zojoji-tokyo-tower

12 choses à faire à Tokyo

Guide de voyage à Tokyo au Japon

Nous avons évidemment déjà parlé de Tokyo à de nombreuses reprises sur Kanpai, notamment dans ce billet d'humeur Tokyo la belle. Mais cette fois, nous voulions écrire un article plus concis et plus ludique sur la capitale japonaise, à l’image de ce que nous avions proposé avec les 10 choses à faire avant de partir au Japon.

Voici donc 12 bons plans et visites à ne pas manquer pour les voyageurs à Tokyo.

Passer un samedi après-midi à Shibuya et Shinjuku

Ce sont des spots assez immanquables à Tokyo, pour les balades, le shopping et le grand bain dans la foule japonaise. Passez dire bonjour au célèbre chien Hachiko en sortant de la gare puis faites les boutiques à Shibuya, poursuivez à Shinjuku et admirez le coucher de soleil depuis l’observatoire gratuit de la mairie, qui offre une vue imprenable sur le grand Tokyo. Les couples pourront toujours finir dans un des nombreux love hotels de Shibuya.

Voir un bout de tradition à Asakusa

Ses temples, ses pagodes, son marché un peu fourre-tout, sa grande porte Kaminari-mon. Asakusa est certes très touristique, mais pour beaucoup de Japonais également. Vous pourrez y faire de très belles photos et acheter des petits souvenirs.

Faire du shopping mode à Harajuku et luxe à Ginza

Parce que le lèche-vitrines n’a pas de prix. Ginza vous accueillera dans des grandes avenues modernes, avec ses boutiques aux prix vertigineux et ses show-rooms classieux (mode, électronique, automobile).

Et puis à quoi ça sert d’être dans la capitale du cosplay si l’on ne va pas faire un petit tour à Harajuku ? Cette longue rue commerçante regorge de boutiques branchées et excentriques. Je vous conseille un passage le dimanche après-midi, où le quartier se remplit de jeunes, couleur locale.

Se délasser au parc Yoyogi après un tour à vélo

Dans la fureur de cette mégalopole tentaculaire, à un moment donné de votre séjour à Tokyo, vous aurez peut-être envie de la jouer plus relax. Pourquoi pas louer un vélo 🚲 et aller faire une balade autour du Palais Impérial à Chiyoda, pour bifurquer vers le grand parc de Yoyogi ? L’hiver, on y photographie le givre ou la neige ; en avril, on y boit le saké sous les cerisiers en fleurs (sakura 🌸 ohanami) ; l’été, on y prend des bains de soleil.

Et toute l’année, vous pourrez profiter du sanctuaire Meiji-jingu. Allez-y le week-end pour voir les mariages traditionnels.

Sortir au karaoke et en boîte à Roppongi

Il a beau être catalogué comme bourré d’étrangers et d’Américains en particulier, Roppongi est un quartier idéal pour faire la fête à Tokyo. Vous y trouverez d’innombrables karaokés privés et des boîtes de nuits, de la plus occidentale à la soirée privée avec DJ Japonais à la mode. Si vous aimez vivre la nuit, faites donc un tour par les collines de Roppongi, et vous y verrez également la Tokyo Tower 🗼, une réplique un peu plus grande de la Tour Eiffel.

Faire son geek à Akihabara

C’est LE quartier des magasins d’électronique, d’informatique et de jeux vidéo. Les avenues fourmillent de grands magasins dédiés et de salles d’arcade sur plusieurs étages. Mais nous vous conseillons définitivement les rues adjacentes et les petites artères un peu plus éloignées de la gare. Car les prix des boutiques dans les grandes avenues ont fortement grimpé depuis 5 ans avec l’afflux de touristes. Vous ne ferez pas de bonnes affaires dans les grosses enseignes, par contre vous dénicherez plus certainement la perle rare au 5è étage d’un immeuble moins brillant en apparence. Mais pour le(s) cliché(s), offrez-vous quand même Super Potato et Mandarake !

Se balader en amoureux à Odaiba

C’est l’un des spots les plus romantiques du grand Tokyo, avec sa grande roue, sa Statue de la Liberté miniature, sa vue imprenable sur la baie de Tokyo et le Rainbow Bridge, ses plages 🏖 (pas de sable fin, ok) ou encore ses parvis interminables. Prenez le monorail 🚝 depuis Shinbashi et passez une journée à flâner sur les polders d'Odaiba, une glace à la main.

Visiter le Musée Ghibli à Mitaka

C’est un peu le passage obligé de tous les amateurs d’animation du monde. Ce musée d’art est situé dans le grand Tokyo, à Mitaka, et renferme un hommage assez splendide aux œuvres de Miyazaki, Takahata et consorts.

Après une visite du Musée Ghibli en 2003, nous avons rédigé plus récemment, suite à un deuxième passage chez Totoro, un guide assez complet pour préparer sa visite du Musée Ghibli.

Traîner dans les établissements de Kabukicho

Sans se la jouer yakuza non plus (n’ayez pas peur du nom), les rues de ce quartier contiennent une foule de bars et de théâtres aux ambiances diverses. Si vous vous sentez de visiter des bars à hôtesses, et surtout si vous avez les liquidités, ce sera Shinjuku ou Kabukichô. Dans un autre genre que Roppongi, vous pourrez donc y sortir en soirée pour boire un verre et vous amuser.

Visiter Ueno et l’Université de Tokyo

Dans un genre proche de Yoyogi, mais en un peu plus populaire quand même (presque sale parfois), Ueno et son zoo sont assez apaisants et vous changeront de l’urbanisme sans fin de la capitale japonaise.

Tout près, vous pourrez visiter la prestigieuse Université de Tokyo : la fameuse Tôdai et ses différents campus, vue dans de nombreux drama japonais (comme Dragon Zakura) ou autres animés (Love Hina).

Aller voir un match ou un concert au Tokyo Dome

Ce n’est pas forcément le genre de choses auxquelles on pense lorsqu’on prépare un voyage au Japon, mais les concerts et autres événements sportifs sont généralement très représentatifs de la culture d’un pays. Vous pourrez facilement trouver des billets dans un konbini, ou au pire renseignez-vous auprès d’un office de tourisme.

Déjeuner au marché aux poissons de Tsukiji

Le marché intérieur a déménagé à Toyosu mais il reste les allées du marché extérieur de Tsukiji qui valent le déplacement : on y retrouve l'ambiance d'antan et c'est une adresse idéale pour un déjeuner en fin de matinée (vers 11h), dans l'une des échoppes authentiques de poissons frais !

---

N'oubliez pas également qu'il est très facile de sortir de Tokyo pour profiter de ses environs. En une à deux heures de transports, vous pouvez accéder à des visites incroyables comme le Mont Takao, Nokogiriyama, Nikko, le Mont Fuji 🗻, Kawaguchiko ou encore Hakone.

En complément, n'hésitez pas à consulter l'article suivant : 100 idées de visites à Tokyo !, ainsi que notre :

Guide des visites à Tokyo

Si vous voyagez à Tokyo, n'oubliez pas de consulter n'oubliez pas de consulter nos eBooks de voyage au Japon qui vous renseigneront beaucoup plus en profondeur sur les destinations à ne pas y manquer.

Pour découvrir la capitale avec un local, n'hésitez pas à faire appel à Keikaku pour ses guides francophones privés à Tokyo.

Enfin, pour trouver vos billets d'avion ✈️ vers Tokyo au meilleur prix, vous pouvez utiliser ce moteur de recherche de vols pas chers :

Dernière mise à jour le 16 juin 2020