Aide pour un itinéraire Japon de 25 jours en été ?

9 réponses

Bonjour à tous.

Je prépare mon 1er voyage au Japon (25 jours cet été, du 23 juillet au 17 aout) et je n'arrive pas à finaliser mon itinéraire. Pourriez-vous m'éclairer?

Nous atterrissons à Tokyo et y séjournons une semaine avec, bien sur, une journée à Nikko.
Nous nous rendons ensuite à Kyoto pour une semaine également. De là, deux jours et une nuit à Nara puis 3 jours et 2 nuits dans les onsens de Kinosaki.
Ensuite un week-end à Osaka et départ d'Osaka.

Nous avons l'intention, même si nous sommes tatoués, de faire le plus de onsens possible. Nous aimerions aussi passer au moins une nuit dans un ryokan traditionnel (probablement à Kinosaki). Nous voulons prendre notre temps lors de ce voyage mais il me semble que nous manquons des choses et nous pourrions nous permettre un ou deux détours peut-être.

Je me pose plusieurs questions: J'ai fait l'impasse sur le mont Fuji car j'ai cru comprendre que nous avions peu de chances de l’apercevoir en été. J'ai également supprimé Kamakura, Himeji, Matsumoto et Miyajima pour leur coté très (trop?) touristique. Pensez-vous que ces destinations valent le coup que j'y réfléchisse à nouveau?
Je ne voudrais pas d'un séjour exclusivement urbain. Je me posais donc la questions d'une halte à Takayama et Kamikochi sur la route de Kyoto ou d'un détour sur les chemins de pèlerinage de Kumano en passant une nuit à Tanabe depuis Osaka.
Je me demandais aussi si Osaka, en dehors de sa gastronomie et de sa vie nocturne, valait qu'on s'y attarde plus de deux jours.

Merci pour votre aide,

Katell

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

09 Novembre 2015
09:21

Salut !

Ne planifiez pas une date pour Nikko. Scrutez la météo et attendez un jour sans pluie pour y aller.

C'est un itinéraire très classique et équilibré. Cependant en 25 jours vous pouvez vous permettre des trucs en plus. Ce n'est pas parce qu'un site est très touristique qu'il n'en vaut pas la peine (sinon personne ne serait enchanté par Kyoto). En l'occurence Kamakura est à faire, de préférence en semaine car en week-end c'est bondé.

C'est tout à fait logique de faire le Mont Fuji en été, et si vous vous y approchez il n'y a aucune raison que vous ne le voyez pas.

Si un séjour exclusivement urbain ne vous branche pas, vous pouvez faire un crochet dans les alpes japonaises avant de vous rendre à Kyoto. Dans ce cas un itinéraire pas mal serait : Tokyo ==> Matsumoto ==> Takayama ==> Shirakawago ==> Kanazawa ==> Kyoto. Il y a dans les alpes japonaises un très bon système de bus : http://www.nouhibus.co.jp/english/

Vous pouvez aussi vous permettre d'aller à Himeji qui est un château magnifique en vous rendant à Miyajima (c'est sur la route). Conseil : y être tôt, de préférence un peu avant l'ouverture du château (à 9h). Il y a peu de monde en début de matinée. Evidemment encore une fois à ne pas faire un week-end.

Osaka mérite en mon sens quelques jours de visites. C'est une ville très différente de Tokyo, plus occidentalisée et ses habitants sont généralement plus ouverts et plus "cools". La nourriture est évidemment la spécialité de la ville, mais il y a de quoi bien profiter : Tennoji, Namba, Umeda, le château, le parc de Minoh, l'Aquarium...
3 jours à Osaka me semble être un minimum.

Flore
09 Novembre 2015
10:14

Bonjour,

- En été au Japon, il fait très chaud et très humide, ça me paraît une bonne idée de passer du temps à la campagne ou dans les hauteurs où il fait moins chaud. A ce propos, vouloir enchaîner les onsens par ce temps ne sera pas forcément le top. Je ne dis pas que les onsens ne sont pas agréables en été, mais bon, ce n'est très clairement pas la saison où on en profite le plus.
- Zapper Miyajima ou Kamakura parce que trop touristiques et aller à Nikkô me laisse perplexe. Nikkô, c'est blindé d'écoliers japonais ! De plus, j'y étais récemment et malheureusement de nombreux bâtiments sont en rénovation à l'heure actuelle... quitte à faire l'impasse sur un lieu touristique, c'est Nikkô que je choisirais (sauf si ce sont les balades près des cascades qui vous intéressent).
- Juillet-août est aussi la période d'ascension du Mont Fuji ! Difficile de le louper si vous décidez de monter dessus ;)
- Ce qu'il ne faut pas louper en été, ce sont les matsuri ! Renseignez-vous sur les matsuri qui ont lieu pendant votre séjour pour en profiter. En été, ce sont principalement les feux d'artifice et les danses (yosakoi, awa-odori), et puis bien sûr les célébrations pour O-Bon (15 août). N'hésitez pas à faire des détours ou à revoir votre itinéraire pour des matsuri, ça en vaut vraiment la peine (oui, faire 2 heures de train pour un feu d'artifice japonais, promis, ça vaut la peine) !

09 Novembre 2015
13:48

Je pense que ça serait bête de zapper Miyajima. Certes, il y a beaucoup de touristes, mais l'endroit est magnifique et je pense que vous avez suffisamment de temps pour visiter Miyajima (et peut-être un petit tour à Hiroshima). Une fois là-bas, ne vous cantonnez pas au sanctuaire, et montez au sommet de l'île pour avoir une belle vue.

