Itinéraire Kyoto en 4 jours ?

8 réponses

Bonjour,

Nous partons au Japon la première quinzaine d’octobre. Nous passerons 4 jours à Kyoto. Que pensez-vous du programme ci-dessous? Est-ce trop léger ou au contraire trop chargé ? Y-a-t-il d’autres visites à ne pas manquer ?

Jour 1 : Nous arriverons vers midi à Kyoto. Chemin de la philosophie et visite du temps Ginkaku-Ji durant l’après-midi
Jour 2 : Nara
Jour 3 : Matin : bambouseraie d’Arashiyama
Après-midi : visite des temples au nord de la ville : Kinkaku-Ji, Ryoan-Ji et Daitoku-Ji
Jour 4 : matin : Fushini-Inari
Après-midi : Sanjusangen-do et Kiyomizu-dera

Merci pour votre aide

Question intéressante ?
4/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

07 Septembre 2016
13:31

Salut :)

Difficile de donner un avis sur 4 jours à Kyôto. Il y a tellement de choses à y voir, dur de mettre des priorités ;)

> Jour 1 : Nous arriverons vers midi à Kyoto. Chemin de la philosophie et visite du temps Ginkaku-Ji durant l’après-midi

Je trouve que le chemin de la philosophie n'est pas très passionnant en-dehors de la floraison des cerisiers.
Après le Ginkaku-ji, vous pouvez monter à Daimonji-yama, et voir le coucher de soleil depuis une magnifique vue sur Kyôto, ça vaut vraiment le (petit) détour.

> Jour 2 : Nara

Une journée pour Nara, c'est très bien :)

> Jour 3 : Matin : bambouseraie d’Arashiyama

Il y a beaucoup de choses à voir à Arashiyama, y aller uniquement pour la bambouseraie n'en vaut vraiment pas la peine, par contre. Quitte à y aller, prévoyez une grosse demi-journée.

> Après-midi : visite des temples au nord de la ville : Kinkaku-Ji, Ryoan-Ji et Daitoku-Ji

Probablement difficile de faire les 3 en une après-midi (les temples ferment tôt).

> Jour 4 : matin : Fushini-Inari

Si vous ne faites pas la balade entière, pas besoin de prévoir une demi-journée pour Fushimi Inari (plutôt 2 heures)

> Après-midi : Sanjusangen-do et Kiyomizu-dera

Tout à fait crédible :)

Ne pas oublier de faire aussi un petit tour "en ville", vers Gion, la Kamo-gawa et le Yasaka-jinja. En général les gens aiment beaucoup le Nijô-jô, aussi. Je recommande aussi les visites gratuites des propriétés impériales, même si elles demandent de faire une réservation (dans le parc du palais impérial).
A Kyôto, il y a foultitude de temples et de sanctuaires, et tout le monde n'aime pas les mêmes : ceux que tu visites sont des grands classiques (et sont très visités). Difficile de dire s'ils te plairont ou non, mais si tu n'aimes pas l'affluence, il vaut mieux se reporter sur d'autres lieux.

07 Septembre 2016
20:43

Salut Ma ! J'adhère à la réponse d' "Histoirede" et j'ajoute qu'il aurait été plus facile de répondre en connaissant votre endroit de séjour à Kyoto, la ville est très étendue. Si vous le pouvez, n'allez pas à Arashiyama le week-end, c'est hyper-bondé (même si je n'ai pas l'expérience d'octobre), les Japonais y vont en grand nombre. La visite du Sanjusangen-do (qui rime avec pas de photo et pas de vidéo) à 600 Y, prend une bonne demie heure,
juste en face, de l'autre côté du boulevard, il y a le Musée National de Kyoto qui propose, dans la sobriété mais avec bon goût, de superbes collections d' " un peu de tout" à grande valeur culturelle. A pied, vous êtes à 30minutes du Kiyomizu dera. Bon voyage, gdB

