Wakayama

L'authentique cité côtière du Kansai

Wakayama est la capitale de la préfecture éponyme située à l'entrée ouest de la Péninsule de Kii, au sud de la région du Kansai. Avec environ 400.000 habitants, elle présente le charme tranquille d'une ville moyenne japonaise tout en offrant de belles prestations historiques, balnéaires et gourmandes, à découvrir toute l'année.

Wakayama a surtout bonne presse auprès des Japonais pour sa cuisine locale à base de produits frais issus de l'agriculture, telle que la prune de Kishu (référence à l'ancien nom de la ville), et de la mer. Ainsi le marché aux poissons Kuroshio propose quotidiennement du thon rouge fondant, péché du matin et à déguster directement sur place. Cependant, cette destination ne se résume pas uniquement à ses restaurants et il est intéressant de se pencher sur son histoire en lien étroit avec sa géographie.

Tournée vers l'océan, à l'embouchure de la rivière Kino, la ville affiche aujourd'hui des airs de station balnéaire avec ses plages, ses bains onsen, ou encore ses promenades panoramiques le long de la baie de Wakaura et Marina City, une île artificielle dédiée aux divertissements. Ce paysage côtier fait face à un centre-ville adossé aux monts verdoyants environnants et qui héberge plusieurs sites historiques, vestiges du riche passé féodal de Wakayama lié à la famille Tokugawa.

Impossible donc de manquer la visite du château qui, majestueusement dressé tel un phare urbain, sert de belle introduction à tout voyageur. Du côté des temples et sanctuaires notables, on retient le Kimii-dera, particulièrement populaire au printemps pour ses cerisiers en fleurs, ainsi que le Kishu Tosho-gu, réputé des locaux comme l’équivalent dans la région du mausolée Toshogu de Nikko.

La ville se montre idéale pour une escapade en plein air depuis Osaka ou Kyoto. Il y règne une atmosphère tranquille loin du tumulte des grands pôles touristiques du Japon, où la vie quotidienne se découvre simplement en déambulant dans les rues au gré de ses envies. On se mélange alors avec les grands-mères qui traînent leur chariot de courses et les lycéens et collégiens qui sortent de l’école. De plus, le tissu urbain à taille humaine permet de sentir la présence de la mer quelque soit le quartier, et même de la contempler à souhait en prenant un peu de hauteur. Wakayama se visite toute l'année avec traditionnellement de jolies couleurs printanières et automnales autour de ses principales attractions.

Pour ce qui est des transports sur place, il existe un forfait de bus très pratique qui permet d'utiliser le réseau local à volonté sur 24h. La fréquence est assez régulière dans l’ensemble : comptez deux à trois bus par heure pour les arrêts éloignés jusqu'à toutes les dix minutes pour les lignes les plus empruntées. Dans tous les cas, on conseille aux visiteurs de prendre en photo les horaires de bus pour ne pas se laisser surprendre au retour. Autrement, pour ne pas avoir à dépendre des transports en commun et de leurs indications essentiellement en japonais, la location de vélo est aussi une bonne solution tant les distances et le trafic routier ne sont pas aussi élevés que dans une grande ville.

Souvent écartée des itinéraires classiques au profit des populaires pèlerinages de la préfecture que sont Koya-san et Kumano Kodo, cette capitale provinciale gagne à être découverte pour peu que l'on décide de sortir des guides touristiques.

Notez cette destination
4.17/5 (6 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Wakayama

  • Ville de Wakayama vue du château
  • Château de Wakayama
  • Entrée du Kimii-dera à Wakayama
  • Temple Kimii-dera à Wakayama
  • Temple Kimii-dera à Wakayama 2
  • Pont Furobashi à Wakayama
  • Sanctuaire Kishu Tosho-gu à Wakayama
  • Sanctuaire Kishu Tosho-gu à Wakayama 2
  • Sanctuaire Kishu Tosho-gu à Wakayama 3

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Wakayama

Depuis Osaka :

  • En train JR -- Loop Line R ou ligne Hanwa, arrêt terminus Wakayama, ~1h30 depuis la gare d'Osaka (1.240¥ / ~9,57€ ou gratuit avec le Japan Rail Pass)
  • En train -- Nankai ligne Main, arrêt terminus Wakayamashi, ~1h12 depuis la gare de Namba (920¥ / ~7,10€)

Sur place : bus en illimité dans un forfait à 1.000¥ / ~7,72€ par jour

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~228€)

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Durée / période de visite

Un à deux jours

En japonais

和歌山 (Wakayama)

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Page officielle de l'Office du Tourisme (en français)

Site officiel de la ville (en japonais)

Que voir depuis Wakayama (Kansai)