Concernant le mont Fuji, en été il y a souvent de la brume, et vous avez moins de chance de le voir qu'en hiver. Par contre, juillet-août est la seule période de l'année où vous pouvez faire l'ascension.

M-F
10 Novembre 2015
03:30

Une nuit a Tanabe Wakayama ken? Mieux vaut passer 2 nuits a Shirahama!

10 Novembre 2015
10:22

Merci à tous pour cet éclairage. Je me rend bien compte que je ne sortirai pas des sentiers battus. Concernant les destinations de Miyajima, Himeji et Kamakura, je ne doute pas de leur intérêt mais j'avais décidé de les zapper car j'ai lu plusieurs avis négatifs, dus en général à la foule. C'est parfois difficile de faire le tri dans les blogs de voyages :)
Une autre petite question: pensez-vous qu'un séjour d'une semaine à Tokyo et Kyoto soit trop long (car c'est là que je peux rogner un peu de temps pour autre chose)?

10 Novembre 2015
10:41

Une semaine à Tokyo ce n'est pas long du tout ! Et si vous trouvez le temps long (ce qui m'étonnerait beaucoup) profitez-en pour faire une excursion d'une journée parmi les nombreuses possibles autour de la capitale (Kamakura, Takao, Narita...).

Par contre je suis plus dubitatif pour passer une semaine entière sur Kyoto. J'y avais passé 5 jours complets et j'avais trouvé ça amplement suffisant car au final enchaîner les temples et les sanctuaires est barbant à force.

10 Novembre 2015
11:03

Bonjour Katell

Pour le mont fuji on t'a déjà répondu. Nous, nous avons adoré Miyajima et ce que tu as lu est vrai en un sens : si tu restes près de l'arche en effet c'est affreux (et peu intéressant très honnêtement). Si tu montes sur la montagne, il y'a déjà moins de monde et c'est magnifique. Si tu dors sur place là c'est magique car tu as l'île pour toi tout seul. Donc tu vois ce que tu lis est à la fois faux et vrai : tout dépend de la manière de faire les choses.

Ne faire que de la ville est une question de goût je suppose, c'est à toi de voir, même si me concernant je trouve que c'est passer à côté de ce qu'il y'a de plus beau/authentique. Si tu veux faire un peu de nature, je ne saurai trop que te conseiller de réduire un peu sur le temps passé à Tokyo/Osaka, et de te programmer 4/5 jours pour faire le Koyasan (1 nuit sur place c'est magique) et les sentiers de Kumano, qui sont un peu plus loin.

Alternative : à côté d'Hiroshima (si tu fait Miyajima) il y'a les gorges de Sandankyo : personne et superbe (un peu comme l’Ardèche si tu connais). Il y'a un ryokan pas trop cher sur place où tu peux avoir une chambre avec vue sur les gorges : le pied!

Flore
12 Novembre 2015
16:02

Le problème ici, c'est que chacun a un avis différent : moi j'écourterai Tôkyô plutôt que Kyôto alors que pourtant j'ai déjà vécu 1 an à Kyôto. (Il y a teeeellement de choses à voir à Kyôto et tellement d'excursions à faire ! Je ne comprends pas comment on peut se lasser de Kyôto.)

C'est pareil sur les avis "c'est blindé de monde". Je n'ai que très rarement eu cette sensation à Kyôto alors que tout le monde le dit ! A croire que je ne visite pas les choses au même moment que tout le monde ! Ni Miyajima (en semaine en septembre) ni Kamakura (en semaine en mai) n'étaient blindées quand j'y étais non plus. Par contre, Nikkô, j'ai vu des bâtiments recouverts d'échafaudages et au bas mot 2000 élèves de primaire en une demi-journée (en semaine en juin), tout de suite j'ai trouvé ça super naze, mais je ne vais pas non plus dire que Nikkô n'en vaut pas la peine, je suis juste mal tombée ! (Et les cascades près du lac Chûzenji étaient très bien.)
Philippe ci-dessus a adoré le mont Kôya. Moi j'ai trouvé ça sympatique mais c'est tout (et pourtant j'ai dormi dans un temple et tout le tralala). Vraiment, c'est chacun son avis et chacun son expérience, tu ne peux pas savoir avant d'y aller ce que tu vas aimer, si tu vas bien tomber, etc.

Aux alentours du 15 août, pour Obon, les Japonais rentrent dans leurs familles, je pense que c'est le moment le plus adéquat pour faire du shopping à Tôkyô plutôt que d'être dans le train ou dans un temple si tu veux éviter les touristes. Pour les endroits les plus touristiques et les excursions à la campagne, évitent les week-ends pour ne pas y être en même temps que les Japonais, aussi.

En tout cas, tu as déjà un bel itinéraire, ne te prends pas trop la tête, profite de ce que tu vois.

12 Novembre 2015
18:03

Merci Flore. C'est un peu ce que je pensais aussi. Ne connaissant pas le pays et ayant donc peu de fantasmes, je ne pense pas être déçue: ca va être un voyage fantastique. Voilà ce que donne notre itinéraire pour l'instant: 8 jours à Tokyo puis 1 jour et une nuit à Hiroshima, de là 2 jours et 2 nuits à Kinosaki (dans l'hypothèse où l'office du tourisme répond au mail que je lui ai envoyé pour savoir si nos tatouages poseraient problème dans les onsens ou les ryokans), 8 jours à Kyoto, un week-end à Osaka et enfin 2 jours et une nuit à Nara.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.