Déçu par Kyoto, et vous ?

26 réponses

J’ai été émerveillé par Tokyo et terriblement déçu par Kyoto. Pourtant la ville à de nombreux atouts, elle recèle de tant de trésors, pourtant la déception fut grande. La première impression que l’on a en arrivant c’est la même que dans tant d’autres grandes villes japonaises. Bonne voir très bonne, mais pas à l’image que l’on se fait de cette ville, qui semble si particulière.
On sent que la ville a perdu et continue à perdre une partie de son héritage passé, sauver in extremis des bombes. Aujourd’hui Les machiya sont détruite pour devenir des buildings ou des parkings. Les quelques machiya qui restent sont rachetées et transformées pour devenir des lieux vidés de leurs substances.
Kyoto est-elle voué à devenir une ville ultra moderne comme Tokyo, mais coincé entre modernité et tradition ? le tourisme de masse va-t-elle la transformée en un vulgaire Disneyland ?
Ou alors réussira-t-elle à devenir une ville cosmopolite faisant de son passé une force et non pas un fardeau ?
Je ne demande qu’à voir, je sais que les japonais sont surprenants et pleins de ressources.
Et vous l'avez vous déjà visité ? Qu'en pensez vous ?

Question intéressante ?
3.91/5 (11 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

28 Juin 2016
21:40

Salut. Pour ma part je suis allé 3 fois à Kyoto et j'y retourne cet été surement 1 journée. Je m'y suis même fait tatouer là-bas. J'adore cette ville comme j'adore aussi Tokyo et Osaka pour des raisons bien différentes.
Pour Kyoto, j'aime bien Gion, le marché couvert, le magasin de couteau Aritsugu, l'Inari Shrine, Le temple Doré, le marché au puce 1 fois par mois autour d'un temple, les innombrables temples et Shrine avec leurs plaques vautives à collectionner. Les petites rues longeant la rivière. Les ponts en pierre, la proximité avec Osaka qui permet de s'y loger pour meilleur moins cher que Kyoto.
Pour ce qui est de l'authentique nous nous sommes retrouvés dans un petit Izakaya de 12 places uniquement avec des Japonais et nous avons passé un soirée formidable. Nous avons croisé 2 Geisha et beaucoup de personnes en Kimono et Yukata.
C'est sur que c'est touristique mais bon quel merveilleux lieu ne l'est pas? Et oui cela risque de devenir une ville musée un peu comme Paris.
Ceci étant dit en 2021 cela redeviendra la capitale impériale du Japon car l'Empereur souhaite y établir sa résidence après les JO de 2020.
Vous pouvez visionner Lady Maiko si vous souhaitez vous immerger un petit peu dans cette ville en regardant un film plaisant inspiré de Mayfair Lady.
Pour toi Gunai si tu ne l'as pas vu cela peu te donner une autre image de cette ville que tu n'as pas eu l'occasion "d'imaginer".
En tout cas celui qui me dit que Kyoto est à éviter pour un voyage au Japon peut se faire Seppuku de suite lol
Mata ne.
Jipisan

28 Juin 2016
22:34

Le coup du déménagement de l'Empereur en 2021 c'était un poisson d'Avril ;)

28 Juin 2016
22:12

Hello !

C'est un peu gênant à dire alors que tout le monde semble aduler cette ville mais moi non plus, je n'ai pas eu de coup de coeur pour Kyoto. Je suis contente de l'avoir visitée mais du fait que je savais que cette ville est réputée pour être trèèèès touristique, je ne m'y suis pas sentie très à l'aise (par contre j'ai adoré Tokyo!!!). Comme temples, je n'ai visité que Sansusangen-dô et Kodai-ji et pour des lieux qui devraient inviter à la contemplation, ben c'est pas évident de contempler avec tout ce monde :-(
Par contre, j'ai vraiment apprécié Arashiyama. Il y avait beaucoup de monde aussi, surtout dans la bambouseraie... mais j'ai trouvé des petites ruelles perdues qui serpentaient aussi au milieu des bambous et qui étaient très charmantes. Ensuite, le jardin de la villa Okochi-sanso que j'ai visité était paradoxalement très calme avec peu de visiteurs, donc ce jardin sublime était presque pour moi toute seule *w* et de ce fait, je garde un excellent souvenir de cette petite ville.
En conclusion, je ne pense pas que je retournerai un jour à Kyoto, peut-être à Arashiyama parce que du coup, je suis curieuse de voir le Tenryu-ji et la montagne aux singes. J'aimerais bien allé voir Kanazawa, là-bas aussi certains quartiers sont anciens.
Voilà !

