Quel transport pour rejoindre son lieu de quarantaine au Japon ?

12 réponses

J’ai une question très pratique. Le gouvernement japonais interdit l’utilisation des transports en commun pendant la période de quarantaine (train, bus, taxi, avion, métro...). Mais comment se rendre sur le lieu de quarantaine (hôtel) depuis l’aéroport quand on n’a pas de famille ou d’amis sur place qui peuvent venir nous chercher.
La location d’un véhicule privé avec chauffeur est-elle autorisée ? Ce n’est pas clair.
Merci pour vos réponses

Par FOFI2fr Publié le 03 octobre 2020 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,50/5 (6 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 12 réponses à la question posée

Akiko
03 octobre 2020
20:43

Bonjour, une compagnie spéciale de taxi Covid a été mis en place notamment aux aéroports, vous permettant d’aller sur votre lieux de quarantaine en respectant les consignes sanitaires.

Meilleure réponse à la question posée

Réponse utile ?
4,16/5 (19 votes)
PaulEmploi
03 octobre 2020
20:48

En soucoupe volante

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2,09/5 (35 votes)
PaulEmploi
05 octobre 2020
05:26

Qui t'a dit d'usurper ce nom ?
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/protection-usurpation-identite

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,88/5 (17 votes)
Hialmar
03 octobre 2020
21:05

Il y a un bus qui va de Narita aux hôtels les plus proches.
Je l’ai pris quand je suis arrivé au mois d’août.
J’ai posté sur Facebook la liste des hôtels qu’il dessert dans le groupe international Return to Japan.

Réponse utile ?
3/5 (15 votes)
Hialmar
03 octobre 2020
21:07

Ah mince, je ne peux pas éditer. C’est un bus spécial pour les gens qui sont en quarantaine.
Il n’était pas très fréquent au mois d’août mais ça a du s’améliorer depuis que les résidents peuvent revenir.

Réponse utile ?
3,38/5 (8 votes)
Fafafa
04 octobre 2020
09:19

Prend un Hyperloop

Réponse utile ?
2,40/5 (15 votes)
04 octobre 2020
12:46

Ridicule.
Il n'y a aucun bus ou taxi spécial covid.
CPR négatif de moins de 72h, test à l'arrivée.
Mais surtout faire partie des 1000 pers/jour autorisé à entrer.
Ensuite, taxi, bus... Aucun soucis.
Gambarre

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,76/5 (17 votes)
04 octobre 2020
12:49

Quoique https://tokyocheapo.com/travel/guide-to-arriving-in-japan-during-covid-…
Pas vu car n'ai volé qu'en national.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2,44/5 (9 votes)
04 octobre 2020
19:11

Bonjour,
D'après ce que j'ai lu jusqu'à présent, il n'est pas possible d'utiliser le transport en commun pendant 14 jours à l'arrivée au Japon, que ce soit pour le Residence track ou pour le Business track. Et une quarantaine de 14 jours pour le Residence track.

Pour les personnes qui peuvent venir ou revenir au Japon, il y a ce genre de taxi :

https://www.rakurakutaxi.jp/customer/static2/coronataxi.html
https://www.nanohanabus.com/news/detail.php?id=65
Ce ne sont que des exemples que j'ai trouvés sur Google. Ca vous donne déjà une idée de ce que c'est, et le prix.

Sinon il faut trouver quelqu'un de votre famille, un ami, un collègue qui vienne vous chercher à l'aéroport.
Ou une voiture de location à l'aéroport (mais là vous devez avoir votre traduction de permis, etc, c'est un autre sujet)
Rappel pour la conduite au Japon
http://www.clair.or.jp/tagengorev/fr/n/part.pdf

https://www.web-rentacar.com/ja/helpful/coronavirus
Il vaut mieux se renseigner avant d'arriver au Japon pour la société de location de voiture que vous voulez et il vaut mieux réserver à l'avance.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
3,71/5 (14 votes)
Caramb123
05 octobre 2020
19:22

Pour être sur d avoir le PCR a temps j ai fait aller retour en TGV pour IHU Marseille. Résultat en une journée. Il faut le montrer avant le départ de CDG

A Haneda, A un moment, en début de process, une des hotesses du service de quarantaine pose la question Comment compter vous rentrez

J ai répondu que mon épouse venait me chercher en voiture. L hôtesse était toute contente... Ils sont peut être la pour conseiller. Entre conseil et contrôle, va savoir...

En fin de process, il y avait un vieux fonctionnaire charge de la confirmation de transport. Sans un mot, il m a tendu un papier en japonais uniquement, indiquant qu il est interdit de prendre les transports en commun. Sans un mot, donc ce ne fut pas bloquant

A l immigration, le fait que je ne vienne pas directement de France pour cause d escale. les a fait se gratter la tête. Ils m ont réclamé les boarding pass que j avais... Un officier est venu a mon secours. A rédigé une note jointe a mon dossier. Ils gardent le résultat de PCR.

