Itinéraire 3 semaines Japon avec bébé 14 mois ?

39 réponses

Bonjour à tous,

Nous nous réjouissons actuellement de préparer notre voyage au Japon d'une durée de 3 semaine entre mars et avril 2019.
Il s'agit d'un premier voyage au Japon et nous souhaitons en profiter au maximum sans pour autant avoir l'impression de courir. Je précise que nous voyagerons avec un bébé de 14 mois.

J'ai commencé à effectuer des réservations et l'itinéraire prend forme.
Je souhaiterais votre avis à propos de notre itinéraire: pertinence, équilibre, faisabilité...?
Je souhaiterais vos avis au niveau de l'itinéraire mais aussi au niveau de sa facilité par rapport aux transports (nous prendrons un JR pass). Comme nous voyageons avec un bébé nous voulons éviter les déplacements trop longs ou avec de nombreux changements.

29 mars: Arrivée à Tokyo en milieu de journée
29 mars - 3 avril: Tokyo (5 nuits) - départ pour Hakone/Mt Fuji le 3 avril au matin
3 avril - 5 avril: Hakone/Mt Fuji (2 nuits) - départ pour Kyoto le 5 avril au matin
5 avril - 10 avril: Kyoto (5 nuits) - départ le 10 avril au soir pour Hiroshima/Miyajima
10 avril - 12 avril: Miyajima/ Hiroshima - (2 nuits à Hiroshima ) - départ le 12 avril dans l'après midi pour Himeji
12 avril - 14 avril: Himeji (2 nuits) - départ pour Nikko le 14 avril au matin
14 avril - 16 avril: Nikko (2 nuits)
16 avril - 19 avril: Tokyo (3 nuits) départ le 19 avril en milieu de journée

Qu'en pensez vous?
Nous aurions adoré visiter Koyasan mais cela nous semble difficile à intégrer et compliqué d'accès..

Merci d'avance pour votre aide!

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Nojoki
01 Décembre 2018
01:45

Le pauvre petit, quel calvaire, à 14 mois ça va être dur de supporter un tel séjour...
Il ne pourra même pas profiter du voyage ni s'en faire des souvenirs pour plus tard...
Faudrait plutôt attendre qu'ils soit plus grand ou au pire partir sans lui.

01 Décembre 2018
06:49

C'est irresponsable.

Vous allez mettre la santé de votre enfant à rude épreuve, et ce sera un enfer pour les autres passagers de(s) l'avion(s).
Sans compter les nombreux et longs voyages en train, l'enfant et les passagers seront les victimes...
Si vous réalisez ce voyage avec votre enfant, ce sera un enfer logistique, ce ne sera confortable pour personne, et vous stresserez tout le monde.
L'enfant et vous avez tout à perdre, abstenez-vous de partir avec lui.
Faire des enfants ce n'est pas à prendre à la légère, ça s'assume.

Adri93
01 Décembre 2018
07:15

Moi-même papa d'un petit de 13 mois, je suis tout à fait d'accord avec les deux précédents commentaires.
Tout ça c'est juste de la folie irresponsable.
Trois semaines à ce rythme effréné! Non mais vous êtes pas bien sérieux!
Le cauchemar!
Partez sans lui ou partez dans quelques années.
Ne prenez pas le bien-être de l'enfant à la légère, à cet age c'est primordial.
Bref tout ça c'est du n'importe quoi, comporter en vrais parents dignes!

01 Décembre 2018
10:24

A mon avis laisser tomber Nikko et même éventuellement Hiroshima pour focaliser sur Tokyo et Kyoto. A Nikko l’essentiel des visites se font sur des sites boisés et en pente, en d’autres termes pas du tout adaptés aux pousettes. Les centres villes sont plus adaptés et à Tokyo par-exemple il y a des ascenseurs dans toutes les gares et station de train/metro, mais je vous recommande le taxi
La saison ou vous allez voyager est optimale en terme de météo donc de ce point de vue pas de souci avec votre bébé. Si vous allez dans des hôtels 4 ou 5* vous avez des services de baby-sitter qu’il est judicieux d’utiliser le soir, surtout à Tokyo où après la nuit tombée c’est une toute autre ville qui s’offre à vous.