Je te souhaite une bonne continuation !!

David Parcoit
28 Juin 2016
22:40

Hello, chacun ses goûts :) Pour ma part je n'y suis allé qu'une seule fois mais la ville a su me combler ! J'ai adoré Tokyo, l'explosive, la dynamique, la contrastée... mais j'ai été émerveillé de voir qu'à Kyoto au vu de l'immensité de la ville les gens sont paisibles et calmes. Beaucoup de gens sont à vélo, ils ne sont pas stressés et restent calmes. Comme déjà évoqué dans les commentaire justes au dessus, il y a de nombreux lieux formidables à visiter ! Bien sur étant relativement jeune -_- Tokyo me conviendrait mieux mais mon coup de cœur est définitivement adressé à Kyoto. PS : je n'ai que très peu croisé de touristes durant mon séjour à Kyoto alors qu'à Tokyo et même Nara leur présence était bien plus marquante. Sur ce bonne continuation :)

Romain
28 Juin 2016
22:52

Bonsoir,
J'ai adoré Kyoto dès le premier jour de mon tout premier voyage il y a 6 ans. J'y suis allé sur deux de mes voyages, 2 semaines d'affilée, et j'essaye d'y retourner à chaque fois quelques jours.
C'est une ville où il faut vivre plutôt que visiter. Et sortir des sentiers touristiques (se perdre dans les ruelles). Comme à Paris. À voir aussi à Kyoto, le festival de Gion en juillet.
Sans tout cela on peut avoir du mal à en apprécier l'atmosphère et aller au delà du côté touristique.
Kyoto reste pour moi le cœur de la culturelle traditionnelle du Japon.
De plus la ville est à taille humaine contrairement à d'autres.
J'ai également adoré Tokyo mais pour d'autres raisons.
Je te conseille de retourner à Kyoto et peut être d'éviter les périodes touristiques.

29 Juin 2016
00:08

La plupart des gens ne voient que kyoto en terme de tradition car il ne savent pas qu'elles sont les villes qui sont encore plus traditionnelles. Etvles médias rabachent sans cesse kyoto
Pendant ma licence j'avais fait un article sur kyoto paradoxe entre tradition et modernité qui m'a rapporté un 16 donc c'est que j'étais dans le vrai
La première fois que je suis venu au japon j'ai passé 2 mois à Kyoto, j'étais comme tout le monde kyoto c'est le traditionnel et y'a pas mieux. Mais c'est parque que je connaissais pas kanazawa où j'ai fait mon année d'échange universitaire et j'y travaille depuis et je peux dire qu'en terme de tradition c'est encore plus ancien que kyoto et y'a beaucoup moins de touristes
Le quartier des geisha, le kenrokuen qui est un des 3 plus beaux jardins et le plus beau du japon slon les japonais, le château, le quartier des samurais et la feuille d'or. Le kikkaku ji est fabriqué avec la feuille d'or de kanazawa où est fabriqué 99% de la feuille d'or au japon.
Maintenant je préfère vivre à kanazawa que de vivre à Kyoto car beaucoup trop de gens et de touristes et kanazawa est focalisé vraiment sur le traditionnel et beaucoup moins sur la modernité.
Si on est déçu par kyoto (c'est difficile quand même c'est une super ville) allez à kanazawa vous allez en prendre plein les yeux.

29 Juin 2016
00:12

Bonjour, pour être très franche: apres 1semaine à Tokyo, Kyoto nous a parut "mortel" .
nous avons fait énormément de visites , les temples,les différents quartiers,le marché couvert (qui est génial), une visite guidée à vélo mais le soir... C'est tout autre chose, on s'est vraiment ennuyés...
Kyoto est extrêmement reposant, les paysages sont magnifiques, les gens très agréables mais nous avions tellement apprécié Tokyo la ville qui ne dors jamais.
Nous n'y retournerons pas cette année, mais une prochaine fois c'est sure!!! ☺️☺️

29 Juin 2016
03:18

Il y a quelque temps, un journal japonais (je ne sais plus lequel) a publié une lettre d'une lectrice habitant Kyoto, qui protestait contre un projet de la municipalité de raser un parc pour construire, entre autres choses, une crèche. Je me suis dit, ça c'est une femme au foyer avec un mari qui gagne très bien sa vie, et qui donc n'a aucun problème pour s'occuper de ses enfants. Ou peut-être une femme âgée. En tout cas, quelqu'un qui n'a que faire de cette crèche et des gens pour qui elle serait indispensable afin de pouvoir faire garder leurs enfants la journée, donc pouvoir travailler, donc pouvoir mener une vie décente.

