Duplicata et Permis international suffisant pour conduire au Japon ?

9 réponses

Bonjour à tous,

Je viens de me faire voler mon portefeuille... et mon permis de conduire avec... Notre départ pour le Japon étant fixé au 31/03, la préfecture m'a confirmé que le permis ne sera jamais prêt à temps...
Or nous avions réservé une voiture à partir de Kyoto (12/04) pour rallier Tokyo (19/04). Je suis malheureusement la seule à être titulaire du dit-permis et je ne sais quoi faire...
Est-ce que ma déclaration de perte/vol + le duplicata provisoire du permis + mon permis de conduire international (toujours valable) que j'ai conservé à la maison pourront suffire pour un rendez-vous au JAF de Tokyo (ou Kyoto) ? Ou dois-je trouver une autre solution pour mon voyage ?
J'ai appelé l'ambassade/le consulat du Japon et ils ne peuvent me répondre, les bureaux du JAF sont fermés le lundi (et avec le décalage horaire, je dois attendre cette nuit pour passer mon appel).
Connaissez-vous quelqu'un qui se soit trouvé dans la même situation ? Quelqu'un qui aurait réussi à louer une voiture malgré tout ?

Je vous remercie par avance de vos réponses

Jenny

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

21 Mars 2017
00:11

http://www.jaf.or.jp/e/image/french.pdf

En page 2, au chapitre (2). Ca a l'air d'être bon :)

21 Mars 2017
00:58

Au temps pour moi, j'ai confondu "copie de l'original" qu'il est possible de présenter, avec "duplicata provisoire" qui est le document que tu as, il n'est pas précisé si il est accepté. Là, il faudra effectivement demander directement à la JAF pour plus d'infos, désolé d'avoir été optimiste trop tôt.

21 Mars 2017
00:22

Pas trop optimiste.
Le permis international franxais n'est pas reconnu par le Japon, d'ou le besoin d'avoir la traduction du permis original ou de la copie de l'original.
La déclaration de perte ne servira pas a grand chose, le staff du JAF ne parlant pas Francais.

21 Mars 2017
01:40

ayant un permis japonais et une voiture au Japon je connais très bien ce qui concerne ce sujet au Japon.

Pour conduire au Japon pour une période inférieure à 1 an il faut pour un francais une traduction certifiée du permis de conduire uniquement dans un centre de permis de conduire au Japon et pour cela il faut l ORIGINAL du permis de conduire absolument
De plus lorsque que vous conduisez et que vous vous faites contrôlez il faut présenter le permis francais ainsi que sa traduction

Le permis international pour les francais n'a aucune valeur au Japon.
La déclaration de perte n'a aucune valeur au Japon surtout que tout est en Francais et qu'ils comprennent rien. Ils n'ont que des modèles de permis de différents pays pour pouvoir faire une traduction correctement.
À ce niveau la c'est strict et aucune négociation possible à mon avis
De plus faire Kyoto tokyo en voiture Avec un jr pass ça vous reviendra bien moins cher et plus sécurisant (conduite à gauche )car les autoroutes coûtent une fortune au Japon.

Rock
21 Mars 2017
03:14

Bonjour,
Ayant traduit mon permis de conduire par la jaf, je confirme que le permis international français n'a aucune valeur ici (s'agissant uniquement de traductions et étant lié à votre permis que vous n'avez plus, il sera à refaire avec votre nouveau permis ) le permis français original, la traduction de la jaf ainsi que le passeport(avec moins d'un an depuis votre dernière entrée au Japon) sont obligatoire pour louer/ et conduire au Japon.
Sinon louer une voiture c'est sympa pour aller dans certains endroits peu accessible mais encore si vous faites un parcours classique, le train ça marche bien, c'est bieeeen plus rapide que la voiture dans 90% des cas, vraiment plus économique, entre le parking et les payages ça coûte un bras. Aussi il faut un GPS bien au point pour savoir sur quelle voie se positionner (dans certaines villes c'est un casse-tête) sans compter les bouchons et les personnes qui changent tout le temps de voie sans clignotant(si par malheur il y'a accrochage, je veux même pas imaginer la misère avec la police et assurance car l'anglais ne sera pas d'un grand secours dans un premier temps).
En conclusion, le train c'est bien! Pas de prise de tête. Toujours à l'heure et tu peux facilement planifier tes journées.