Eli
07 Septembre 2016
23:18

Je trouve que le programme est assez bien réfléchi.
Personnellement, j'aime beaucoup le chemin de la philosophie et le temple Ginkakuji y compris le parc ... il y a quelques autres petits temples le long du chemin qui valent aussi d'y jeter un coup d’œil, ces petits sites sont parfois tout aussi intéressants qu'un grand temple faisant partie des "must" touristiques bondés de monde ...
Ne pas oublier que les temples ferment quasiment tous vers 17h, il faudrait donc entrer au Ginkakuji au plus tard 30 minutes avant la fermeture, ce qui laisse le temps d'élaborer la balade.
Une journée à Nara permet de visiter les principaux sites, par ex. Todaiji, Kasuga Taisha et le jardin Isui-en qui figurent parmi les "must", voire le parc de Nara même si ça fait marcher beaucoup. J'aime bien aussi le Horyu-ji mais il est un peu excentré par rapport au reste ... à défaut il serait aussi envisageable de pousser un petit coup vers Uji, par ex. le matin en premier, et aller voir le Byodo-in qui vaut vraiment le détour (en plus récemment restauré) et de réduire le nombre de sites visitables à Nara sur le temps qui reste.
Pour la matinée à Arashiyama, je ne saurais assez conseiller de partir tôt et de voir aussi, et surtout, le Tenryuji. Pour pouvoir visiter les trois temples Ryoanji, Kinkakuji et Daitokuji dans l'après-midi (dans cet ordre d'importance, sachant qu'ils ferment tous à 17h), la solution pour le repas de midi consistera à manger un bento ... et à voir s'il reste assez de temps pour le 3e si on a un peu traîné sur les deux premiers.
Pour la journée à Fushimi Inari, je trouve que ça vaut le coup de faire un grand tour, d'ailleurs plus on monte moins il y a de monde, et plus c'est agréable. Le Tofukuji étant juste à côté, j'opterai plutôt pour cette visite que d'aller au Sanjusangendo mais c'est affaire de goût.
C'est bien de mettre le Kyomizudera en dernier, il ferme plus tard que d'autres temples, à 18h mais la nuit tombe assez tôt en octobre. A noter aussi que le Kyomizudera est en travaux de rénovation, j'ai été assez déçue cette année de ne pas le voir dans toute sa splendeur.
J'irai aussi me balader à Pontocho et Gion en fin d'après-midi et soirée.
Enfin, le Nishiki Market vaut aussi un petit tour, il y a notamment un petit temple (Nishiki Tenmangu) dédié à Sugawara no Michizane au bout à l'est, c'est pas mal surtout le soir avec les illuminations, les boutiques du marché sont ouvertes, pour certaines, jusqu'à 18h mais peut-être que ce serait à faire plutôt le matin, donc je ne saurais pas où le caser.

12 Septembre 2016
13:40

Bonjour à tous,

Tout d'abord merci beaucoup pour tous vos conseils! Ils sont vraiment tous super utiles!!

Notre hôtel se situe à 10 min à l'Est du Nijo-Jo, donc je comptais insérer la visite du château lors d'un temps libre. Pour Gion je pensais plutôt y aller fin de journée (comme les temples ferment vers 17.00, ça laisse aussi du temps entre la fin des visites et le dîner pour une petite balade tranquille). Y a t-il d'autres quartiers qui valent la peine de s'y balader en fin de journée?
Je n'avais pas fait attention que le Kyomizu-dera était en travaux - cela vaut-il quand même la peine de le visiter? Sinon on pourrait le remplacer par la visite de la villa Katsura.
Nous ne sommes pas de mauvais marcheurs alors on avait prévu de faire le tour complet de Fushimi Inari, en se levant tôt pour éviter la foule (pareil pour Arashiyama d'ailleurs)

Eli
12 Septembre 2016
14:58

Pour le Kyomizu-dera, c'est difficile à dire .. j'y suis allée cet été parce que je l'avais inséré dans mon programme de circuit pour/avec mes amis et je ne savais pas qu'il y avait des travaux. J'ai donc été déçue mais pas trop pour ce qui me concerne, moi, je l'avais déjà vu, en plus au printemps et à l'automne ... il est difficile de savoir comment les travaux évoluent.
Mais je pense que ça vaut le coup quand même, aussi pour la balade sur le site, et les ruelles pour y accéder et en repartir. Shopping, dégustation de spécialités, etc
Je ne connais pas la villa Katsura, donc je ne sais pas.

12 Septembre 2016
17:57

(re) bonjour Ma, Eli a raison, les travaux ne sont pas gênants (en juillet dernier). Si vous êtes curieux,vous verrez les travaux, les artisans, essentiellement de la charpente, ça sent bon le cèdre. Le reste du site est comme d'hab mais TRES fréquenté. Les kimonos en pagaille sont des vêtements de location à la journée et portés souvent par des Coréens. Le spectacle bigarré n'est pas moins beau. Bon voyage. gdB

Eli
12 Septembre 2016
18:15

En kimono, enfin en yukata, il y a aussi beaucoup de Taïwanaises, un peu partout, à Kyoto, à Tokyo aussi. Si ce n'est pas décelable au premier abord, il suffit de s'approcher pour les entendre parler ;-)

Eli
12 Septembre 2016
18:17

J'étais aussi en juillet au Kyomizidera ...
Pour les travaux, il y a des infos ici : http://www.japan-guide.com/event/construction.html

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.