A part ça j’ai 3 filles qui dès leur plus jeune âge (qq mois) sont allées un peu partout entre France, Japon et Asie sans problème, mais bien entendu pas à la mode backpacker!!
Good luck!

01 Décembre 2018
19:01

Waow quels messages violents de la part de rageux. Je suis daccord avec le-kitsune et il n'y a pas de pb à se ballader au japon avec un enfant de 14 mois.

01 Décembre 2018
19:51

Ouf! Merci pour ce commentaire, je n'en revenais pas en lisant les 3 premiers!

Laura
01 Décembre 2018
19:02

Nous avons voyage au Japon avec notre fille quand elle avait 9 mois, 18 mois, puis avec nos 2 enfants de 4 ans et 9 ans, et de 6 ans et 3 ans. Tous les voyages ont été très réussi tant pour les parents que les enfants. Les autres passagers ou le voisinage ne nous a pas haï... bien sûr il faut une certaine organisation et savoir lever fortement le pied. Mais c'est tout à fait réalisable. Vos commentaires sont bien violents a mon goût. Surtout pour des gens qui nont pas réalisés l'expérience et donc ne savent pas.

01 Décembre 2018
19:53

Ravie que vous ayez réalisé ce beau voyage en famille! Je partage votre façon de voir les choses!

01 Décembre 2018
19:55

Bonjour,

J'ai également voyagé sans problèmes avec un bébé de moins d'un an. Je conseillerais peut être d'éviter les escales courtes ( 2 nuits ) et d'essayer de trouver des hôtels proches des moyens de transport.
Vous pourriez aussi facilement rester 7 - 8 jours à Kyoto, y louer un appartement ! Il y a tellement de choses à visiter dans et autour de cette ville.

Pour limiter les voyages en train, vous pourriez aussi atterrir à Tokyo et repartir de Kyoto (Kansaï).

Bon courage, ça vaut le coup !

01 Décembre 2018
20:02

Je suis choquée de lire certains avis aussi négatifs voire injurieux puisqu'ils laissent entendre que les parents effectuant un long voyage sont des irresponsables, des inconscients etc...Je suis une grand-mère qui vous dit "surtout, ne les écoutez pas! Bien sûr, il faut équilibrer les voyages avec des petits mais ils profitent parfaitement de ces découvertes! Car ils sont curieux de tout...Et ils pourront apprécier les couleurs, les sons, les fleurs, les plantes, les parcs et les jardins sublimes, les carpes koï, les daims...Et les Japonais qui qui lui feront de grands sourires! Quant aux marches lors des visites de temples, c'est tout simplement le bon moment d'utiliser le porte-bébé...Profitez bien de votre voyage!

