Le Voyage de Chihiro (analyse)

Sen to Chihiro no Kamikakushi (Hayao Miyazaki - 2001)

Le Voyage de Chihiro est un film d'animation japonais de Hayao Miyazaki, produit par le studio Ghibli. Sorti en 2001 au Japon, le long-métrage caracole en tête des succès du cinéma japonais, dans son propre pays avec 23 millions d'entrées et à l'international avec 275 millions de Dollars de recettes au total. Il retrace les aventures de Chihiro, une jeune fille qui, pour sauver ses parents transformés en cochons, se met à travailler dans un établissement thermal détenu par la sorcière Yubaba, où dieux et esprits aiment à se délasser.

Le succès triomphal et la reconnaissance internationale

Le Voyage de Chihiro arrive dans la filmographie Ghibli après l’échec au box-office de Mes Voisins les Yamada. Pour Hayao Miyazaki, c’est celui qui succède à Princesse Mononoke et ses splendides réussites critique et commerciale. Après s’être écarté du Studio Ghibli, il y fit son retour suite au décès prématuré de Yoshifumi Kondô (Si tu Tends l’Oreille).

Miyazaki et le producteur phare du Studio Ghibli, Toshio Suzuki, ne le savent pas encore pendant la création, mais Chihiro abattra un à un tous les records. D’abord au Japon, avec plus de 23 millions d’entrées, le record absolu au cinéma japonais qui avait vu Titanic battre récemment le score de Mononoke. Il accrochera la première place du box-office pendant 20 semaines. Il devient également le film le plus rentable de l’histoire japonaise, malgré un budget de près de 2 milliards de Yens. Avant même sa sortie à l’international, il devient le premier film non-anglophone à dépasser les 200 millions de Dollars de recettes. Il faudra attendre plus de dix ans pour qu’il soit dépassé à ce rang par… le français Intouchables.

La sortie du Voyage de Chihiro en occident est accompagnée par le puissant marketing de Buena Vista, qui vient alors de décrocher le fameux accord international pour la diffusion des films du Studio Ghibli hors Japon. Cette campagne de publicité lui permet d’atteindre 1,6 millions d’entrées en France, mais surtout de remporter un catalogue impressionnant de récompenses. Parmi celles-ci, les plus notables restent l’Ours d’or du meilleur film à Berlin en 2002 (il est le premier film d’animation à l’obtenir) et l’Oscar du meilleur film d’animation en 2003, écrasant les productions américaines L’Âge de Glace et Lilo & Stitch.

Bien qu’il ait annoncé vouloir prendre sa retraite lors d’une conférence de presse, quelques jours seulement avant la sortie au Japon, Miyazaki commencera à travailler sur un nouveau projet (Ponyo) avant de devoir reprendre les rennes du Château Ambulant.

Chihiro s'écoulera en DVD et VHS à 2,403 millions d'exemplaires, le record absolu depuis que les classements Oricon ont débuté en 1991. Parmi ceux-là, 2,039 millions ont trouvé preneur sur ses douze premiers mois d'exploitation, un record qui ne sera battu que par La reine des neiges en 2014 avec 2,269 millions de DVD et Blu-Ray sur la même période.

Cet article, désormais caduc, a servit de base de travail pour rédiger un chapitre très largement étoffé dans le livre L'œuvre de Hayao Miyazaki - Le maître de l'animation japonaise rédigé par Gael :

À découvrir également :

L'œuvre de Hayao Miyazaki - Livre par Gael

Article intéressant ?
4.92/5 (272 votes)

Galerie photos

  • le-voyage-de-chihiro
  • chihiro-rin
  • chihiro-vide
  • chihiro-ville
  • chihiro
  • engacho
  • esprits-yokai
  • fin-chihiro
  • haku-chihiro
  • haku-dragon
  • kamaji-sen
  • ogino-chihiro-sen-kanji
  • onigiri-haku
  • parents-cochons
  • sans-visage-kaonashi
  • tunnel
  • voyage-de-chihiro
  • voyage-en-train
  • zeniba
  • fillette-train-chihiro

Informations pratiques

En japonais

千と千尋の神隠し (Sen to Chihiro no Kamikakushi)

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Kanpai vous suggère également ces articles