Je remarque le même état d'esprit chez beaucoup d'étrangers, touristes surtout mais pas que. Ils en pâmoison devant la moidre vieillerie,pensent qu'il faut la conserver à tout prix, et semblent se ficher éperdument des gens qui doivent vivre au mieux avec, au pire dedans. Vous trouvez que les machiya c'est le summum de l'élégance ? Fort bien, achetez-en une et habitez dedans, on va voir combien de temps vous tenez. Mais ne forcez personne d'autre à le faire. Les Japonais sont, pour la plupart, comme tout le monde, et aspirent à un logement décent et confortable.

29 Juin 2016
03:32

J'avoue que la première fois que j'y suis allé, je n'avais pas aimé non plus mais c'était plus lié aux conditions: horriblement chaud, des foules et des files d'attentes impressionantes ... J'avais adoré la gare par contre...
J'y suis retourné depuis et c'est une ville sympa, si on sort de la poignée de lieux hyper touristiques.

Concernant le changement d'ambiance de la ville, entre mise sous verre de certains quartier pour les touristes et remplacement des vieilles battisses pour des immeubles modernes, c'est vrai partout au Japon. Un melange de lois d'urbanisme, d'investissement pour répondre au boom touristique (il faut bien des hotels pour loger les 40 millions de visiteurs par an d'ici a 2020...) et surtout du fait que si beaucoup de gens admirent les vielles maisons, peu sont en fait prets a les racheter, a les retaper et a les entretenir... Tout comme les batiments classés en France...

Bonne journée a toi et bonne balade au Japon

29 Juin 2016
06:17

Pour moi c'est déjà Disneyland Kyoto... Les hordes de touristes principalement chinois (avec tout ce que ça implique...) et les "manager de foule" qui te crient au haut-parleur de tenir la droite et de continuer à avancer dans les temples où doit soi-disant respirer le calme et la sérénité... Bref le seul plaisir que j'ai éprouvé (un des meilleurs de ma vie au Japon d'ailleurs) c'est le temple des mousses... D'où ma réflexion: une limitation des personnes dans les enceintes des temples ne serait-elle pas judicieuse (même si quasi impossible à mettre en place, il y a trop d'argent en jeu)?

En tout cas moi je reste à Nagasaki, une ville encore épargnée, mais pour combien de temps...

29 Juin 2016
08:28

Après lecture de vos réponse, je pense que je retournerai à Kyoto sur un période moins touristique que les Momiji et surement sur une plus longue période, peut-être une semaine ou plus.
Kanazawa semble être une ville interessante, même si la nouvelle ligne direct de train risque de rameuter pas mal de monde. De toute façon avec les objectifs du gouvernement japonais en terme de tourisme, nous pouvons dire au revoir à la quiétude des temples et des parcs, c'est inéluctable avec le tourisme. Vous évoquiez Paris, pour y vivre, je pense qu'elle a su concilier tourisme, culture et vie de tous les jours. Elle est cosmopolite, brillante par son passé et ouverte sur l'avenir. Je n'ai pas tout à fait ressentie la même chose à Kyoto, mais je ne demande qu'à voir. Bach-Gun, vous avez raison sur ce point, mais je comprends les deux points de vues, toutefois je regrette tout comme cette dame la destruction à petit feu de ce qui fait le charme du Japon, je pense que l'on peut concilier les deux. D'ailleurs à Paris ça marche plutôt bien.

Bonne journée à vous

KathyTiller
29 Juin 2016
15:40

Bonjour Gunai,

J'ai eu la chance de passer une dizaine de jours à Kyoto il y a deux ans. Et ma réaction lors de mes deux premiers jours sur place a été la même que la tienne (surtout que j'étais à la fin de mon séjour et que j'avais vu de bien belles choses avant). Puis mon avis a progressivement changé.
L'astuce c'est, comme d'autres commentateurs l'ont dit, est de sortir des sentiers battus. Si tu tiens absolument à visiter le pavillon d'Or ou le Kiyomizu Dera il faut le faire à l'aube ou juste avant la fermeture pour pouvoir apprécier l'ambiance sans les hordes de touristes. Et ne pas hésiter à se perdre, à aller à la découverte...

