Début et fin de visa Etudiant pour le Japon ?

30 réponses

Bonjour,

Je m'excuse par avance pour la nième question sur les Visa, changements de statuts et autres plaisirs de l'immigration Japonaise ...

Voici mon cas, j'ai fait une dossier pour avoir le COE pour un Visa étudiant. Jusqu'ici tout va bien, d'après l'école, la réponse est attendue le 19 mai mais le début des cours n'est que le 29 Juin.

Naïvement j'ai pensé pouvoir venir 1 mois avant en visa touriste et gérer ça sur place (sachant que le but n'est pas de passer 1 mois de bon temps avant les cours, mais de bosser pour la session de Juillet du JLPT N2, ayant expérimenté pour le N3 la différence abyssale entre bosser chez soi en France et prendre des cours en immersion sur place, mais je sais que l'immigration se fout pas mal de ma bonne volonté :)

Apres lecture d'autres questions ici et ailleurs sur le changement de statut "temporary" > "étudiant" la réponse est "c'est possible bien que en théorie ça ne le soit pas" (ou l'inverse :), et l'école me dit la même chose. Par contre elle me dit un truc qui ne me semble pas logique du tout : la réponse pour le COE est prévue pour le 19 mai, si tu arrives avant c'est bon tu pourra faire le changement, mais après c'est "oulalah abunai". Est-ce que quelqu'un voit la logique derrière cela ?

J'ai peut-être une autre option en jouant sur les dates de début et de fin du Visa. D'après l'ambassade le début c'est la date de demande et la fin c'est la durée spécifiée sur le COE, donc si j'ai mon COE le 19 Mai je peux demander le Visa tout de suite et l'avoir genre pour début Juin mais dans ce cas il se finira un mois plus tôt et je perdrai un mois de cours (ce qui ne me dérange pas mais qui risque de déranger mon école...). Du coup ça m'a fait me demander s'il y'a une quelconque flexibilité entre les dates du statut de résidence et celles du Visa ou si la norme c'est d'arriver la veille de cours et de partir le lendemain de la fin ? (j'exagère un peu mais avec le planning de mon école c'est pas loin d'être ça)

Merci de votre lecture et de vous retour d'experience,

Bonne soirée,

Laurent

Par Laurent C Publié en avril 2016 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 30 réponses à la question posée

30 avril 2016
01:00

Sois pas pressé, attends ton coe,fais le visa en france et vas y au moment du début des cours passe le jlpt en juillet et si tu le rates, tu pourras le repasser en décembre et en juillet quand tu rentreras en france.
Pour info le coe c'est pour avoir obtenir le visa en france. Si tu as le coe et que tu vas au japon avec tu pourras pas faire le changement sauf en embêtant ton école encore avec des papiers et je suis pas sur qu'ils apprécient.
Pourquoi jouer avec le feu alors que tu as juste besoin d'être patient un petit peu.

Réponse utile ?
2,33/5 (3 votes)
30 avril 2016
11:32

Juste pour préciser, le but final est de trouver un boulot sur place et d'y rester pas de revenir en France. Je ne suis plus tout jeune, je n'ai pas de famille qui me finance ou m'héberge, donc chaque mois passé en France c'est un mois d'économies qui part sans que mon projet avance efficacement.
Pour le boulot que je fais (management d'équipe), ne pas avoir le N2 me coupe 80% des offres (rien d'illogique la dedans). L'avoir ne veux pas dire que je suis 100% "capable et à l'aise" (c'est pour ça que je veux étudier et passer le maximum de temps sur place), mais que mon CV ne sera pas refoulé directement à l'entrée :) Donc ça fait une petite différence de pouvoir entamer mes recherches avec ce plus là en Juillet VS en Décembre prochain. Voila pour les raisons de mon "impatience" :)

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
30 avril 2016
11:58

Le bon temps passé avant les cours va te cramer un mois de visa pour rien et un mois en moins pour la recherche d'emploi et je sais de quoi je parle j'ai trouvé mon boulot pendant mon année de fac au japon. J'étais arrivé 5 jours avant le début des cours et le mois qui me restait avant de rentrer en france je l'ai utilisé pour chercher en arrêtant mon baito et en ayant fini les cours. La recherche prend 100 % du temps (rien que les cv c'est long à faire) et coûte beaucoup d'argent (transports ect )
Raison de plus de te conseiller d'arriver juste avant les cours par expérience personnelle même si ça te coûte de l'argent en france. Et j'ai mis un mois à trouver en ne faisant que 2 entreprises et pour les japonais c'est ultra rapide comparé à mes collègues qui en ont fait jusqu'à 100 pour trouver.

