Avis sur itinéraire de 3 semaines au Japon en août ?

3 réponses

Bonjour à tous,

Nous somme en train de préparer notre premier voyage au Japon avec mon amie et nous souhaiterions avoir votre avis.
Nous envisageons un itinéraire assez "classique", mais nous allons tomber en plein période d'Obon et autre événements estivaux et nous voudrions être sûr de ne pas passer à côté de quelque chose d'intéressant ou au contraire de se retrouver bloquer pour la visite d'une ville/région.

Jeu. 04 --- Arrivée à Haneda à 06h45 --> Départ pour Nagoya / Nuit sur Nagoya
Ven. 05 --- Nagoya --> Départ pour Osaka à la mi journée
Sam. 06 --- Osaka
Dim. 07 --- Osaka
Lun. 08 --- Osaka --> Kobe (AR sur la journée) / Feu d'artifice de Minato Kobe
Mar. 09 --- Osaka --> Départ pour Himeji en début de matinée / Visite sur la demi journée --> Départ pour Okayama en fin de journée
Mer. 10 --- Okayama --> Départ pour Hiroshima en fin de journée
Jeu. 11 --- Hiroshima / Miyajima
Ven. 12 --- Hiroshima --> Départ pour Kyoto en fin de journée
Sam. 13 --- Kyoto
Dim. 14 --- Kyoto --> Nara (AR sur la journée) / Setsubun Mantoro (Lanternes)
Lun. 15 --- Kyoto
Mar. 16 --- Kyoto / Gozan Okuribi (fin d'Obon)
Mer. 17 --- Kyoto --> Départ pour Nikko en début de matinooée
Jeu. 18 --- Nikko --> Départ pour Tokyo en milieu de journée
Ven. 19 --- Tokyo
Sam. 20 --- Tokyo
Dim. 21 --- Tokyo
Lun. 22 --- Tokyo
Mar. 23 --- Tokyo
Mer. 24 --- Tokyo
Jeu. 25 --- Tokyo --> Départ pour Narita en début de matinée / Retour en France ...

Il nous reste à définir le planning sur les grandes villes où nous restons plusieurs jours (Osaka, Kyoto et Tokyo). Dans l'idée nous aimerions selon la météo et notre forme après plus de 15 jours de voyage, prévoir l'ascension du Mont Fuji (et en profiter pour faire Kawaguchiko) pendant nos 6 jours à Tokyo.

Nous aimerions pouvoir dégager au moins 1 journée supplémentaire sur Kyoto mais nous n'arrivons pas à tout rentrer dans notre planning ...

Concernant les questions par rapport aux événements, pouvez-nous nous indiquer si les 3 que nous avons retenu valent le coup et ne nous pénaliserons pas trop pour les visites sur la journée à cause des touristes présents (Feu d'artifice de Kobe, Lanternes de Nara et fin du Obon à Kyoto).
Qu'en est-il également des 3 jours à Kyoto pendant le Obon ? Les logements resteront-ils à des tarifs abordables ? Et sera-t-il possible de prévoir toutes les visites sans risquer de voir certains monuments fermés ?

Aussi nous avons pris la décision de ne pas faire Hiroshima au alentours du 6 août, date de la commémoration du bombardement (ce que nous avions prévu initialement, afin de grouper Osaka et Kyoto, notamment pour le logement). En effet nous avons peur de voir une hausse du prix des logements et de ne pas pouvoir accéder facilement au mémorial. Nos peurs sont-elles justifiées ?

Merci d'avance pour vos réponses et n'hésitez pas si vous avez besoin de plus de détails.
Cordialement,

Pierre et Laëtitia !

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

28 Février 2016
05:23

Bonjour
Beau parcours. Je ne connais pas Osaka mais je trouve que vous restez un peu trop longtemps sur place et que ca va vous empêcher de faire d'autres spot intéressant (par ex. kawaguchi ko, hakone, takayama, enoshima, …) sachant qu'il fera très chaud et humide. Vous apprécierez de sortir des villes. Je ne pense pas que les sites vont fermer mais vérifiez quand même sur internet. Concernant les logements et Kyoto particulièrement il est déjà tard. Vous devez reserver au plus vite, les japonais ont la manie de prévoir golden week et obon tres longtemps à l'avance. Obon étant un fete familiale ça devrait aller mais ne traînez pas.
Bon courage pour les préparatifs

28 Février 2016
16:58

Bonjour,

Je pense qu'il faut 1 journée pour Miyajima. Perso je pars fin mars et nous avons enlevé cette destination faute de temps. Une demi journée ne suffira pas assurément.
Concernant le Mont Fuji il faut prévoir 2jours. Déjà presque 3h pour y allez de Tokyo puis ensuite l’ascension en elle-même fait déjà entre 4h et 6h de marche + 3h de descente. A méditer donc ( nous avons aussi fait le choix de l'enlever du programme pour privilégier d'autres endroits).
Si d'autres questions n'hésite pas ;)

29 Février 2016
11:03

Alors pour les événements :
- Les gros feux d'artifice sont TOUJOURS blindés au Japon, mais ça en vaut totalement la peine. A la mi-août il y a aussi celui d'Uji (banlieue de Kyôto) qui est facile d'accès et bien sympa !
- Le Kyôto Gozan Okuribi (ou Daimonji-yaki) est visible depuis tellement d'endroits différents de la ville qu'il n'y a pas foncièrement de souci de monde dans ce cas-là. Il vaut mieux pas essayer de faire la course pour voir TOUS les kanji, par contre ;) Kyôto à Obon ne m'a pas semblée tellement plus chargée qu'à d'autres moments en tout cas... Les sites touristiques ne sont pas fermés à cette période, en tout cas.
- Les lanternes allumées au Kasuga-taisha en août ne le sont pas dans le cadre de Setsubun (= l'équinoxe) mais bien d'Obon. J'y étais pour Setsubun et ce n'était pas du tout blindé, mais la nuit tombe bien plus tôt en février, donc le public s'étale probablement sur un peu plus longtemps qu'en août. L'événement en valait la peine en tout cas.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.