tokyo

Tokyo la belle

Un voyage à Tokyo...

Je ne suis peut-être pas un baroudeur de Pilot Guide mais, en toute humilité, je peux me targuer d'avoir visité quelques grandes villes dans le monde. Chacune possède évidemment sa propre identité mais pour chacun d'entre nous, certaines marquent plus que d'autres. Parmi mes préférées, Tokyo conservera sans doute toujours une place de choix dans mon cœur, tant la ville déborde de caractère. Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle « la ville aux 1000 villages ». 12 millions d'habitants officiellement, 30 en comptant la grande couronne. Cette mégalopole tentaculaire qui vit à 100 à l'heure ne pourrait pas fonctionner ailleurs qu'au Japon, ou plutôt sans les Japonais.

Pouvez-vous me citer un autre réseau de métros et de trains 🚅 de banlieue aussi propres, calmes, ponctuels, sûrs et confortables qu'à Tokyo ? Connaissez-vous une autre capitale dans laquelle les toilettes 🚽 sont aussi nombreuses et bien entretenues ? Pourriez-vous imaginer le carrefour de Shibuya et ses dizaines de milliers de piétons qui le traversent quotidiennement, dans un respect aussi millimétré ?

Paradoxalement, dès qu'on s'éloigne des gares de métro 🚇, points névralgiques des quartiers d'une ville ordonnée, Tokyo retrouve des accents calmes et sereins. Ici, on déambulera dans des artères shopping vintage dignes de Dublin. Là, on se retrouvera dans un quartier résidentiel bien rangé, où se suivent des paquets de maisons balisés par la Nissan carrée d'un côté, et la niche du Shiba-Inu de l'autre. Ailleurs on se posera, au pied des sakura 🌸, dans un petit café branchouille dont le pignon sur rue ne payait pas de mine.

Méconnus, ces lieux sont pourtant le ciment de Tokyo. Car au niveau touristique, c'est sa poignée de gros quartiers qui fait le buzz, disposés aux quatre coins de la Yamanote, sa ligne de métro périphérique. Shibuya, Odaiba, Roppongi, Harajuku, Asakusa, Akihabara et les autres... ont chacun leur identité à offrir. Une césure claire qui les laisse faire leur propre boulot. Qui les classe, depuis des années, comme des références de leur genre et les enferme par-là même dans ce qu'elles ont à offrir. Pas étonnant que la nouvelle génération se cherche un échappatoire, de nouveaux quartiers à investir et une nouvelle vie à y montrer. Qui parie sur Daikanyama / Ebisu, Ochanomizu et Naka-meguro ?

Tokyo est la grande ville la plus intimiste que je connaisse. Elle jouit d'une personnalité aussi forte que celle de New York. Elle est tout aussi moderne que Hong-Kong. Elle s'étend sur une surface plus impressionnante encore que celle de Los Angeles. Et elle ne cesse de se renouveler pour offrir à ses habitués et ses passagers une expérience toujours plus forte.

Inlassablement magique...

Destinations associées

Dernière mise à jour le 10 janvier 2015