Koishikawa Korakuen 10

Tokyo en automne

Après le blanc et le rose des sakura au printemps, l’automne laisse place au rouge flamboyant des érables (koyo). De mi-novembre à début décembre environ, la capitale japonaise offre de magnifiques vues sur le feuillage momiji. C’est l’occasion notamment pour certains jardins tokyoïtes de dévoiler toute leur beauté lors d’illuminations nocturnes.

Même si les spots pour connaisseurs sont moins nombreux qu’à Kyoto, visiter Tokyo en automne reste tout à fait charmant. La période est encore agréable et permet de belles promenades en plein air, sous les allées jaunes des ginkgo biloba. Prolongez l’expérience en dégustant les pâtisseries japonaises de saison : brochettes de dango et momiji manju pour les plus connues.

Ci-après, découvrez les meilleurs spots koyo à Tokyo :

Notez Tokyo en automne
4,75/5 (4 votes)