Yanagawa (Fukuoka), croisière Kawakudari sur les canaux en été

Yanagawa

La petite Venise de Kyushu

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Yanagawa est une petite ville d'eau quadrillée par de nombreux canaux, située au bord de la mer d'Ariake, au sud-ouest de la préfecture de Fukuoka sur l'île de Kyushu au Japon. Une agréable croisière en barque à travers son système unique de voies navigables permet de découvrir l'histoire de cette ancienne cité féodale.

Le Japon compte plusieurs petites villes d'eau qui ont, par le passé, exploité le cours d'une rivière ou d'un fleuve proche pour créer un savant système de canaux, à l'image de Venise en Italie. On pense notamment à Kurashiki, Omihachiman ou encore Sawara, devenues des destinations touristiques populaires pour leurs balades en barque le long de canaux.

À moins d'1 heure en train de Fukuoka, on découvre le village rural de Yanagawa, également réputé pour ses douves navigables fortifiées et préservées depuis le début de la période Edo (1603 - 1868). Cette ancienne cité féodale dite jokamachi servait à l'époque à la protection du château 🏯 de Yanagawa, aujourd'hui disparu. Les canaux aménagés occupaient par ailleurs différentes fonctions bien utiles, comme :

  • irriguer les champs de culture de riz ;
  • servir de voies navigables pour les échanges commerciaux ;
  • et prévenir des risques d'inondation en cas de fortes précipitations.

Laissés à l'abandon avec la modernisation de la révolution industrielle, les canaux furent sauvés de leur sort par les habitants de Yanagawa qui entreprirent eux-mêmes la dépollution des eaux ainsi que l'entretien régulier des chenaux. En voyage dans la cité au début des années 1980, le célèbre réalisateur Hayao Miyazaki est fasciné par ce paysage et la volonté collective de la population à vivre en harmonie avec son passé et la nature environnante. Il en résulte l'intéressant film documentaire L’histoire du canal de Yanagawa, sorti en 1987 au Japon sous le nom officiel 柳川堀割物語 Yanagawa Horiwari Monogatari et réalisé par Isao Takahata. Cette vitrine du Studio Ghibli va accroître la notoriété de la cité qui figure désormais dans le top des attractions touristiques de la préfecture de Fukuoka.

Yanagawa (Fukuoka), croisière Kawakudari sous les arbres en été

Croisière bucolique sur les canaux de la ville

Quadrillée par 60 kilomètres de voies navigables, le centre-ville de Yanagawa est largement praticable en bateau 🛥️ et certains habitants continuent de s'y déplacer en barque. La croisière Kawakudari, à bord d'une embarcation à fond plat baptisée donkobune, se présente donc comme la principale activité à faire.

Conduits par un batelier muni d'une perche, on suit le cours de l'eau au fur et à mesure que l'on replonge dans le passé féodal de la ville. On apprécie particulièrement les passages sous les ponts étroits ainsi que le cadre bucolique des abords des canaux où de majestueux saules et autres grands arbres s'épanouissent. Pendant la balade qui dure environ 1 heure, on croise également une échoppe flottante qui vend ses articles directement d'embarcation à embarcation.

Les japanophones profitent des anecdotes du batelier ainsi que des chansons traditionnelles qu'il fredonne tout au long de la promenade. Les textes qu'il récite sont en général signés Hakushu Kitahara (1885 - 1942), un artiste japonais local dont la maison parentale située dans le bourg est devenue un musée.

La ville organise toute l'année plusieurs évènements avec des parades sur l'eau, dont les plus connus sont :

Les canaux séduisent également de nombreux couples qui y immortalisent leur mariage.

Yanagawa (Fukuoka), couple en kimono de mariage en croisière sur les canaux

Beauté scénique de la résidence Ohana Tachibana

Non loin d'un des 6 ports d'embarcation pour la croisière sur les canaux de Yanagawa, on trouve l'ancienne propriété privée Ohana du clan Tachibana qui dirigeait autrefois le domaine féodal. Le site historique accueille plusieurs bâtiments, dont la résidence Seiyokan caractérisée par son architecture occidentale à la façade blanche issue de l'ère Meiji (1868 - 1912), accompagnée de la villa japonaise traditionnelle en bois sombre.

La mixité architecturale et le contraste des couleurs fonctionnent ici à merveille, agrémentés par le joli jardin japonais Shoto-en qui sert de lien naturel entre les pavillons. Encadré par de nombreux pins du Japon, le plan d'eau principal rappelle la vue sur la baie de Matsushima dans le Tohoku.

Yanagawa (Fukuoka), jardin Shoto-en de la résidence Ohana Tachibana

Côté gastronomie, Yanagawa offre des spécialités à base de poissons 🐟 et de crustacés frais. Elle est ainsi renommée pour sa façon particulière de cuisiner l'anguille, baptisée Unagi no Seiro-mushi : marinée puis cuite à la vapeur et servie sur un lit de riz dans une boîte bento 🍱. Le pot-au-feu 🔥 nabe local aux poissons d'eau douce se montre également délicieux à déguster en hiver, ainsi que le crabe pêché dans la mer d'Ariake.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Yanagawa et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 18 novembre 2022