Karatsu (Saga, Kyushu), rizières en terrasses Hamanoura en été

Karatsu

La cité féodale côtière au nord de Saga

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Karatsu est une cité japonaise située au bord de la mer au nord de la préfecture de Saga, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Fukuoka sur l'île de Kyushu. Ancienne ville-château, elle fut un important port commercial du Japon avec la Chine et la Corée. On profite aujourd'hui de la beauté pittoresque de ses paysages naturels et ruraux.

Nichée sur la côte nord-ouest de l'île de Kyushu, Karatsu a toujours été tournée vers ses voisins orientaux. Elle est d'ailleurs la ville du Japon la plus proche de Busan en Corée du Sud et devait, à l'époque de l'étude du projet, servir de point d'arrivée du tunnel sous-marin entre les 2 pays. Ses kanji soulignent cette caractéristique qui accompagne son histoire depuis le début, avec :

  • kara qui fait référence à l'Asie de l'Est continentale ;
  • et  津 tsu que l'on traduit par "port".

Le continent asiatique en ligne de mire

La cité se développe d'abord le long de sa façade nord, sur la péninsule de Higashi-Matsuura, une côte à rias très découpée qui peut ainsi accueillir un certain trafic maritime. Karatsu devient rapidement l'un des ports les plus importants du Japon pour le commerce avec la Chine et la Corée. Cette proximité géographique donne également des envies d'expansion au pouvoir en place. Construit en 1592 sous le commandement de Toyotomi Hideyoshi (1537 - 1598), le château 🏯 de Nagoya (名護屋城) fut le camp de base des expéditions coréennes infructueuses du seigneur jusqu'à sa mort ; il sera ensuite totalement démantelé.

On recommande aujourd'hui de découvrir le petit village portuaire de Yobuko et notamment son marché matinal baptisé Yobuko Asaichi (呼子朝市). Sur 200 mètres, on trouve des étals de poissons 🐟 et de légumes frais tenus par de charmantes grand-mères qui n'hésitent pas à entamer la conversation avec les passants. Le calamar 🦑 est la spécialité locale pêchée dans les eaux côtières, ainsi que la mascotte kawaii du marché. Des croisières sur un bateau en forme de baleine sont également proposées aux visiteurs qui contemplent la géologie particulière des falaises rocheuses depuis la mer.

Karatsu (Saga, Kyushu), bateau de pêcheur au port de Yobuko

Installées dans les vallées verdoyantes à l'intérieur des terres, les nombreuses rizières en terrasses ​​révèlent toute la beauté pittoresque de la péninsule de Higashi-Matsuura. Ce paysage plus typique des pays d'Asie continentale que du Japon insulaire rappelle une fois de plus le rapprochement vers l'ouest de Karatsu. On admire particulièrement les 2 sites suivants qui figurent parmi les 100 plus belles rizières en terrasses du Japon :

  • Hamanoura no Tanada (浜野浦の棚田) dont les champs de culture du riz disposés en escalier font face à la mer de Genkai. La profondeur de ces rizières est remarquable et l'on apprécie ce lieu pour son côté romantique au soleil couchant ;
  • et Oura no Tanada (大浦の棚田) dont les rizières en terrasses descendent jusqu'à un joli petit port de pêche dans la baie d'Imari.

Au printemps, de la fin avril à début mai, la saison de plantation des semis est le moment de l'année où les parcelles inondées reflètent à merveille les couleurs du ciel. Héritage du passé, ces rizières ont été plantées il y a plusieurs siècles, lorsque la culture du riz garantissait la prospérité des daimyo et de leurs terres.

La baie de Karatsu dominée par son château

Le domaine féodal de Karatsu apparaît au début de la période Edo (1603 - 1868) avec la construction du château Karatsu-jo (唐津城) qui débute en 1602 pour s'achever 6 ans plus tard, en 1608. Directement posées sur l'eau, les fondations s'élèvent sur le mont Mitsushima et le site est à l'origine encadré de part et d'autre par une grande forêt de pins. Imaginé tel un oiseau qui déploie ses ailes, il est également nommé Maizuru-jo (舞鶴城), c'est-à-dire "le château de la grue dansante".

La forêt a laissé place au tissu urbain du centre-ville et l'on parcourt l'enceinte féodale facilement à pied depuis la gare JR principale. La meilleure période pour visiter le château est au printemps, avec d'abord la floraison des sakura 🌸 (fin mars) puis le festival des glycines (mi-avril à début mai).

Reconstruit en 1966, le donjon actuel est ouvert au public. Ses premiers étages présentent l'histoire du château et de ses clans successifs au pouvoir, des familles Terazawa à Ogasawara. Un espace d'exposition est ensuite consacré à la céramique de Karatsu, la fameuse poterie originaire de la province de Hizen (futures préfectures de Saga et Nagasaki). Le dernier étage (5F) offre enfin un observatoire panoramique sur la baie de Karatsu.

Karatsu (Saga, Kyushu), point de vue sur la baie depuis le château

On peut ainsi voir les plages 🏖 de sable aux alentours et ouvertes à la baignade en été, ainsi que le pont Maizuru qui traverse l'embouchure de la rivière Matsuura. Au loin, on aperçoit également une bande verte foncée qui longe la baie sur 4 kilomètres. Surmontée par le mont Kagamiyama, il s'agit de la dernière forêt de pins féodale baptisée Niji no Matsubara (虹の松原), plantée il y a 360 ans par le seigneur Terazawa pour se protéger contre les vents forts et les marées de la baie de Karatsu. La route 347, que l'on emprunte pour rallier Fukuoka en voiture 🚙, la traverse.

Enfin, pour les amateurs de paysages naturels, on conseille de se rendre à la cascade Mikaeri no Taki (見帰りの滝) à Ochi, au sud du centre-ville. À l'issue d'une courte randonnée, on arrive au pied des 2 chutes d'eau qui symbolisent le couple féminin-masculin. Les meilleures saisons pour visiter le site sont :

  • en juin, lors de la floraison de quelques centaines hortensias de plusieurs espèces qui bordent le cours d'eau Ikisa-gawa ;
  • puis à l'automne, au changement de couleur des feuilles des arbres.

Porte d'entrée pour les échanges avec la culture asiatique continentale, Karatsu est restée une petite bourgade tranquille et entourée par une nature abondante. On encourage sa découverte de préférence pour les touristes qui voyagent en voiture sur l'île de Kyushu, surtout pour se déplacer dans la péninsule de Higashi-Matsuura. Son grand festival baptisé Karatsu Kunchi, qui a lieu du 2 au 4 novembre, attire chaque année plusieurs centaines de milliers de spectateurs qui viennent admirer la parade des 14 magnifiques et authentiques chars hikiyama.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Karatsu et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 04 juillet 2022