kamigamo-2

Kamigamo

Le sanctuaire du dieu du tonnerre à Kyoto

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Kamigamo-jinja est un ancien sanctuaire shinto datant du XIIe siècle, rénové en 2015, situé au nord de Kyoto. Il fait la paire avec le sanctuaire Shimogamo-jinja distant de quelques kilomètres au sud. Il est dédié au dieu du tonnerre Kamo Wakeikazuchi et classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

L'ensemble shinto Kamo n'est peut-être pas le plus connu ni le plus visité de tous les temples et sanctuaires à arpenter dans l'innombrable catalogue de Kyoto, mais il recèle tout de même de bien belles découvertes. Après tout, il s'agit là des sanctuaires parmi les plus anciens de la ville.

Le domaine est constitué de deux sanctuaires : ce Kami-gamo (supérieur) et son pendant Shimo-gamo (inférieur), séparés par un peu plus de trois kilomètres. Situés au nord de Kyoto, sur les bords de la rivière Kamogawa, ceux qu'on appelle les Kamo-jinja sont tous deux classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

Construit en 678, plus de cent ans avant que Kyoto ne devienne capitale impériale du Japon (en 794), Kamigamo est dédié au dieu du tonnerre. On le reconnaît notamment par ses deux dômes de sable qui servent de purification au sanctuaire.

Poursuivre la visite autour des bâtiments principaux cache une petite balade très agréable, bien plus au calme dans la colline, sous les branches des arbres et à la découverte de petits sanctuaires tout à fait charmants.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kamigamo et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 13 août 2020 Kamigamo