Laura
01 Décembre 2018
23:37

Merci Geode pour cette vision chaleureuse de la vie...les enfants aiment découvrir, et découvrir le monde est une belle expérience pour eux quel que soit leur âge, à partager en famille. Le bonheur des parents est en plus très communicatif.
Maintenant que les petits sont couchés, j'ai plus de temps pour répondre.
Les quelques conseils que je peux vous donner concernant votre voyage :
1. Voyager léger. Des jouets bien sûr, mais le minimum de vêtements. Optez pour des hôtels avec laverie ou mieux Airbnb. Nous avons eu de bonnes expériences cet été avec Airbnb au Japon. Cela vous permet de pouvoir cuisiner chez vous, et donc d éviter les restaurants en cas de fatigue des grands ou des petits. En plus cela occasionne de belles rencontres.
2. Restez au moins 3 ou 4 jours au même endroit. Et rayonnez. Les transferts sont fatiguants. Si vous en avez beaucoup, optez pour la location de voiture, c'est plus confortable pour les petits qui peuvent dormir et plus souple au niveau horaires. En plus cela vous permet d'aller où vous souhaitez depuis votre hébergement.
3. Prenez un porte bébé et oubliez la poussette. C'est très pratique et peu encombrant. Les enfants adorent et y dorment aisément. Et si vraiment vous fatiguez, vous pouvez louer sur place des poussettes très facilement et pour un prix modique.
4. Pour l'avion privilégiez un vol de nuit. Au moins il y a un peu de répit. Et comptez 2 ou 3 jours pour encaisser le changement d'horaire. Donc les 2 premiers jours visez le farniente et la découverte du quartier proche.
5. Pour les visites, je dirai 1 le matin et 1 l'après-midi. Et il y a beaucouo beaucoup de choses a voir tres ludiques et kawai ce qui ravit les petits. Les japonais sont tolérants envers les enfants et prévoient beauvoup de structures souvent gratuites pour que les enfants puissent jouer. Je dirais que vous pouvez prevoir 1 visite pour enfant et 1 pour grand par jour. Ne visez pas trop haut, si fatigue il y aura des grognons et ce n est pas le but. De toutes façons vous adapterez sur place.
Je vous souhaite un très bon voyage

Benoit san
02 Décembre 2018
05:21

je suis d'accord avec tous les internautes qui vous ont dit que c ' était irresponsable .( un enfant de cet âge est souvent malade ( et les parents , pour une petite toux paniquent ..êtes vous capables d 'aller dans une pharmacie ou un médecin et de leur expliquer en japonais ? ). Ce ne sera pas des vacances ni pour vous , ni pour l'enfant . Déjà au départ : avez vous déjà voyagé en avion avec un bébé ( pas le vôtre ) qui pleure pendant tout le trajet : il y a environ 11 h d'avion et 400 personnes que vous allez " emm.....". et vous pensez que vous allez arriver " frais et dispo " avec les temps d'avion , les temps de transferts , le décalage horaire , le transfert aéroport - Tokyo , encore 1 heure ( de Narita )
D'autre part , à Tokyo , en mars il fait encore bien froid .
Quant aux visites , effectivement à part les grandes villes qui sont plates ; le reste est quasi infaisable ( il faut être fou pour aller au mont Fuji avec une poussette : Vous aller devoir rester en bas au grand parking .( c'est super comme visite !)
je rigole quand je lis des commentaires de louer une voiture : le permis international n'est pas valable ,il vous faut soit un permis japonais , soit la traduction officielle de votre permis par la FAP ;il vous faut envoyer votre permis ( vous avez intérêt d'avoir une connaissance et une adresse sur place qui s'en occupe ) - il est possible de passer par le consulat français .... mais attention aux déboires ; c'est une administration française ) les contrats de location sont en kanjis ( avec plein de petites cases à cocher ) et quand vous serez au volant ( à droite ) vous serez incapables de programmer l'ordinateur GPS . ( bref bon courage )
Ne soyez pas trop optimistes , Un voyage au Japon n'est pas comme un voyage en Espagne .

laura
02 Décembre 2018
09:12

La location de voiture est très simple. Avoir une traduction de permis est aisée. Il suffit de savoir regarder sur internet. Pas besoin d'avoir de contact japonais pour ça. Et le GPS fourni dans les voitures est en japonaisa et en anglais. En plus vous pouvez avoir le votre en français avec votre smartphone. Une carte Sim japonaise cela ne coute plus rien et cela permet d'avoir internet partout...avant de critiquer, il faut savoir.
Pour l'avion mes enfants n'ont jamais pleuré 11h. Même tous petits. Ils peuvent marcher, lire, jouer, regarder des dessins animés. Et en classe éco, avec le bruit ambiant de l'avion, les pleurs c'est pas ce qui gêne le plus. Les moteurs de l'avion couvrent le plus gros
Si l'enfant est malade, on va à l'hôpital, le personnel parle anglais et les japonais se démènent toujours pour vous aider. Ils nous ont même emmené à la pharmacie eux même.
Renseignez vous plutôt que de critiquer.

