seisme-japon-route

Que faire en cas de séisme

Réflexes et consignes face à un tremblement de terre

L'archipel japonais est très sujet aux secousses sismiques à cause de sa position géographique. Le Japon est en effet situé à la frontière de 4 grandes plaques tectoniques : la plaque pacifique, la plaque nord-américaine, la plaque eurasienne et la plaque philippine.

Un séisme de magnitude de 9,1 a frappé le Japon vendredi 11 mars 2011 dans l'après-midi. Des répliques sont apparues bien longtemps après et d'autres tremblements de terre importants ont eu lieu depuis :

Ceux qui vivent au Japon ont vraisemblablement déjà connu des tremblements de terre. De même, beaucoup de touristes étrangers de passage au Japon en ont déjà fait l'expérience.

Les Japonais sont préparés dès l'école à ces situations de catastrophe naturelle, mais pas les étrangers. Avant de se rendre au Japon, il est donc conseillé de se renseigner sur les conséquences d'un séisme (coupures de courant, d'eau, fuite de gaz, etc.) et de connaître quelques informations pour se préparer aux tremblements de terre au Japon, et comment y réagir.

Préparation en prévision des tremblements de terre

Préparez un grand sac de sécurité, que vous entreposerez dans un lieu sûr et facile d'accès. Celui-ci devra contenir :

  • de la nourriture qui se conserve et qui n'a pas besoin d'être cuite + de l'eau pour au moins 3 jours (prévoir 4 litres par personne et par jour)
  • un kit de premiers secours + une trousse à pharmacie
  • une trousse de toilette (savon, gel hydroalcoolique, brosses à dents, etc.)
  • des papiers d'identité
  • une liste des numéros d'urgence : Police (110), Ambulance (119), Ambassade de France au Japon ((03) 5798-6000)
  • des vêtements adaptés à la saison + un sac de couchage par personne du foyer
  • des allumettes ou un briquet + une lampe torche avec des piles
  • des gants et des masques de protection + des piles de rechange
  • une carte du quartier / de la ville avec le trajet vers le lieu d'évacuation le plus proche de votre lieu de résidence
  • une radio portable à piles avec les radios en anglais : Eagle (810AM), InterFM (76.1FM), Japan FM (81.3FM)

La plupart de ces objets peuvent se trouver facilement dans des konbini et/ou des 100-Yen 💴 Shop.

Connaissez et adaptez votre logement au risques liés aux séismes :

  • ne mettez pas d'objets lourds en haut des étagères ou des meubles
  • sachez couper le gaz, l'eau et l'électricité tout(e) seul(e) (à noter qu'au Japon, le gaz peut se couper automatiquement en cas de séisme d'une magnitude supérieure à 5)
  • installez des extincteurs et sachez les utiliser
  • vérifiez et ayez en tête les sorties de secours de votre bâtiment
  • visitez le centre de prévention des catastrophes ("bôsaikan") local où vous pouvez connaître toutes les consignes en cas de séisme ou d'incendie, et faire l'expérience d'une simulation de séisme
  • connaissez par cœur la route à pied vers votre logement depuis le bureau / l'école
  • familiarisez-vous avec les messages d'urgences de NTT et autres opérateurs téléphoniques : NTT, Softbank, Docomo, AU KDDI...

Consignes et bons réflexes en cas de séisme

Si vous êtes à l'intérieur d'un bâtiment / dans une maison :

  • restez calme
  • réfugiez-vous sous une table, un bureau (mais pas sous un encadrement de porte, qui peut s'effondrer)
  • protégez-vous la tête
  • éloignez-vous des objets qui pourraient tomber ou se casser
  • ne courez pas
  • ne vous précipitez pas à l'extérieur
  • si vous êtes dans une pièce, ouvrez la porte
  • coupez le gaz et l'électricité
  • éteignez les petits feux si possible
  • n'utilisez jamais d'ascenseur