21 Mars 2017
14:49

Communauté Kanpai : Merci à tous pour vos réponses.
J'ai retrouvé une photocopie recto-verso couleur de mon permis dans un vieux mail... Si j'en crois vos réponses, ça pourrait suffire ?
Nous passons les 2 premières semaines au Japon et prenons le JR pass, pour la semaine suivante nous comptions nous balader dans les Alpes Japonaises... Et avons réservé une chambre à Takayama le week-end du Matsuri mais on est a 57 min en voiture du hie-jinja... Du coup sans voiture, ça semblerait complexe de garder ce plan.
Qu'en pensez-vous ?
Et merci encore pour votre réactivité et vos réponses !

21 Mars 2017
15:21

La région de Takayama est bien fournie en bus, que ce soit dans la ville, ou aux alentours

https://www.nouhibus.co.jp/english/
Le Bus Center est juste à côté de la gare JR.

En déroulant la page d'accueil, tu auras les différentes lignes avec les horaires correspondants.
Il y a un Pass 4 jours qui est rentable si vous bougez beaucoup (je m'en étais servi pour rejoindre Takayama depuis Matsumoto, puis de Takayama aller passer une journée sur Kamikochi, une au Mt Norikura et Hirayu Onsen, et Shirakawa.

Autour de Takayama (et sans doute dans le reste des Alpes, à faire confirmer), au vu de la topographie, la plupart des routes sont à péage, ça peut vite revenir cher en voiture.

Quand tu dis "57mn en voiture du Hie-Jinja", sachant que le sanctuaire est à 1,5km de la gare JR, vous avez reservé votre chambre où?

21 Mars 2017
16:02

Merci, Captain.
Alors, toujours dans l'idée que nous aurions une voiture en quittant Kyoto, nous pensions longer le lac Biwa, rejoindre la côte vers Tsuruga, la longer puis nous rendre de Shirakawa jusqu'a Takayama.
Nous avons réservé 2 nuits à l'établissement Jinkuro pas si proche que ça du sanctuaire, mais on le trouvait joli (et avec une voiture, on ne pensait pas dépendre des bus le soir...). Bref. L'annulation est gratuite jusqu'au 14/04.
Du coup on hésite franchement à garder cet itinéraire si on ne peut pas louer de voiture, dans ce cas on reviendrait à un itinéraire bus/pass JR comme tu nous le conseillais...

22 Mars 2017
00:27

Au Japon lors de démarches administratives aucunes photocopies" n'est admise. Il faut obligatoirement Le permis de conduire original et la photocopie ne passera jamais question de logique si on vous a retiré le permis par exemple et que vous montrez la photocopie alors que vous ne l'avez plus.
Vous ne pourrez en aucun cas louer une voiture au Japon si vous n'avez pas le permis original,
Vous pouvez annuler votre location dès aujourd'hui si vous êtes sur de ne pas avoir le permis avant votre départ. Ce ne sera pas la peine d'essayer de négocier au Japon on ne négocie pas au Japon (ou très très peu) ça va juste mettre mal à l'aise la personne devant vous.
Pour aller à shirakawa de Kyoto sunderbird direcrion Kanazawa puis un bus jusqu'à shirakawa (je vis juste à côté de Kanazawa )
Retour à Kanazawa qui est Kyoto en plus traditionnel mais que personne connaît et qui est à faire absolument avec le château, kenrokuen (Le plus beau jardin du japon selon les japonais ) la feuille d'or, quartier de geisha et une des meilleurs bouffe du japon (dans les 2 premières )
Et ensuite direction takayama en train.
Au Japon les transports pour les lieux touristiques sont assez bien desservis.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.