J avais bel et bien le résultat d analyse de IHU. Mon toubib avait signe le certificat bilingue Japonais anglais que propose le site du ministère nippon. Ils ont beaucoup verifie les heures sur les documents

Dans le Hall, des employés achalandent pour des shuttle bus gratuits vers hôtel. Ils attendaient manifestement le chaland.

Je n allais pas a l hôtel

j ai déposé mes bagages au service d expédition ABC. Mains libres, je me suis dirige vers la bouche de métro, un peu anxieux.

Pas a l entrée du métro, mais pas trop loin, il y avait 2 gardes qui discutaient, tout en surveillant le hall . Pas la bouche de métro en particulier... Faisant mine de ne pas aller vers le métro je passe derrière eux puis oblique vers le metro-liberté. J avais 3 résultats négatifs en moins de 7 j. Mon toubib m avait mis sous médocs, a titre prophylactique. Ca rassure la famille...

Comparativement a la France l accueil est courtois diligent organisé et pas trop coercitif.

Je me suis trouvé tout content d être enfin arrivé chez moi, c est a dire... au Japon.

Devant mon Koban habituel, le policier de faction me salue d une bienveillante courbette

Pour ce qui est de la quarantaine, il se trouve que j ai du boulot a faire depuis chez moi. Avec le decalage, je reste au calme. Je fais mes courses au supermarché du coin. Je fais une grande balade a travers champ, tard le soir. Je prévois quelques visites touristiques dans 2-3 semaines

Zen...

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2/5 (8 votes)
05 octobre 2020
20:38

Le problème est qu'il y des personnes comme vous qui ne respectent pas scrupuleusement les consignes. Dans votre cas, les résultats médicaux sont peut-être négatifs (3 en une semaine mais que sais-on réellement de la fiabilité des tests? ou du délai d'incubation?) mais le Japon a décidé que c'est une quarantaine de 14 jours (sauf business track, la France n'y est pourtant pas pour l’instant?) et que vous ne pouvez pas prendre le transport en commun! Si vous ne pouvez pas le respecter, ne (re)venez pas au Japon! Oui je comprends c'est contraignant, mais c'est pour tout le monde!

S'il a plein de personnes qui font ça, eh bien c'est grave. Vous êtes égoïste et irrespectueux. Les hommes politiques japonais sont naïfs de croire que tout le monde va respecter ce que le Gvt demande...

De plus avec votre récit, vous incitez peut-être d'autres personnes à commettre un tel délit, oui il s'agit de mettre en danger la vie d'autrui!
Quand il n'y a pas de sanction (comme vous dites pas assez coercitif), il y a des gens qui en profitent!

Une question : vous ne signez pas une déclaration sur l'honneur à l'aéroport que vous ne faites pas de fausse déclaration?

Zen? vous dites?

Réponse utile ?
4,40/5 (10 votes)
Caramb123
06 octobre 2020
02:48

A Tokyo, le COVID tue moins d une personne par jour. En effet il y a une différence entre mourir du COVID et mourir avec le COVID. Il y a 500 personnes qui meurent, chaque jour, d autres causes, dont le tabac ou ... la simple grippe. Le site Internet de Tokyo publie plein de chiffres mais plus la mortalité, car en fait, il n y en a plus... En phase épidémique, il y a des choses nécessaires. Cette phase est terminée.

Le gouvernement autorise a prendre l avion pendant 12 heures avec 300 personnes a bord. Pourquoi pas au moins le métro, vide a cette heure, pendant une heure.

Comprenez vous le sens de prophylaxie? Comprenez vous le bénéfice public a porter le masque ?

Oui, le système n est pas coercitif. Il est aussi démocratique mais avec des politiques délétères. On a tué combien de personnes dans le Diamond Princess. S il était a la fois bête et coercitif, ce pays ne vaudrait pas plus que la Corée du Nord. Parce qu il n est pas coercitif, il peut se permettre d avoir une adhésion docile du public. Parce qu il n est pas coercitif, je m y plais bien

Je n ai fait que décrire ce que j ai vu et fait. Les autorités avaient tout loisir de distribuer une information a propos des bus gratuits et des taxis dédiés. Rien de tout cela. Ils ne font pas les choses a moitié... Ils ne font pas les choses a 100 pourcent, non plus. Si j avais su pour les taxis dédiés ou les bus gratuits, je me serais organisé autrement. Le gouvernement n a jamais indiqué , a l avance que les taxis normaux sont interdits. Jamais. Transport en commun, oui, ils le disent a l avance. Le taxi n est pas un transport en commun. Pour ce qui est de l interdiction a prendre le taxi, je l ai découverte après avoir débarqué. En fait, j avais prévu de rentrer en taxi. Mais rien ne nous informe , a l avance, que c est aussi interdit.

Est ce que cela me trouble si d autres font comme moi ? Non... c est même pour cela que j apporte mon témoignage

La France, le monde occidental ou l Asie de l Est, en général, est plus liberticide que le Japon. Beaucoup, beaucoup plus. Au prix, parfois, d obligations de façade.

En tous les cas, mon retour chez moi s est bien passé. Merci...

Réponse utile ?
2,38/5 (16 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.