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)
Bach-kun
30 avril 2016
03:59

La logique, c'est tout simplement que si tu as un CoE, c'est que tu comptes rester "longtemps", alors si tu arrives à l'aéroport en disant que tu veux rentrer comme touriste, c'est moyen.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
30 avril 2016
11:23

Oui merci pour ta réponse, je peux en effet entrevoir une semi logique qui dit "si tu viens en sachant que tu as le COE tu essaie de profiter" alors que "si tu viens sans savoir si tu l'as, c'est juste vraiment un pur hasard malencontreux s'il tombe pendant ton séjour" ... mais si j'ai le COE fin Mai et que j'arrive début Juin, c'est pas comme si c'était possible de planifier soudain billet d'avion et appart sur place le lendemain du COE, donc ça se tiens pas plus que ça :)
Logique ou pas c'est à la tête du client/au bon vouloir de l'immigration ça je l'ai bien compris, je me demandais juste s'il y'avait une sorte de règle qui pouvait l'expliquer.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
fran
30 avril 2016
04:55

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce que vous affirmé, ce que je vais dire n'est peut-être pas correct je ne suis pas vraiment un expert donc à vérifier.
Je suis au Japon pour 6mois pour un stage j'ai eu le ceo et j'ai donc une carte de résident qui est valable 1an sur mon passeport il est aussi inscrit un duré de 1an, cependant lorsque j'aurais fini mon stage il faut que je rentre en France, mais si tu viens plus tôt il n'y a pas de problème pour moi, je suis venu juste une semaine avant les cours.
Seul chose ou il faut faire attention c'est pour ton hébergement, pour la carte de résident il faut donner une adresse au plus tard 14j après ton arrivée en mairie donc si ton école accepte de t'héberger un mois avant c'est plus simple pour toi, sinon il faudra retourner en mairie pour faire enregistrer t'as nouvelle adresse.
Après encore une fois je ne suis pas un expert et 1 mois c'est bien plus q'une seul semaine donc il faut vérifier.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
30 avril 2016
12:01

En fait j'essaie de comprendre le timing des choses.
Imaginons que j'ai le COE, de ce que j'ai vu à quoi ressemble un COE il y'a juste marqué une durée dessus (dans mon cas ce sera vraisemblablement 6 mois)
Si je fais une demande de Visa avec ce COE en mode normal à l'ambassade, disons le 1er Juin, je reçois donc un Visa, pareil de ce que j'ai vu sur le net, il est valable 3 mois à partir de sa date d'émission, et il y'a marqué dessus une durée qui a priori sera la même que pour le COE.
Ensuite j'arrive au Japon avec, admettons pour simplifier que l'immigration me trouve suffisamment gentil pour me laisser rentrer :)
Que se passe-t-il ensuite ? Je vais demander une carte de résident dans les 14J si j'en crois la réponse de fran, imaginons que j'arrive le 5 Juin et que je trainasse un peu et la demande le 15 Juin, elle sera valable jusqu'a quand ? le 5 Décembre ? le 15 Décembre ?
Ai-je bien compris le système ? Merci encore pour votre aide.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
30 avril 2016
12:07

Non non c'est quand arrives à l'aéroport, ça commence le jour où tu rentres sur le territoire, la carte de séjour tu la reçois à l'aéroport et la date d'expiration est de 6 mois au moment où tu la reçois.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
30 avril 2016
12:22

Oookay je vois, donc tu reçois la fameuse "zairyou card" directement à l'aéroport, elle est valable dans mon exemple 6 mois à partir du 5 Juin soit jusqu'au 5 déc., les 14J c'est juste pour aller ajouter ton adresse dessus quand tu as un logement fixe, c'est bien ça ?

