2 JRPass pour 1 seule personne ?

9 réponses

Bonjour je m’appelle Jean-Pierre je vais aller à Kyoto pour 1 mois (d'avril) . Je pensais acheter 2 JRPass, un pour la première semaine et faire le voyage Tokyo -> Kyoto et +. Et un deuxième Jrpass pour la dernière semaine pour faire le retour Kyoto-> Tokyo et + .
Comme ça j'arrive à couvrir les voyages à et vers l’aéroport et voyager entre les 2 dates.
Je voulais savoir si il est autorisé d'avoir 2 Jrpass par personne ?
Merci d'avance pour vos réponses.

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Armeru
25 Janvier 2018
20:10

Oui il n’y a pas de problème sur chaque passe il sera juste notifié les dates de validité ! Par contre attention à prendre le bon pour ne pas passer pour un fraudeur !

25 Janvier 2018
20:15

J'y suis allé 1 mois aussi. J'ai pris 1 jrpass 7 jours et 1 jrpass 21 jours. Comme lors de l'échange on met les dates de début et de fin il n'y a pas de problème.

26 Janvier 2018
08:49

Merci à tous, je vais donc faire comme ça.
J'aurais sûrement d'autres questions avant mon départ. J'ai hâte d'y être.
Merci à +
Jean-Pierre

27 Janvier 2018
15:01

Bonjour Jean - Pierre,
Oui vous pouvez prendre 2 R.P. mais votre calcul n'est pas le bon. En effet la 1ère semaine est la plus chère.
En 2018 : 1ère semaine : 212 € 2 semaines : 338 € 3 semaines : 432 € Donc 2x la 1ère semaine = 424 € !
Avec votre message je suppose que votre vol arrive et repart de Tokyo. Moi je panache toujours c'est à dire que j'aurais fait arrivée Osaka Kansai airport et retour Tokyo Narita ou Haneda.
Si vous arrivez à Narita, le train keisei line vers Ueno coûte 1100 yens. Donc je ne valide le 1er jour de R.P. que quand je quitte Tokyo.
Par contre le train Haruka de l' aéroport d' Osaka coûte un peu plus de 3000 yens. Donc je prends un R.P. d'un jour que je paie 16 € . Il permet de voyager aussi à Nara , Kyoto, Himeji ( hors shinkansen ) et coûte 16 € pour un jour avec maximum de 4 jours.
Ne pas oublier qu'un R.P. vous donne accès à Tokyo à la Yamanote line qui dessert 27 stops.
A Kyoto le JR Pass vous permet de prendre le bus de Takao avec stop au ryoan - ji et accès au Kinkaku - ji ( temple d'or).
En 3' le train vous amène au château NIJO - jo.

27 Janvier 2018
15:51

Bonjour Libellule, effectivement j'ai déjà les billets et j'arrive a Narita et repars par Haneda.
Je pensais utiliser le pass pour aller ente autres a Hiroshima (depuis Kyoto) peut être dans la 1º semaine
et vu que je pratique l'Aïkido depuis longtemps je voudrais aussi visiter la ville ou se trouve son dojo et la Fédération Aikikai du fondateur (Morihei Ueshiba) qui se trouve à Iwama au nord est de Tokyo la 2º semaine.
Bien entendu j'utiliserai les 2 pass au max durant ses semaines.
J'y vais en 1º lieu pour visiter et dans les moments creux je pratiquerais un peut d'Aïkido.
J'aurais également un vélo à ma disposition.
Qu'est ce que vous en pensez ?
C'est vrai que pour 10€ de plus j'ai une semaine de train en plus !
Je vais donc réviser tout ça.
Merci pour les précisions :-)

27 Janvier 2018
18:02

Bonjour JP,
Après 26 voyages au Japon , je trouve que le Japan Rail Pass général est de loin le plus intéressant.
Aller à Hiroshima : quelle bonne idée. Parc et musée du Mémorial de la Bombe atomique. Château inintéressant car reconstruit après 1945 avec du lino sur le sol ! Par ailleurs, essayez d'aller à Miyajima ( un des 3 endroits mythiques du Japon.
Levez - vous tôt si vous ne logez pas à Hiroshima. Kyoto - Hiroshima : 2H en shinkansen ( mais changement à Osaka) car nous ne pouvons pas prendre le Nozomi avec le R.P. A Hiroshima se diriger vers la sortie des trains de banlieue et prendre le tram N° 2 pour Gembaku Domu ( 15' ).
Après la visite revenir en tram à la gare et prendre le train ( souvent voie 1) pour Miyajimaguchi ( 33' ) puis le bateau JR ( 10' et tous les 1/4 d' heure) pour Miyajima ( gratuit avec le Rail - Pass ). Rappel : Miyajima est le lieu le plus envoûtant du Japon.

