Parc Expo 70 Osaka 5

Parc commémoratif de l'Expo '70

La Tour du Soleil à Osaka

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le parc commémoratif de l’Expo ’70 est situé à Suita, à une dizaine de kilomètres au nord d'Osaka. Il est bâti sur le site même de l’exposition universelle de 1970 qui s’est déroulée au Japon. Le symbole du site, et de l'évènement auparavant, est la Tour du Soleil au design si reconnaissable.

Affublé de deux visages sur l’avant et d’un troisième sur l’arrière, ainsi que deux appendices ressemblant à des oreilles ou des bras, le totem "Taiyo no to" domine le parc avec ses 65 mètres de hauteur sur 25 d'envergure. Il est l'œuvre de l’artiste japonais Okamoto Taro. On lui retrouve d'ailleurs un rôle majeur dans le manga 20th Century Boys de Naoki Urasawa.

Depuis le 18 mars 2018 et à la suite d'une longue réhabilitation, l'intérieur de la statue géante est de nouveau ouvert au public. Dans la demi-pénombre, éclairés par des lumières tamisées, les visiteurs entament l'ascension du totem, à l'aide notamment de hauts et impressionnants escaliers roulants. Un petit bémol toutefois sur la fréquentation de cette dernière attraction : prise d'assaut par les locaux qui réservent en avance leur venue, elle affiche complet pendant les trois prochains mois au moment où ces lignes sont écrites.

S’étalant sur environ 264 hectares d’arbres et de plaines, le parc, imaginé par Kenzo Tange, se décompose en plusieurs espaces :

  • un musée national d’ethnologie,
  • un jardin japonais d’environ 26 hectares,
  • l’institut international pour la littérature enfantine d’Osaka,
  • le musée des métiers populaires du Japon,
  • le stade de l’Expo '70 d’Osaka,
  • Expoland (fermé depuis 2009).

Construit en 1974 et ouvert au public en 1977, le musée national d’ethnologie se classe parmi l'un des les plus importants de sa catégorie au Japon. Il combine également le plus grand centre de recherche dans les disciplines des Sciences Humaines et Sociales. Son exposition permanente présente une collection ethnologique datant du début du XXe siècle qui regroupe des matériels et objets datant de la période préhistorique Jomon. Chaque année, deux expositions temporaires rythment les saisons phares du printemps et de l’automne 🍁. Le reste du temps, des animations plus mineures sur des thèmes particuliers sont régulièrement mises en place.

Expoland, parc d’attraction inauguré en 1970, avait la caractéristique d'être constitué principalement de montagnes russes. Il possédait même le parcours "Daidarasaurus", qualifié de plus long du monde avec un tour d'une durée de sept minutes. Suite à un accident mortel sur le manège Fujin Raijin II en 2007, Expoland ferme définitivement ses portes en 2009. Depuis décembre 2015, le complexe de shopping et de divertissements, qui abrite notamment un aquarium, le remplace sous le nom original de LaLaport EXPOCITY.

Par ailleurs il est possible, sur une belle journée ensoleillée, de n'arpenter que les espaces extérieurs. Ces derniers, compartimentés pour fleurir quasiment toute l'année, affichent pour les promeneurs une multitude d’essences d’arbres et de différentes espèces de fleurs. Il est conseillé de s'y rendre en février pour les fleurs de pruniers, en avril pour celles des cerisiers 🌸, en juin pour la forêt des hortensias, et en automne pour la cascade aux érables rouges ainsi que la colline aux cosmos.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Parc commémoratif de l'Expo '70 et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 03 décembre 2019