même à Kyoto.
- Dîner le soir en hébergement ? Pourquoi pas, mais on passe vraiment à côté d'une variété d'expériences culinaires qui font partie intégrante du voyage pour un coût minime si on s'organise.
Nous avons rencontré des personnes qui partageaient notre modeste hébergement à Kyoto.
Nous utilisions la cuisine à partager pour le petit déjeuner, ce qui nous permettait aussi de partir plus tôt et, comme ailleurs, d'arriver dès l'ouverture des sites.
Ces personnes prenaient aussi le repas du soir sur place par souci d'économies soi-disant. Nous avons pensé que c'était une grosse erreur ; ne faites pas la même, surtout avec les enfants ! Ils seront émerveillés d'une palette de couleurs et de saveurs et le coût sera similaire.
Des endroits où les papilles ne savent plus où donner de la tête (et avec de nombreuses dégustations gratuites):
- dans la rue en bas de Fushimi Inari
- sur l'île d'Enoshima
- dans les rues autour de Dotonbori à Osaka

En ce qui concerne la floraison de cerisiers : attention aux variations malgré les sites prévisionnels !
Nous étions donc au Japon cette année fin mars début avril (après une forte gymnastique de nos contraintes professionnelles pour cette fameuse floraison) et ..... 10 jours de retard sur les prévisions !
Beaucoup d'eau sur Kyoto et pas de fleurs début avril, que des parcs bien tristes. De plus, de très nombreux temples sont bâchés pour restauration en vue des jeux olympiques
Attention !!

20 Novembre 2017
12:59

Oui bien vu Valoujap18, j'ai oublié de préciser que je mangeais dans les shinkansen. Dans les trains locaux c'est plus compliqué et ça dépend de la disposition des wagons. Mais aucun problème dans le shinkansen : beaucoup de japonais font de même surtout aux heures de repas.

20 Novembre 2017
11:22

L’A/R sur Tokyo n’est pas moins cher que sur Osaka. Le point ici est de gagner une journée, sans depenser plus pour l’avion cf. les comparateurs, en arrivant a Osaka et repartant de Tokyo ou l’inverse. En prenant une compagnie asiatique vous pouvez meme optimiser en prenant un Aller Hiroshima et Retour Tokyo.

En avril il fait nuit a 18h donc pour admirer les paysages depuis le train c’est dans la matinée qu’il faut voyager (partir apres 9h sur Tokaido Line pour eviter les commuters et business travelers).

La voiture a louer est l’archétype de la fausse bonne idée. C’est bien pour un short trip type Tokyo-Nikko mais pas pour un long périple: a 5 il faut en plus une grosse voiture et les trajets deviennent rapidement tres long sur les autoroutes limitées a 100km/h. En plus le conducteur ne peut rien voir du paysage et celui au milieu derriere n’est pas trop bien loti non plus et conduire au Japon et n’a rien a voir du tout avec la conduite en France!
Quand on arrive pour la première fois sur un echangeur d’autoroutes urbaines le moment de solitude peut etre tres anxiogène !
Et en ville le stationnement coute une fortune et savoir prendre un ticket de parking et surtout payer en sortant peut la aussi etre un tres grand moment de solitude.
La seule alternative au train peut etre l’avion en Low Cost, mais bon...

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.