Kyoto : louer un vélo, quelle bonne idée. Pour info on est obligés de rouler sur les trottoirs sauf dans les quartiers commerçants comme Gion.
J'ai remonté la rivière Kamogawa en vélo sur 5 Kms : merveilleux car on est en compagnie de promeneurs, hérons et cyclistes , en contrebas de la route. Cela vous conduit au 2 temples Shinto classés par l' Unesco : Shimogamo et Kamigamo.
Difficile de garer son vélo, j'ai reçu un avertissement le 1er jour !
Comme vous êtes sûrement jeune vous pouvez aussi faire le trajet en bus de nuit pour aller ou revenir de Tokyo . Pas cher mais 8H de trajet.
Bons préparatifs.

28 Janvier 2018
10:15

Merci Libellule pour tout ces détails, et merci aussi pour "vous êtes sûrement jeune".
Car oui je suis jeune et de la même année que toi !
Je recontacterai sûrement avant mon départ.
A+

Eli
29 Janvier 2018
00:11

Intéressant comme combinaison, les visites et l'aïkido, quand j'ai fait mes études de japonais, j'avais un collègue d'études passionné d'aïkido ...

Je ne m'y connais pas en JR Pass régionaux donc je ne peux pas dire si l'un ou l'autre vaudrait le coup pour vous selon le temps que vous restez aux différents endroits. En ce qui me concerne, je prends en général un JR Pass global, mes séjours au Japon durent entre 2 et 4 semaines et l'itinéraire est grosso modo élaboré de sorte que le Pass se rentabilise parce que je reste rarement plus de 3 jours au même endroit.

J'ai vu beaucoup de cyclistes notamment à Kyoto, d'ailleurs on peut en louer un peu partout, mon ryokan habituel en proposait même gratuitement à une époque. Cela dit, je suis plus du genre à arpenter les rues partout où je vais et aussi, en l'occurrence, à longer la rivière Kamogawa à pied. Des journées successives de 10 à 20 km/jour sont tout à fait possibles, sauf en été quand il fait trop chaud ;-)

Des endroits mythiques au Japon, il y en a beaucoup, pour satisfaire les goûts de chacun. Miyajima en fait partie, comme d'autres ... i.e. Koya-san, certains coins des Alpes japonaises et beaucoup de coins totalement inconnus des touristes, ou même visiter une fabrique de saké artisanale. Cela dit, pour Miyajima, je ne peux que suggérer de rester une nuit sur place et de consulter les horaires des marées pour vraiment profiter de tous les aspects.
Si vous allez au musée de Hiroshima, j'espère que vous avez le cœur bien accroché.

Le seul autre conseil que je peux donner, c'est de préparer soigneusement l'itinéraire en optimisant les trajets, tout en laissant assez de flexibilité pour des changements de dernière minute, et aussi de prévoir le cas échéant quelques activités de remplacement pour certaines visites en cas de très mauvais temps (par exemple, ne pas aller à Miyajima le jour où il pleut à torrents, la météo étant plutôt fiable, il est possible de changer le planning en conséquence).
En ce qui me concerne, je prépare un maximum de détails à l'avance, surtout pour les trajets avec les horaires des trains que je prévois de prendre (et les prix que ça représente) pour ne pas perdre de temps sur place. Souvent, je prends d'ailleurs tous mes billets en même temps (quand il n'y aa pas la queue au guichet). Cela n'empêche pas de changer selon l'humeur.
Avec un itinéraire bien préparé, vous verrez immédiatement l'utilité de prendre un JR Pass 2 semaines ou 3 semaines, ou 2 x 1 semaine, ou tout autre combinaison.

29 Janvier 2018
08:35

Merci Eli pour tout ces conseils. Effectivement je vais préparer à l'avance qq routes et gérer Miyajima pour y passer une nuit.
Jean-Pierre

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.