Takao Kyoto 17

Takao

Le village aux trois temples dans la montagne de Kyoto

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Takao est un village de montagne situé à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Kyoto au Japon. Connu comme spot majeur pour admirer les couleurs d’automne, la promenade le long de la vallée forestière permet de découvrir trois authentiques temples bouddhistes.

Situé à trois bons quarts-d'heure en bus de Kyoto, Takao donne immédiatement l'impression d'être en pleine campagne, à mille lieux de la capitale touristique. C’est un tout petit village au pied de la montagne qui abrite trois superbes temples : le Jingo-ji, le Saimyo-ji et le Kozan-ji.

Le Jingo-ji est de loin le temple le plus couru des trois. Un long escalier de pierre imposant et mystifiant en decouragera certains mais une fois au sommet, le spectacle s'avère ébouriffant. Le site se pare d’une grande porte d’entrée avec de multiples halls qui contiennent des trésors nationaux, tout en jouant le rôle de point d’observation pour qui veut jouir des différentes vues sur la vallée sous-jacente.

Le Saimyo-ji n’est pas aussi grand ou impressionnant que le Jingo-ji mais n'en reste pas moins intéressant à visiter. Le pont vermillon Shigetsukyo qui mène à l’entrée du temple possède une très belle vue sur la rivière en-dessous.

Le Kozan-ji est un des nombreux temples de Kyoto qui font partie du patrimoine mondial de l'Unesco. Sa construction date d’environ 774 et les visiteurs peuvent apprécier ce que beaucoup considèrent comme le premier manga de l’Histoire du Japon. Il s’agit d’un rouleau représentant une suite de scènes, satire d’une tranche de vie pendant la période Heian, mimés par des animaux à postures humaines. Le Kozan-ji clame être aussi le premier site de plantation de thé au Japon, récemment restaurée pour des objectifs purement informatifs.

Le site peut être évidemment visité à toute période de l'année mais comme beaucoup de lieux à Kyoto, la saison la plus populaire reste bien sûr la fin de l’automne 🍁, au moment du rougissement des feuilles d’érables japonais. Un indispensable pour les amateurs de la saison.

Attention : ce Takao ne doit pas être confondu avec le mont éponyme situé à côté de Tokyo.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Takao et autour.

Se préparer

Comment se rendre à Takao ?

En bus (un à deux par heure) :

  • ~50min de bus JR depuis la gare de Kyoto, arrêt Yamashiro-Takao (520¥ / ~4,36€)
  • ~35min de bus municipal n°8 depuis Shijo-Karasuma, arrêt Takao

🚄 Destination accessible avec le JRP : Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~253€)

Assurance voyage

Assurance en cas d'accident

Connexion Internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Informations

Aujourd'hui 9 / 15°C
Demain 8 / 12°C
Après-demain 6 / 13°C

Sur place

Quand partir à Takao ?

Compter une demi-journée au total

Idéalement la troisième semaine de novembre

Comment dit-on Takao en japonais ?

高雄

Horaires Takao

Ouvert tous les jours :

  • Jingo-ji : de 9h à 16h
  • Saimyo-ji : de 9h à 17h (fermé le 31 décembre et le 1er janvier)
  • Kozan-ji : de 8h30 à 17h

Combien ça coûte ?

Jingo-ji : 600¥ (~5,03€)

Saimyo-ji : 500¥ (~4,20€)

Kozan-ji :

  • temple gratuit
  • 600¥ (~5,03€) pour accéder à l’estampe "manga"

Retirez vos Yens sans frais

Par Kanpai Dernière mise à jour le 02 décembre 2019