carte-japon-otaku-3

La carte du voyageur otaku au Japon

Office du Tourisme au Japon - "Japan Anime Map"

Depuis les terribles événements du 11 mars (séisme / tsunami / nucléaire), ce ne sont pas seulement les expatriés qui ont fui le territoire : le tourisme au Japon a fortement chuté. En avril, on comptait 62,5% de voyageurs étrangers en moins par rapport à la même période l'année passée, et 50,4% de baisse en mai (via).

Pour encourager le retour des visiteurs, l'Office National du Tourisme au Japon (JNTO) développe de nouvelles stratégies. Parmi celles-ci, on trouve depuis quelques jours une page destinée aux voyageurs otaku, les geeks fans de culture populaire japonaise : jeux vidéo, manga, animés, figurines, etc. A noter qu'au Japon, le terme "otaku" est interprété de manière beaucoup plus péjorative.

Sur cette page laconique intitulée "Japan anime map", on trouve deux fichiers PDF en anglais que j'ai rapatriés ici en images (cliquez sur chacune d'elles pour les voir en taille réelle).

La première carte offre une petite introduction à la culture otaku : figurines, cosplay, jeux, Hatsune Miku... Puis elle présente quelques lieux de pèlerinage éparpillés dans le Japon, dont le quartier d'Akihabara à Tokyo est évidemment l'emblème, ainsi que les évènements et salons liés à la culture populaire japonaise. Vous trouverez également sur cette page les coordonnées des différents offices de tourisme au Japon à travers le monde.

La seconde carte se focalise sur les régions ou lieux réels au Japon qui ont inspiré ou sont reproduits dans des animés ou films d'animation : Le Voyage de Chihiro, Haruhi Suzumiya, Lucky Star, Summer Wars et True Tears. En point d'orgue on trouve trois parcs d'attraction 🎡 :

  • évidemment le Musée Ghibli dont je vous ai parlé plus d'une fois
  • le parc Sanrio Puroland dédié à Hello Kitty, où une certaine demoiselle va me traîner d'ici quelques semaines
  • et enfin l'attraction Evangelion au Fuji 🗻 Highland et notamment le buste de l'Eva-01 reproduite à taille réelle (je suis dégoûté que mon planning ne me l'autorise pas...)

La carte liste également quelques autres points d'intérêts et parcs liés à la culture otaku au Japon :

Personnellement, je trouve l'idée sympathique et même si à mon avis, un voyage au Japon ne devrait pas se résumer à un pèlerinage otaku, la culture populaire japonaise reste une excellente porte d'entrée à sa culture en général.

Au-delà de ça, c'est une bonne chose que l'Office du Tourisme au Japon s'en aperçoive et valorise le rayonnement de cette culture "otaku" car, quoi qu'en pensent certains, elle a certainement drainé beaucoup de voyageurs étrangers au Japon et devrait continuer à le faire.

Par Kanpai Publié en juin 2011 - mis à jour en juin 2014