Si vous êtes dans un ascenseur pendant un séisme :

  • Au Japon, certains ascenseurs sont conçus pour s'arrêter automatiquement à l'étage le plus proche et à ouvrir les portes en cas de secousses dépassant une certaine magnitude. Dans ce cas, sortez de l'ascenseur dès que possible et abritez-vous en attendant la fin du séisme.
  • Autrement, appuyez sur tous les boutons des étages et sortez dès que la porte s'ouvre. Le bouton d'urgence ou l'interphone vous permettront d'appeler à l'aide si l'ascenseur est bloqué ou dans une position dangereuse. Dans ce cas, appelez les secours et attendez-les sans essayer de sortir seul(e).

Si vous êtes à l'extérieur :

  • restez calme
  • ne courez pas
  • protégez-vous la tête, par exemple avec un sac
  • soyez attentif(-ve) aux objets qui pourraient tomber, aux vitres et aux poteaux électriques
  • évitez les distributeurs automatiques et les murs en béton
  • réfugiez-vous dans un bâtiment moderne à l'air robuste
  • évitez les ruelles étroites ; marchez au centre des rues
  • en cas d'incendie, faites attention au sens du vent
  • si vous êtes dans un magasin, cinéma, etc., suivez les instructions du personnel
  • si vous êtes proches de la mer, d'une rivière ou d'un plan d'eau, n'attendez pas l'alerte au tsunami et éloignez-vous immédiatement pour rejoindre le point de refuge le plus haut possible. Ensuite, attendez que l'alerte au tsunami soit officiellement levée, cela peut durer plusieurs heures.

Si vous êtes en voiture 🚙 ou à bord d'un train 🚅 :

  • restez calme
  • arrêtez votre véhicule du côté gauche de la route, pour laisser le passage central aux véhicules d'urgence
  • écoutez la radio pour connaître les instructions données à la population
  • si vous devez quitter votre véhicule, laissez les clés sur le contact et ne fermez pas les portes à clé
  • en cas de fort séisme à Tokyo, sachez que la plupart des grandes routes seront fermées aux véhicules personnels
  • si vous êtes dans un train, agrippez-vous à une barre, poignée ou autre et suivez les instructions du personnel

D'autres consignes :

  • signalez-vous dès que possible à l'Ambassade de France au Japon : téléphonez au (03) 5798-6000
  • contactez au minimum un membre de votre famille ou un ami pour lui indiquer que vous êtes sain et sauf
  • si le réseau téléphonique est saturé, NTT rendra gratuites toutes les cabines téléphoniques (comme lors du 11 mars 2011)
  • vous pouvez également utiliser Twitter qui est un des meilleurs moyens d'informer et de s'informer
  • les séismes créent des vertiges et déshydratent. Buvez beaucoup d'eau et apprenez la recette de la solution saline de ré-hydratation : 1 litre d'eau pour 4,5 cuillères à soupe de sucre et 1/2 cuillère à café de sel
  • apprenez du vocabulaire en japonais qui pourra vous aider dans cette situation, par exemple "tasskété !" ("au secours !" / 助けて), "itaï" ("j'ai mal" / 痛い), "daïjobou" ("je vais bien" / 大丈夫), "abounaï !" ("attention !" / 危ない), "kaji da !" ("au feu !" / 火事だ), etc.

Il est possible de compléter ces informations avec des guides de prévention en ligne, tel que celui proposé par la Mairie de Tokyo ou celui de la Japan Weather Association, et ses petits poussins hina, dont le nom rappelle le mot hinanjo ou "refuge" en japonais.

À noter que beaucoup de Japonais ne cèdent pas à la panique dans une telle situation. Par exemple, lors du séisme d'Osaka le matin du 18 juin 2018 (magnitude 6.1), 62% des travailleurs ont ainsi continué leur chemin vers le bureau.

Dernière mise à jour le 15 janvier 2020 What to do in an earthquake