Réponse utile ?
/5 ( vote)
30 avril 2016
12:26

Oui c'est ça

Réponse utile ?
/5 ( vote)
30 avril 2016
12:02

En 1 an je n'avais pris que 7 jours de vacances car je cumulais les cours et le baito alors que j'avais des bourses et ça en valait la peine

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,50/5 (2 votes)
30 avril 2016
12:09

Encore une fois si j'arrive avant c'est pour étudier et préparer le JLPT (du coup dans une autre école). Au final ça fera toujours 6 mois, juste décalés plus tôt pour mieux coller avec le JLPT. Pas de vacances en perspective :) Je sais ce que représente la recherche de boulot j'ai déjà fait 3 mois en Nov. dernier dans cette optique et ça a été trop court + le fait d'y avoir été en Visa touriste ferme encore des portes. D'ou cette étape 2 "étudiant".

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Bach-kun
30 avril 2016
13:18

La carte de résident n'est pas forcément délivrée à l'arrivée, mais dans tous les cas la durée du séjour est comptée depuis le jour d'entrée au Japon.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Bach-kun
30 avril 2016
15:23

Enfin si on veut pinailler, c'est compté depuis le jour suivant le jour d'arrivée: si tu entre le 6 juin pour une durée de 6 mois, ton statut sera valable jusqu'au 6 décembre. Même si tu ne reçois pas ta carte de résident (i.e., si tu arrives à un aéroport autre que Narita, Haneda, Chubu ou Kansai), la date de validité de ton statut sera tout de même indiqué sur l'autocollant de permission d'entrée (landing permission), que tout le monde reçoit à l'arrivée.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Bach-kun
30 avril 2016
15:25

Pardon, si tu entres le 5 juin, ce sera valable jusqu'au 6 décembre. (Pas de capitale aux noms de mois en bon français.)

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)
30 avril 2016
15:48

Merci beaucoup pour vos réponses ! C'est plus clair pour moi.

En gros ce à quoi je pense c'est arriver 2-3 semaines avant, et donc m'assoir sur les 2 dernières semaines de cours, sachant que à ce moment là on sera en Décembre et soit j'aurai déjà trouvé un boulot, soit c'est tout mon projet d'expatriation qu'il va falloir que je révise, donc ces 2 semaines ne sont pas très importantes :) Il faut que je vois si ça ne fait pas trop râler mon école (mais bon c'est moi qui perd de l'argent en faisant ça donc ...)
A votre avis ça peut poser un souci que le début de mon Visa ne colle pas avec mes dates de cours ? est-ce qu'ils vérifient ça à l'entrée ?

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Bach-kun
30 avril 2016
15:50

Non, ils ne vérifient pas. Du moment que tu as un visa valide, tu peux rentrer quand tu veux.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
28 Mai 2016
17:47

Hello,

je reposte ici, pour ajouter un petit complément d'information et poser une dernière question.
J'ai eu mon Visa ça a été super vite ! (Envoi du COE le 20, reçu le 24, demande de Visa à l'ambassade le 25, Visa prêt le 27)
J'ai finalement eu "1 an" sur le COE et donc sur le Visa aussi. (Même cas que fran pour son stage donc, apparement ça a l'air d'être la norme de donner un an pour des durées d'études/stage de 6 mois, dans mes échanges avec mon école, ils m'avaient aussi dit que j'aurais surement 1 an).
J'ai aussi eu re-confirmation que je pouvais partir quand je voulais une fois le visa en poche, donc mon problème de timing est réglé, je pourrais finir mes cours même en arrivant début Juin.
Il reste juste une info que je n'arrive pas à trouver sur la "fin".
Le statut est valable 1 an sous réserve d'étudier effectivement. Mes cours se terminent le 22 Dec, tout ce que j'ai trouvé c'est que j'avais 14 jours pour le signaler à l'immigration, mais ca ne dit rien de précis sur le moment ou je dois effectivement faire mes valises. Comment ça se passe, est-ce qu'il y'a un délai précis pour quitter le territoire, ou bien c'est genre "tu es sensé partir dès que tu finis les cours mais tant que c'est dans les 14j ça va" ou quelque chose du genre ?

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Bach-kun
29 Mai 2016
05:20

"Le statut est valable 1 an sous réserve d'étudier effectivement."

Non. Le statut est valable un an, point. Si le bureau de l'immigration veut t'obliger à partir plus tôt, il doit passer par la procédure de révocation, et s'il le fait, tu seras au courant.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
29 Mai 2016
15:13

Merci Bach-kun, c'est l'angle de recherche qui me manquait.