01 Juillet 2016
11:12

Merci pour votre réponse, mon erreur a surement été de ne pas être resté plus longtemps. A notre premier jour nous sommes allé au Kyomizu Dera pour profiter des Momiji le soir. C'était sans compter sur cette foule immense. Une queue de plusieurs Km c’était formé pour y accéder. Nous avons vite rebroussé chemin.Du coup par la force des choses nous sommes sortis des sentiers battus. J'ai fait le temple des mousses qui fut déjà une expérience incroyable en soi. Un restaurant Kaiseki que mes amis d'Osaka avaient réservé. Mais le meilleurs souvenir que j'ai c'est la randonné dans la colline pour ensuite arriver au temple Fushimi inari. Le meilleurs souvenir fut plus le chemin que la destination sans étonnement.

29 Juin 2016
17:58

Je suis d'accord avec à peu prêt tout le monde à vrai dire... Pendant mon voyage de 5 semaines je suis allé plusieurs jours à Kyoto (je suis resté 2 semaines sur Osaka) et je dois dire que c'est l'endroit que j'ai le moins aimé au Japon. Il faut dire que j'y étais au printemps dernier et que le touriste chinois était en masse.

Pour la partie touristique c’était clairement impraticable, comme quelqu’un l'a déjà dit c'était Disneyland en plein été (en pire), il y avait des rues sur des centaines de mettre blindé de touristes on pouvait même pas avancer, je sais que pour certains ce n'est pas un problème mais quand je voyage ce n'est pas trop ce que je recherche.

J'ai vite abandonné les coins touristiques, j'en ai fait très peu au final, pour me perdre dans les rues (ce que je préfère à la base mais il faut bien varier les plaisirs) et je n'ai pas été spécialement séduit par la ville. Après je ne suis pas resté suffisamment de jours je pense (j'ai du faire 4 jours sur kyoto même je ne compte pas les escapades à coté comme Arashiyama, fushimi-inari, le lac biwa etc) et je pense que la première impression de disney land est resté un peu trop gravé, j'ai eu du mal à m'en défaire. Mais je me suis largement plus régalé à Fukuoka par exemple ou à Onomichi qui sont je l'accorde dans des styles bien différents.

Après comme le dit Bach-kun une ville ça évolue et heureusement. Des gens y habitent et si c'est pour en faire une ville musée pour touristes je ne vois pas l’intérêt. Surtout que les japonais sont assez fort pour allier modernité et tradition, je ne me fais pas de soucis sur l'évolution de Kyoto perso.

En tout cas, souvent quand on discute avec d'autres touristes, Kyoto reste le must du must d'un voyage au japon... et bien pour moi ça n'a pas été l'endroit que j'ai le moins apprécié, mais clairement ce n'est pas un coin qui m'a envoyé du rêve.

29 Juin 2016
18:45

Est ce que c'est touristique toute l'année?
Car j'aimerais y aller en septembre ou mars mais je déteste la foule

30 Juin 2016
03:17

Boujour,

C'est chargé toute l'année.
Kyoto faisant partie des Must See au Japon, tous les touristes y vont. Et vu que le Japon est en plein boom, c'est TRES chargé.

Pour les deux périodes que tu cites:
- Mars: vacances scolaires et hanami. Meme sans les touristes internationaux, c'est une destination de choix pour les Japonais
- Septembre: il y a la Silver Week, un des rares ponts au Japon et les salariés partent en vacances. Notamment a Kyoto

KathyTiller
01 Juillet 2016
19:36

Bonjour Roberto,

Je ne sais pas si cela peut t'aider mais pour ma part je garde un excellent souvenir d'une visite à la fin du mois de mai (attention à bien éviter la Golden Week au début du mois !) où les touristes étaient présents mais pas au point d'avoir des hordes comme certains visiteurs de l'été semblent décrire.
J'ai même pu voir le pavillon d'Or avec seulement un poignée d'autres visiteurs en arrivant une demi-heure avant la fermeture du soir.
Le Koya-san à cette période était magique !