Benoit San
02 Décembre 2018
11:40

pour faire suite à votre mail , je vais y répondre:
Vous écrivez que " Les japonais vous ont même emmené à la pharmacie eux même " Bizarre , puisque dans votre demande initiale vous avez écrit que " c'est votre premier voyage au Japon ." ! il faut savoir .!
On sait très bien que " notre propre enfant est le meilleur " comment pouvez vous prévoir le comportement de votre enfant puisque vous n'êtes jamais allé au Japon et un voyage de presque 18 h ( tout compris - si vous partez de province)
Vous devriez écouter les gens qui habitent au Japon et qui connaissent parfaitement les lieux .
Les enfants: je connais , j'en ai eu 2 et j'ai 2 petites filles et le Japon j'y habite depuis 15 ans .
Là où je suis d'accord , il est effectivement peut être possible d'obtenir la traduction par la FAP de votre permis par internet ( à mon époque cela n'existait pas )
Je vous souhaite quand même un bon voyage ,
mais je pense quand même qu'il peut vous arriver quelques surprises que vous aurez des difficultés à gérer et ne croyez pas que tous les japonais parlent anglais

Laura
02 Décembre 2018
11:55

Vous confondez. Moi je suis allée 8 fois au Japon dont 4 avec mes enfants en bas âge...

02 Décembre 2018
17:29

« Vous devriez écouter les gens qui habitent au Japon et qui connaissent parfaitement les lieux » ca tombe bien j’en fais partie!
1-J’ai deja eu à amener ma fille de 9 mois aux urgences à une époque où je ne parlais que le Taxi no Nihongo et les symptômes parlaient d’eux même donc ils n’ont pas eu besoin d’explication de ma part. A la fin le médecin est venu me parler dans un Anglais très medical (langue dans laquelle sont ecrites toutes les publications majeures) mais parfaitement compréhensible.
Pour le reste les enfants ont des petits bobos et quand on voyage on prends bien évidemment sa pharmacopée locale avec tous les sirops et doliprane qui vont bien car des Parents responsables comme vous dites n’amènent pas les enfants aux urgences pour chaque éternuement.
2- oui bien sur une voiture se loue facilement pour les gaijins, c’est le fond de commerce des grandes enseignes comme Hertz, Avis, etc... avec des contrats en Anglais. Plus cher que Nippon Rent a Car c’est sur, mais le confort à un prix.
3- Ne pas prendre l’avion pour embeter les autres passagers!! Voilà une affirmation loufoque: allez en parler aux expats au Japon et leur demander de ne pas rentrer en France ou dans leurs pays d’origine avec leur famille pour ne pas indisposer les autres passagers!! Et puis comme les Japonais sont des êtres parfaits les expats Japonais a Paris ou ailleurs laissent leurs enfants surplace quand ils voyagent au Japon pour leurs vacances, c’est bien connu !
A ce prix la les ronfleurs doivent être interdits d’avion aussi et les gros interdits de classe éco!

02 Décembre 2018
14:04
03 Décembre 2018
10:38

Bien vu, excellent article.

03 Décembre 2018
10:53

En effet!!
A lire pour tous les ayatollahs moralisateurs !

02 Décembre 2018
15:05

Je note beaucoup d'avis très tranchés.

Je pense que la vérité est un peu entre les deux, mais si l'on s'organise au maximum à l'avance, et là je crois que c'est le cas, ce voyage ne présente pas de risque particulier, pas plus qu'un voyage en Espagne (et peut être même moins...).
Je conseillerais d'avoir toujours sur soi un petit guide de conversation, avec ce qu'il faut dire dans les situations d'urgence (avec les textes en japonais)
Les Japonais sont en grande majorité très serviables avec les touristes (moins avec les résidents étrangers).
Lors de notre 4ème voyage, nous avons eu à faire un tour aux urgences pour notre fille qui avait alors 9 mois. Et bien, ça s'est très bien passé avec une prise en charge immédiate avec un médecin parlant anglais.