Donc pour partager ce que j'ai trouvé: à priori à part falsifications et autre illégalités, ils peuvent révoquer un statut si au bout de 3 mois on n'a pas recommencé une activité qui y correspond (étudier dans mon cas) http://www.immi-moj.go.jp/english/tetuduki/zairyuu/torikeshi.html
On a en parallèle 14J pour les notifier de tout changement (arrêter les cours en étant un) http://www.studyjapan.go.jp/en/toj/toj04e.html#no11, donc j'imagine qu'à ce moment là ils poseront aussi la question sur ce qu'on compte faire après.
Et toujours d'après torikeshi.html dans tous les cas (sauf illégaux encore une fois) il y'a une "période de grâce" de 1 mois pour partir si révocation il y'a.

A noter que les sites des facs japonaises évoquent souvent le cas dans leurs FAQ et sont plus conservatrices. Elles parlent de 1 mois après avoir obtenu le diplôme. Elles indiquent aussi qu'elles sont tenues de fournir les listes des étudiants qui partent à l'immigration (j'imagine pour décourager le "j'arrête la fac en route pour bosser sans changer de statut").

Bref, je pense que si on fait les choses en bonne et due forme, il n'y pas trop de soucis à se poser sur les dates et on a le temps de faire les démarches pour changer dans le statut approprié si on a une bonne raison de rester après.
Je préférais quand même demander histoire de prendre un billet retour qui ne soit pas trop fantaisiste au cas où ils fassent un excès de zèle me le demandent à l'entrée :)

Réponse utile ?
/5 ( vote)
22 Mai 2017
06:28

Back-kun, vous avez l'air de vous y connaître très bien.
Puis-je vous poser une question ?
Vous dites que le visa est valable un an point (un an et trois mois) et qu'il n'est pas nécessaire d'étudier effectivement.
Mais savez-vous ce qui se passe en cas de manque de présence ?
J'ai un visa qui court de janvier 2017 à mars 2018. Je suis étudiant dans une école de japonais. Le problème étant que depuis mon arrivée j'enchaine les maladies (sans avoir à chaque fois un certificat médical). Mon taux de présence est de ce fait assez bas. 53% un mois; 66% le mois dernier, ect ...
On me dit partout que l'immgration ne va pas "renouveller" mon visa mais .... Je l'ai pour un an ... Peuvent-ils me l'annuler comme ça ? D'un coup ?
Ou il y a t il une procédure ? Pourrais-je expliquer ?
Je n'ai pas encore travailler, mon compte personnel est vide et je vis avec ma soeur, elle aussi étudiante.
J'ai peur d'avoir des ennuis et je ne sais plus où m'adresser pour avoir des réponses....

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Bach-kun
22 Mai 2017
07:28

Oui, tu pourras expliquer ta situàtion. La procédure, c'est que tu reçois un courrier te signalant que le bureau de l'immigration envisage de révoquer ton statut, et t'invitant à t'y rendre pour un entretien. C'est au cours de cet entrtien que tu pourras expliquer ta situation, avant que la décision finale soit prise.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
22 Mai 2017
08:08

Merci énormement de m'avoir répondu ! Clairement et rapidement !
Je suis quand même soulagé... A entendre autour de moi, je finissais par me demander si la police n'allait pas venir à ma porte si je ratais encore un cours ^^".
En esperant ne pas en arriver là...
Avez-vous un blog ou un compte facebook où je pourrai vous suivre ?

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Bach-kun
22 Mai 2017
09:31

Voir mon profil.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
31 décembre 2017
14:34

Bonjour, je me permets de relancer ce sujet car je vais moi-même partir étudier au Japon ( à Fukuoka ) et je me pose pas mal de questions sur le visa... En premier lieu, on est bien d'accord que la durée maximale du visa étudiant est bien de deux ans ? Je compte étudier 1 an ou 1 an et demie dans mon école et après chercher un travail. Je suis obligé de m'inscrire pendant 2 ans si je souhaite rester 2 ans sur place ? Impossible de rester par exemple 6 mois après la fin de mon école ?