01 Juillet 2016
21:52

Si tu cherches un quartier traditionnel de Kyoto bien moins bondé en journée que Gion, je te conseille Kamishichiken, un hanamachi situé au nord-ouest bordant le temple kitano tenman-gu (on visite donc les deux). Il est assez isolé du centre et du coup il a gardé un côté un peu confidentiel et calme. Des artistes très reconnues et respectées dans le milieu kyotoite y vivent, par exemple geiko Umeha ou encore maiko Katsuna, plus récemment.

Après pendant la golden week, je me baladais à Gion entre 7h30 et 9h du matin, et c était parfait pour la photo : des rues très calme et une lumière de qualité ( la lumière se dégrade souvent assez vite en journée au Japon, les meilleurs photos étant tôt le matin ou vers 18h avant le coucher) . Donc comme quoi c'est possible...

29 Juin 2016
19:25

Pour ma part, c'est l'une de mes villes préférées mais je comprend tout à fait que certains n'apprécient pas la ville. Cela dépend ce que l'on décide de visiter et dans quel contexte.
Lors de notre premier séjour avec ma femme, on a passé deux petits jours à Kyoto. On a donc voulu concentrer nos visites sur les sites les plus connus (kinkaku-ji et le quartier d'higashiyama notamment), ce qui signifie la plupart du temps : "bondé de monde en pleine journée". Les temples étaient très beaux mais beaucoup trop de touristes. En plus de cela, on était à l'hôtel donc encore entourés de touristes. On est reparti avec un avis mitigé.

On y est retourné en mai dernier (avec notre fils de 5 ans), et on a adoré Kyoto car on a évité autant que possible d'aller sur les lieux hyper fréquentés en pleine journée. On y allait tôt ou en fin de journée. En faisant ainsi, on a pu visiter le magnifique Heian Shrine quasiment seuls, tout comme le Ginkaku-Ji.
On allait aussi voir des temples légèrement excentrés des quartiers touristiques, voir même assez loin du centre de Kyoto, qui sont tout aussi magnifiques que les plus connus. Un exemple : on est arrivé à Arashiyama en milieu de matinée et on n'a pas apprécié du tout l'artère principale : beaucoup trop de touristes. On s'est rendu au Daikaku-Ji en début d'après-midi (à moins de 5 mn en bus) et on s'est retrouvé une nouvelle fois quasiment seuls . Superbe souvenir. Même chose pour le Daigo-Ji, excentré de la ville et que l'on a adoré.
Enfin, lors de ce voyage, on a loué une maison dans un quartier tranquille au nord-est de la ville , où notre fils jouait au parc avec les enfants du quartier, on faisait nos courses au supermarché du coin, on discutait avec notre voisin... En faisant ainsi, on a vu le coté beaucoup moins touristique de la ville et on a pu nouer des contacts avec les gens du quartier. Et cela a énormément contribué à la bonne image que l'on a désormais de Kyoto.

29 Juin 2016
19:52

Je pense que Kyoto c'est surtout la manière de pratiquer qui compte :
-ne pas se laisser dérouter par le côté pêle-mêle de l'architecture du centre de Kyoto au niveau de la gare, qui du reste est assez typique du Kansai (voir même du Japon de manière générale). Les sites les plus esthétiques de Kyoto sont au bord des montagnes
-le soleil se lève très tôt au Japon, 4h30 au printemps et l'été alors autant en profiter. J'ai visité Kyoto pendant la Golden week-end, et j'arrivai sur les sites touristiques à 7H30 du matin ou encore à l'ouverture des temples... et c'était parfait. Il faut profiter également aussi du soir.
-Kyoto est une des villes les plus sportives du Japon : rien de tel que de courir ou de marcher sur les bords de la rivière Kamo, où la nature encore toute sa place. Ou encore marcher en montagne ou faire du trail (qui se développe beaucoup à Kyoto)
-ne pas se focaliser que sur les temples ou les rues hyper touristiques mais surtout intégrer le mode de vie japonais comme les sento de quartiers par exemple
-la population du Kansai est très directe dans son expression : il ne faut pas hésiter à engager la conversation. Perso j'ai gardé des liens d'amitié avec un restaurateur de ramen dans un quartier tranquille, je lui ai d'ailleurs promis de revenir !
-ET SURTOUT : Kyoto est une ville culturelle donc il faut profiter de sa vie culturelle très forte. Il s'agit notamment des représentations de maikos/geikos (Gion Corner, Ponto-cho etc...) en privilégiant celle où les Japonais vont le plus traditionnellement (en lieu et place des rassemblements de touristes ) notamment les "odori", mais aussi des théâtres (kabuki), des matsuri ou encore de visiter toutes ces échoppes d'artisanat d'art ou de modes artisanales, on y voit des merveilles !

