Aoi Matsuri

La procession de l'aristocratie Heian

Aoi Matsuri est l'un des trois plus importants festivals annuels de Kyoto ; il se déroule le 15 mai chaque année. En costumes traditionnels japonais, plusieurs centaines d'intervenants retracent une partie de l'histoire du pouvoir impérial à l'époque Heian. Le défilé se tient au nord du centre-ville, entre le Palais Impérial et les sanctuaires Kamo.

Le spectacle historique prend tout son sens avec le festival Aoi de Kyoto qui, le temps d’une journée, redonne vie à l’ancienne capitale impériale Heian-kyo. Quelques chiffres :

  • 1.400 ans d’histoire
  • 2 anciens sanctuaires shinto honorés
  • 1 parade de 800 mètres de long
  • 3 représentations dans la journée
  • 500 participants et autant de costumes traditionnels dont de magnifiques kimono

La genèse de ce festival date de l’Antiquité lorsque l’Empereur Kinmei (539-571) organisa une prière de grande ampleur à destination du dieu du tonnerre et de sa famille, afin de sortir d’une période de mauvaise récolte. De cette façon et encore aujourd’hui, deux personnages importants participent à la procession : le messager du pouvoir impérial qui ouvre le cortège sur son cheval, suivi d’une jeune fille issue de la noblesse appelée Saio, qui est alors offerte symboliquement aux divinités Kamo comme prêtresse. Son costume, qui se compose de plusieurs couches de kimono, pèse 30kg et prend 3h à deux personnes pour l'enfiler complètement.

On doit le nom actuel de l’évènement aux roses trémières aoi dont les feuilles ornent les costumes aussi bien des hommes que des animaux. De plus, la légende veut que la mère du dieu Kamo Wakeikazuchi, vénéré au Kamigamo, avait offert des fleurs aoi pour revoir son fils.

Itinéraire du défilé costumé

C’est dans le cadre prestigieux du Palais Impérial que le matsuri débute dans la matinée du 15 mai, à 10h30 exactement. L’immense parvis permet d’accueillir des milliers de spectateurs venus admirer le premier cortège. Derrière des barrières, on réserve au préalable des places assises ou bien l’on attend debout. Attention : la règle du "premier arrivé, premier servi" s’applique lors de l’achat des sièges. Ainsi il n’y a pas grand intérêt à réserver au dernier moment pour finalement se retrouver parqué dans les derniers rangs où, en plus, il est malvenu de se lever pour prendre des photos. Il est donc fortement conseillé aux touristes de venir tôt pour se placer au mieux dans les espaces libres.

Cette première procession offre la possibilité de voir parader des animaux : des chevaux et un bœuf tirant une charrette ; ce qui reste assez rare aujourd’hui au Japon. Dans une ambiance solennelle et relativement silencieuse, les intervenants avancent vers la sortie du palais qu’ils quittent rapidement en une vingtaine de minutes.

Le cortège sort ensuite dans les rues Marutamachi-dori et Kawaramachi-dori, le long de la rivière Kamo qu’il traverse sur le pont Aoi pour gagner peu avant midi le deuxième lieu de rendez-vous : le sanctuaire Shimogamo. La seconde représentation commence officiellement pour évoluer à travers l’enceinte sacrée. Une pause est observée pendant le déjeuner.

La dernière partie du festival reprend en début d’après-midi lorsque la troisième procession quitte Shimogamo-jinja pour rejoindre l'avenue Kitaoji-dori, retraverser deux fois Kamo-gawa et arriver au sanctuaire Kamigamo, qui annonce la fin de la parade.

Voici un résumé du circuit :

  • 10h30 : Premier départ depuis le Palais Impérial Kyoto Gosho, porte sud
  • 10h50 : Défilé dans les avenues Marutamachi-dori, Kawaramachi-dori et le pont Aoi-bashi
  • 11h40 : Deuxième départ depuis le sanctuaire Shimogamo
  • 14h20 : Reprise de la procession et sortie du Shimogamo-jinja
  • 14h40 : Défilé dans la rue Kitaoji-dori, les ponts Kitaoji-bashi et Misono-bashi
  • 15h30 : Dernière arrivée au sanctuaire Kamigamo

L’ampleur populaire qui grandit au fur et à mesure que la journée avance, permet d’apprécier particulièrement la fin du matsuri, nettement plus conviviale. Moins nombreux que le matin, les visiteurs voient ainsi mieux les participants qui défilent désormais uniquement à pied. Ils se partagent alors des bancs autour de quelques stands de nourriture yatai bienvenus. Au son de la musique traditionnelle, la parade laisse place à une cérémonie shinto privée. Le festival Aoi se rapproche plus d'un témoignage du passé que d'une fête populaire.

À noter que les places payantes et nécessairement assises sont présentes dans les trois lieux où la procession passe, mais qu’il est tout à fait possible d’assister au défilé gratuitement en se postant le long des rues empruntées. L’on conseille tout de même de choisir un des deux sanctuaires pour apprécier la représentation historique dans un décor réel et authentique.

Quelques évènements qui font partis du Aoi matsuri précédent la journée phare du 15 mai ; notamment un spectacle de yabusame (tir à l'arc à cheval) le 3 mai au sanctuaire Shimogamo, deux courses de cheval le 1er et 5 mai au Kamigamo, et un concours de tir à l'arc le 5 mai de nouveau au Shimogamo.

Notez cette destination
5/5 (5 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Aoi Matsuri

  • Saio au sanctuaire Kamigamo
  • Début du Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto
  • Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto
  • Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto 2
  • Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto 3
  • Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto 4
  • Saio au Palais Impérial de Kyoto
  • Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto 5
  • Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto 6
  • Aoi Matsuri au Palais Impérial de Kyoto 7
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 2
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 3
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 4
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 5
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 6
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 7
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 8
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 9
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 10
  • Aoi Matsuri au sanctuaire Kamigamo 11

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Aoi Matsuri

En train ou métro -- à proximité des stations :

  • Matin : Jingumarutamachi et Demachiyanagi (train Keihan)
  • Après-midi : Kitaoji et Kitayama (métro Karasuma)

Festival qui se déroule dans trois lieux limitrophes : Palais Impérial de Kyoto, Shimogamo et Kamigamo

Destination non accessible avec le JR Pass

Réservez une voiture de location au Japon

Tarif

Palais Impérial et sanctuaire Shimogamo :

  • 2.050¥ (~16,56€)
  • Réservation de place assise à l'avance dans un konbini

Sanctuaire Kamigamo :

  • 1.000¥ (~8,08€)
  • Place à acheter sur place dès le matin

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

En journée du 15 mai de 10h30 à 15h30

Attention, fermeture des portes des sanctuaires 1h avant l'arrivée de la procession

En cas de mauvais temps, procession décalée le 16 mai

Durée / période de visite

Compter une heure de défilé dans chaque lieu soit une bonne demi-journée au total

En japonais

葵祭 (lit. Festival des roses trémières)

Autre(s) nom(s)

賀茂祭 Kamo-sai (nom officiel)

Hébergement à Aoi Matsuri

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Événements sur place

  • 15 Mai -- Aoi Matsuri : procession du Palais Impérial aux sanctuaires Shimogamo et Kamigamo (Kyoto)

Météo à Kyoto

Aujourd'hui
21 / 31°C
Demain
21 / 27°C
Consulter les prévisions météo pour Kyoto

Accompagnement privé

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en japonais)

Guides pratiques pour Aoi Matsuri

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Aoi Matsuri (Kyoto)