Pour un premier voyage avec un bébé je recommanderais encore une fois des étapes longues et peu nombreuses. Je sais que l'on veut tout voir, mais un pied à terre de plusieurs jours reste souhaitable et permet plus facilement de gérer les imprévus.

02 Décembre 2018
18:37

J'allais répondre à cette question mais je préfère m'en tenir à des considérations générales et je laisses les "experts " s'exprimer directement
à l'auteur .
Peut-on imaginer qu'un enfant de 14 mois soit "ravi" d'un tel voyage ? Essentiellement en milieu urbain dense,animé, bruyant , en transports
fréquents et longs, avec des parents parfois fatigués,énervés,désorientés .
Pensez vous qu'un enfant de 14 mois va retenir quoique ce soit de ce voyage ? Visites de temples,de musées, de marchés, etc.... plus ou moins
vite pour en voir "un max" .Avant 3 ans un enfant ne retient pratiquement rien !
Nous vivons dans un monde fou, on veut tout et tout de suite ( japanmania oblige entre autres choses) alors tant pis pour le "petit chou".

02 Décembre 2018
18:56

Heu.... vous êtes qui pour juger cette famille de façon aussi définitive et extrême??

Laura
02 Décembre 2018
19:54

En fait il y une différence entre retenir et apprendre. Pour les souvenirs il en restera peu, certes, mais on ne peut pas dire qu'un enfant n'apprend rien en découvrant le monde...Cela reste très stimulant, plus que de les confiner dans leur chambre avec une tablette ou la tv. Du moment que le rythme de sommeil est respecté, et qu'on lui réserve des temps de jeux, je ne vois pas le problème. On peut jouer et dormir au japon comme en france.
Après la ville, ce n'est peut être pas le plus intéressant mais on y vit pour beaucoup sans que cela mette à mal la santé de nos enfants.
Pour finir, la vie il faut savoir en profiter maintenant. Quand on est vieux ou malade, c'est trop tard, il ne reste que les regrets. Et la maladie ne touche pas que les gens jeunes malheureusement. Et profiter de la vie, cela peut se faire en respectant l'autre, notamment ses enfants.

03 Décembre 2018
10:10

Je ne vous demande pas qui vous êtes , ce n'est pas le sujet .
De ma part il ne s'agit pas d'être moralisateur mais simplement d'être réaliste, d'ouvrir les yeux pour éviter d'éventuelles difficultés
sans tourner "autour du pot" ,sans pratiquer la langue de bois comme c'est souvent le cas dans bien des domaines !

03 Décembre 2018
10:14

Erreur ,cette réponse est destinée à Le kitsune

03 Décembre 2018
10:43

Pas moralisateur? Relisez-vous avant de poster!

« Nous vivons dans un monde fou, on veut tout et tout de suite ( japanmania oblige entre autres choses)... » si ce n’est pas de la morale, c’est quoi? Une parole de Guru??

02 Décembre 2018
20:21

Je me permets de rappeler ce que demande Ana :

"Je souhaiterais votre avis à propos de notre itinéraire: pertinence, équilibre, faisabilité...?
Je souhaiterais vos avis au niveau de l'itinéraire mais aussi au niveau de sa facilité par rapport aux transports (nous prendrons un JR pass). Comme nous voyageons avec un bébé nous voulons éviter les déplacements trop longs ou avec de nombreux changements."

J'invite ceux qui souhaitent l'aider à répondre à ses questions plutôt que de faire des jugements de valeur.

Albatur
03 Décembre 2018
07:48

Bonjour,
Essayez de vous focaliser sur peu de lieux, cela évitera les transports (avec un bébé c'est vite le déménagement ^^). Tokyo, Nikko, et Kyoto c'est déjà pas mal, il y a énormément de choses à voir. Ou sinon attendez que votre enfant soit un peu plus grand genre 5-6 ans, il aura ainsi des souvenirs du voyage et pour vous ce sera plus facile pour vous organiser.