29 Juin 2016
20:29

du coup je ne sais plus quoi faire, je devais faire un voyage de deux semaines et j'avais penser faire Tokyo et ensuite Kyoto, mais du coup j'ai le doute.
et comme ce sera surement le seul voyage au japon que je vais faire je ne voudrais pas me planter

29 Juin 2016
20:32

A ta place je ne me prendrais pas trop la tête... Tu peux passer 4 jours à Kyoto sans problème. En comptant le centre ville et les choses à faire aux alentours tu es certain de ne pas être déçu.

29 Juin 2016
20:49

Pour moi, la question ne se pose même pas tellement c'est évident. C'est un peu comme si un touriste décidait de visiter Paris sans voir la Tour Eiffel.

30 Juin 2016
03:22

Je confirme que c'est a voir quand meme mais qu'il faut être conscient que ce n'est pas une ville conte de fées comme elle est souvent présentée.

Et puis, Nara n'est pas loin non plus et peut se faire sur une journée au départ de Kyoto

jp
29 Juin 2016
22:57

Quel débat !!! On peut préférer Tokyo ou Kyoto,c'est une question de goûts, de tempérament , d'age, etc....
Ma femme et moi sommes allés 5 fois au Japon, a chaque voyage nous avons séjourné 2 semaines à Kyoto ! et nous y reviendrons probablement.
Nous connaissons Tokyo et bien d'autres villes mais pour nous Kyoto est sans égal, quand on commence à bien la connaitre c'est comme une drogue,
on a du mal à s'en passer ! C'est vrai il y a beaucoup trop de chinois ,mais on peut deviner ou ils s'agglutinent et fuir ces endroits la .Il y a tant à voir
à Kyoto,on peut toujours découvrir quelque chose à son goût .Pour ceux qui cherchent le calme, "être zen ", allez donc en milieu d'après-midi au
temple Nishi-Hongwanji (le grand hall à droite) ou le petit Shoden-ji et son jardin sec ,vous serez presque seuls .A kyoto il faut savoir prendre son
temps et faire certains choix pour apprécier .
Bon séjour à ceux qui vont y aller .

05 Juillet 2016
13:02

J'ai habité un an à Uji (à une demi-heure au sud de Kyôto), et je dois dire qu'aujourd'hui encore, je retourne à Kyôto avec plaisir. J'y découvre à chaque fois de nouvelles choses tellement la ville est riche. Je n'y ai jamais souffert du nombre de touristes, non, plus, mais j'y habitais il y a plus de 10 ans, et j'y retourne en périodes plutôt calmes. Comparé à ce que j'ai vécu à Nikko, par exemple (bonjour les centaines d'enfants qui visitent le Toshogu en même temps que moi), je trouve que les sites de Kyôto ne sont vraiment pas surchargés... surtout qu'il y en a tellement de peu connus où y a pas un chat !
D'un autre côté, j'ai trouvé Kyôto très agréable à habiter. on peut faire le gros des trajets à pieds ou en vélo, se balader le long de la rivière Kamo... J'adore entre autres le centre-ville, que je trouve tellement plus pratique que les différents quartiers de Tôkyô. En 4 rues, on a de tout : chaînes de depato habituels, petites boutiques traditionnelles, etc... alors qu'à Tôkyô, je dois aller dans des quartiers différents pour avoir cette variété de produits.
Comme le disent certains commentaires plus haut, on a l'impression que les gens oublient que Kyôto n'est pas qu'une ville touristique. Des tas de gens y vivent, y étudient, y travaillent. Le centre-ville et les lieux touristiques de Kyôto ne sont pas plus bondés que le Shibuya crossing, c'est juste qu'à Tôkyô, personne ne se plaint qu'il y a trop de monde. Pourtant, il y a au moins autant de surpeuplement dans les lieux touristiques de Tôkyô que de Kyôto !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.