Merci pour vos réponses

Réponse utile ?
/5 ( vote)
01 janvier 2018
00:00

Ça marche pas comme ça le Japon. Ils te donnent pas un visa étudiant pour chercher du boulot, ils te donnent un visa étudiant pour étudier. Si tu t’inscris pour un an les cours durent un an, si tu t’inscris 2 ans et que tu arrêtent au bout d’un an et demi ton visa n’est pas plus valable et l’école va le signaler à l’immigration. Moi j’avais trouvé pendant mon année de fac car les examens étaient terminés et que j’étais inscris encore pour 1 mois et que j’ai trouvé en un mois à 2 semaines avant la fin de mon visa d’un an. Toi tu veux t’inscrire 2 ans et te barrer au bout d’un an et demi. En plus si t’es pas assidu tu perds le visa. T’auras peu être genre 3 semaines un mois à tout cassé si tu pars en échange dans une’ fac, si tu pars dans une petite école de langue t’auras rien, dès que t’as fini c’est retour en France sans discuter voir 2 semaines pour préparer ton retour et pas chercher du boulot.
Pour vivre au Japon faut pas chercher un visa mais un travail . Si c’est juste pour rester au Japon en cherchant tout et n’importe quoi c’est pas la peine non plus . Et si t’as pas au moins une licence ou 10 d’expérience dans le domaine qui est recherché par les japonais tu ne pourras non plus rester au Japon

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)
01 janvier 2018
01:19

Merci pour votre réponse mais je me suis peut être mal exprimé dans mon message, ma préoccupation numéro 1 sera bien sûr d'etudier pour perfectionner mon Japonais pour ensuite pouvoir rester sur place pour travailler. Je sais que le Japon est très strict sur les visa et c'est très bien ainsi, de toutes manières, je ne compte pas rester sur place si je ne peux pas y travailler...

Ma question portait plutôt sur la possibilité de chercher un travail pendant que j'aurais mon visa étudiant et de le transformer en visa travail si je trouve quelque chose. J'ai plus de 10 ans d'expériences dans mon domaine en France et "à première vue" mon profil serait assez recherché mais bien sûr tout ça c'est de la théorie... La pratique est parfois très différente

Réponse utile ?
/5 ( vote)
01 janvier 2018
01:35

Le Problème est de chercher du travail au Japon sans un super japonais est quasi impossible. Il faut se consacrer uniquement à sa l’ayant moi même fait. Rédiger des cv à la main qui prend des heures et des heures, aller aux entretiens qui sont en japonais. Si vous avez un niveau basic , on ne vous enseignera pas le japonais business mais le japonais de tous les jours. Au Japon on vous met dans une classe plus faible que votre niveau actuel. Quand j’étais étudiant à la fac de Kanazawa j’avais déjà un gros niveau et je connaissais un peu le business langage. Donc j’ai été dans les plus gros niveaux de la fac avec des cours de business ect. J’ai commencé à chercher après les examens, j’ai arrêté mon baito pour ça car c’est 100% du temps pour chercher, les japonais eux mêmes font pareil.
Impossible pour vous de cumuler les cours et la recherche. J’ai une amie qui est partie 1 an en WH pour chercher elle a rien trouvé, elle repart 3 mois en ce moment pour chercher et toujours rien. Elle a un bon niveau de japonais en plus .
Ensuite faut trouver un patron qui veut bien vous sponsoriser. Au Japon il y’a 2 millions d’étrangers , seul 200000 ont un visa de travail environ. Tout le reste est marié, étudiant ou en permanent.
Et si vous trouvez pendant vos cours et que vous faites la demande de changement pendant votre visa étudiant l’immigration pourrait la refuser pour cause que vous êtes venus en étudiant pour chercher du travail et pas étudier.

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)
01 janvier 2018
17:14

Je vous remercie pour tous ces renseignements qui me seront utiles ! Du coup, avez vous trouvé un travail sur place ou avez vous du revenir en France ?

Réponse utile ?
/5 ( vote)
02 janvier 2018
00:55

Les 2, j’ai trouvé sur place et j’ai du rentrer en France pour faire les papiers car je commençais l’année suivante en avril comme les nouveaux diplômés au Japon vu que j’étais nouveaux diplômés. Quand on est jeune diplômés sans expérience c’est plus facile de trouver car c’est ce que recherche les entreprises. Pour changer de boîte faut au moins 3-4 ans d’en boîte au Japon pour montrer qu’on est capable de bosser dans une boite jap. Les japonais ont du mal à embaucher des gens qui n’ont jamais travailler au Japon hors les boîtes étrangères ou les boîtes jap avec beaucoup d’étrangers . Moi je suis le seul étranger donc si j’avais jamais bossé dans une boite jap avant en étant pas jeune diplôme il m’aurait pas prit mon patron

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.