03 Décembre 2018
09:09

Bonjour, je pense qu'il est possible de passer un séjour au Japon avec un enfant d'un peu plus d'un an sans trop de soucis, les villes étant bien équipées. Comme pour les autres avis et pour y être allé une fois je vous recommande de faire peu de lieux mais d'approfondir (Tokyo, Kyoto et Hakone entre les deux par exemple), déjà sans enfant c'est beaucoup so on veut prendre son temps. Après nous concernant nous avons deux petits enfants et les avons laissé aux grands parents pour deux semaines, histoire de faire un break. Peut être pourriez vous attendre un peut pur avoir moins de logistique à gérer ?

03 Décembre 2018
09:44

Max votre commentaire est parfait et en ligne avec ce que je pense, mais la dernière phrase est inutile : ce n’est pas un forum moralisateur mais d’echanges d’infos et a partir du moment ou la demande est raisonnable et légale il n’y a pas lieu d’emettre de jugement de valeur. On parle d’un voyage dans les grandes villes d’un des pays les plus avancés du monde pas d’un trek en Papouasie ou autre pays infesté de mygales ni de truander le JR Pass.
Après il y a des gens pour qui partir sans enfant est un break et d’autres pour qui le break est d’etre avec eux...

03 Décembre 2018
13:43

Je suis d'accord, c'est ce que moi j'aurai fait pour avoir moins de contrainte. Effectivement le Japon est safe. Et sur trois semaines c'est d'autant plus jouable.

03 Décembre 2018
12:26

Bonjour,

Je vous donne déjà mon avis sur votre itinéraire, puis mon expérience personnelle de voyage avec bébé de 13 mois.

3 avril - 5 avril: Hakone/Mt Fuji (2 nuits) - départ pour Kyoto le 5 avril au matin

=> 2 jours à Hakone/Mt Fuji, que comptez-vous y faire ? Ca me semble un peu exagéré, mais en même temps j'ai envie de vous dire de renoncer à cette étape pour avoir le moins de logements possibles auxquels votre enfant devra s'habituer

départ le 12 avril dans l'après midi pour Himeji
12 avril - 14 avril: Himeji (2 nuits) - départ pour Nikko le 14 avril au matin
=> 2 nuits à Himeji, je ne vois vraiment pas ce que vous y faites, ça fait beaucoup ! Je renoncerai à cette étape.

14 avril - 16 avril: Nikko (2 nuits)
=> Himeji/Nikko c'est un long trajet, attention. En plus, Nikkô, c'est soit des temples blindés de monde avec du gravier, soit des balades en montagnes/forêts. Si bébé est encore en poussette, l'horreur... à voir si vous pouvez l'avoir en porte-bébé/écharpe quasi toute la journée. Personnellement je renoncerai à cette étape.

16 avril - 19 avril: Tokyo (3 nuits) départ le 19 avril en milieu de journée
=> Si les billets d'avion ne sont pas pris, je repartirai d'Osaka pour ne pas avoir à revenir à Tôkyô et j'irai à Nikkô en début de séjour depuis Tôkyô (si vraiment vous mettre Nikkô dans vos incontournables)...

En gros, je trouve que ça fait beaucoup de transports et beaucoup d'hébergements différents pour un petit, mais je sais que certains bébés s'en accommodent très bien !

Voici mon retour d'expérience :
Je suis allée au Japon en mai avec mon fils de 13 mois. C'était un séjour très sympa !
En ce qui me concerne, j'ai fait une année d'études au Japon il y a 15 ans, et j'y suis retournée de nombreuses fois, je n'avais donc pas cet "impératif" de voir beaucoup de choses. J'y étais avec ma femme dont c'était le 7e voyage au Japon, et notre nièce qui fêtait ses 20 ans. Au final, c'est le point qui était le plus important, parce que c'était terriblement pratique d'être 3 adultes pour 1 bébé ;)
Nous avons aussi choisi de ne rester que sur Tôkyô et de ne faire aucun trajet de plus d'1h30 une fois sur place pour ménager le bébé. Les transports n'étaient très clairement pas le moment le plus fun pour le bébé, du coup je ne regrette absolument pas ce choix. De même, comme j'ai déjà habité au Japon, je suis rentrée l'une ou l'autre fois seule avec le bébé avant les autres pour être tranquillou à la maison, car je n'ai pas l'impression de "perdre du temps" si je glandouille à la maison quand je suis au Japon. Ma femme et ma nièce pouvaient donc continuer les balades.

Ce qui semblait terrible et c'est super bien passé :
- les vols => nous avions pris des vols les plus aménagés possibles (TGV de Strasbourg à Roissy, vol de nuit jusqu'à Haneda, l'équivalent au retour)... le bébé a dormi comme un bienheureux pendant à peu près toute la durée du trajet (endormi pendant le roulage au retour !!). Il faisait 9,5kg, il a pu dormir dans la nacelle, et contrairement à ce qui avait été dit, on n'a jamais eu à le sortir pendant les turbulences. Pas un pleur. C'était parfait.
- le décalage horaire => j'avais lu que les enfants mettaient jusqu'à une semaine pour se décaler, notre fils était de suite à la bonne heure, lever vers 7/8h le lendemain de l'arrivée, parfait !

Ce que nous n'avions pas prévu :
- que le bébé a besoin de rentrer être tranquille à la maison pile à l'heure de pointe du train XD Nous sommes devenues expertes dans le déposage de poussette sur les grilles en hauteur des rames, mais chaque retour était une appréhension. Si c'était à refaire, je prendrai un logement dans un quartier que j'adore et je tâcherai d'y être à 16h pour pouvoir rentrer à pieds tranquille quand je veux/quand le bébé en a besoin.
- que la cape de pluie de la poussette n'est pas conçue pour les pluies diluviennes japonaises et devoir renoncer à tous les plans de la journée parce que le bébé est mouillé, son change est mouillé, sa poussette est mouillée (et merci quand même Uniqlo pour le legging qui permet d'avoir un bébé sec sur le retour)

Globalement, notre fils a très vite pris ses repères dans la maison. Il faisait encore 2 siestes à cette époque, mais très vite il n'en a faite plus qu'une, dans la poussette, juste après le change après le repas de midi, de 45 minutes, et faisaient des nuits plus longues. On a essayé l'une ou l'autre fois de rester à la maison le matin pour qu'il dorme mais non, rien à faire, il ne voulait pas faire la sieste du matin au Japon. (C'est revenu de retour en France.)
On a pu faire des choses qu'on espérait pas faire (ex : du karaoke, en trouvant une salle pour famille avec un espace pour les bébés avec des joujoux, se baigner grâce à Oedo Onsen Monogatari où les bébés sont admis,...) et on n'a pas pu faire certains choses qu'on pensait faire (surtout du shopping, en fait).
Autre point bien pratique : notre fils ne marchait pas à 13 mois (il se déplaçait vaguement sur les fesses), c'est ULTRA-PRATIQUE. Il ne savait pas non plus se relever de la position couchée à assise, ce qui nous permettait de le coucher sur le futon sans qu'il en parte (deux mois plus tard on a dû le coucher dans un siège auto dans une chambre tellement c'était impossible qu'il dorme sur un matelas). Aujourd'hui qu'il marche, jamais de la vie je n'aimerais refaire le même séjour ! Il me faudrait a minima un lit à barreaux/parapluie, et je visiterai beaucoup plus de sites de nature, je pense, pour que bébé puisse gambader sans que j'ai le stress de la voiture qui passe, du quai du train, des escaliers,...
Aujourd'hui, mon fils ne s'en souvient sûrement pas (vu qu'il ne reconnaît pas la nièce avec qui on y était), mais il s'est éclaté sur place ! Il a mangé plein de nouvelles choses (aaah, les menus enfants), il a adoré vivre sur les tatamis, dormir au sol. Il a testé des jeux différents (et des compagnons de jeux différents), vu de nouvelles têtes, reçu plein de compliments,... techniquement, je pense qu'il en a énormément profité, au moins autant que s'il avait passé des vacances ailleurs.
Le Japon est très adapté aux bébés (à part les poussettes dans le train aux heures de pointe), franchement je ne regrette pas. Après, il faut vraiment s'attendre à passer du temps sur des aires de jeux, à se balader dans des endroits calmes quand bébé dort, à rentrer tôt, etc...

03 Décembre 2018
16:43

bonjour Ana, nous sommes partie cet été au japon avec notre petit bonhomme de 3ans et demi cet été, j'avais tout planifié le voyage mais finalement nous avons allégé le programme une fois sur place, c'est sur que les visites culturelles sont moins attirante qu'un robot ou pikachu. 14 mois reste très jeune vous allez tete galérer sur place pour la nourriture du petit et pour les siestes

Apres j'ai trouvé que le japon est très bien pensé pour les petits, plein de coin pour eux, ainsi que pas mal d'activité, d’ailleurs je te conseil grandement le musée du jouet a tokyo, il y a un grand espace de jeu en bois pour les enfants, nous y avons fait 2 stop lors de notre séjour, il y a aussi un museau des pompier juste a coté, gratuit il me semble.

maintenant je te conseillerais de limiter le nombre de logement différents, donc de limiter aussi les gros déplacements, vive les transport avec 3 grosse valise et un petit. nous avons loger 1 semaine sur tokyo et une semaine sur osaka, avec le JR kyoto est très proche, chaque déplacement avec les valises étaient une épreuve, surement a cause de la température étouffante l'été.

autre conseil, nous avons prit des vols direct avec ANA, très bien pour les enfants.

Albatur
03 Décembre 2018
18:28

Je suis du même avis qu'Otsego : un vol direct ! Ça évite le stress du changement et c'est quand même bien cool de n'avoir plus a penser à rien une fois que l'avion à décollé.

Ana
05 Décembre 2018
18:19

Bonjour,

Je remercie les personnes au discours bienveillant et constructif (ce que l'on recherche en général sur un forum mais qui malheureusement se perd...).
Vos conseils sur l'itinéraire et les petites astuces sont intéressantes.

05 Décembre 2018
18:42

Bon voyage et bon séjour sous les Sakuras (très apaisant pour les bébés ).

Ainsi font
12 Décembre 2018
16:53

C’est un très joli projet, nous voyageons aussi avec notre fils et il est merveilleux de le voir évoluer et regarder tout ce qui l’entoure. Les voyages avec enfants sont géniaux mais demande une organisation différente (préférez les trajets sur les temps de sieste...) Les Japonais adore les enfants et encore plus les enfants occidentaux avec leurs grands yeux, votre petit bout vous ouvrira des portes et vous fera gagner du temps dans les files d’attente.
Concernant votre projet, j’aurais tendance à vous conseiller le JR Pass après Hakone. En effet non utile sur Tokyo même et il existe un train direct Tokyo Hakone qui n’est pas compris dans le JR.
Par contre JR très utile dès votre trajet Hakone- Kyoto.
Beau voyage

Albatur
12 Décembre 2018
18:17

C'est vrai que les Japonais sont en adoration devant les petiots et le notre faisait "curiosité" avec ses bouclettes blondes et ses yeux bleus. ^^

Mel
03 Mai 2019
09:07

Bonjour,
Comment s'est passé votre voyage ? Je réfléchis également à aller au Japon cet été avec mon fils qui aura 13 mois et suis preneuse de tous les retours d'expérience (bons comme mauvais !)
Merci !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.