Quelle est la raison réelle de la fermeture du Japon au tourisme de masse à l'été 2022 ?

66 réponses

Bonsoir à tous,
Y'a t-il une raison évoquée par les autorités japonaises à continuer d'interdire le tourisme de masse des étrangers au Japon alors que les Japonais eux-mêmes ont apparemment le droit d'aller partout dans le monde et revenir sans aucune mesure de contrôle très très strict, et donc, même en faisant très attention, de potentiellement introduire le virus un peu plus ? Raison autre que sanitaire (c'est à dire vouloir protéger les plus faibles, âgés - ce qui est tout à leur honneur et que j'approuve & comprends) ? Car si c'était seulement sanitaire on interdirait à tout le monde (Japonais inclus) de revenir de l'étranger sans mesures très très strictes. Ou alors on ne l'interdit à personne. Le virus ne regarde pas le passeport, même si on est très prudent.
Que pensent les Japonais de ce 2 poids 2 mesures ? Du moins ceux qui sont au courant.
Bon courage à nous tous et merci à Kanpai qui nous tient au courant au jour le jour.

Par dare Publié le 10 août 2022 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,07/5 (46 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 66 réponses à la question posée

10 août 2022
21:52

ls interdisent les touristes car lorsqu'ils ont ouvert leur frontières pour les visa vacances travail et visa etudiants, les etrangers ne portaient pas leur masques . du coup ils stoppent l'entrée au touriste ;

Réponse utile ?
3,41/5 (41 votes)
11 août 2022
23:30

Bonsoir Kazuma,
Oui les touristes qui ne suivent pas les recommandations du pays où ils vont sont des irrespectueux, et leur attitude n'arrange pas les choses c'est sûr.
On doit respecter les us & coutumes du lieu où l'on se rend.
Bonne soirée et vive le Japon !

Réponse utile ?
3,81/5 (21 votes)
14 août 2022
23:11

Ben voyons...

Réponse utile ?
3,50/5 (12 votes)
10 août 2022
22:00

Ce serait bien que des japonais y répondent ! Ton questionnement est totalement logique.

Réponse utile ?
3,92/5 (24 votes)
DavidB
11 août 2022
04:20

Le virus ne regarde pas le passeport, mais le nombre de personnes qui vont et viennent est un facteur déterminant dans la propagation d'un virus. Ça semble évident, mais apparemment pas pour tout le monde.
Donc dire "on peut pas empêcher tout le monde d'aller et venir, donc n'empêchons personne de le faire" c'est faire preuve d'ignorance (volontaire ou pas?) quant à la réalité de la pandémie.

Et les citoyens japonais peuvent aller et venir parce que la constitution japonaise ne peut pas empêcher un citoyen de sortir et surtout de rentrer dans son pays.
Ceci étant dit, le tourisme international japonais est extrêmement réduit en ce moment, car contrairement à beaucoup d'Occidentaux, la majorité de la population japonaise comprend que nous sommes en situation de pandémie, et que donc vouloir aller voyager à l'autre bout du monde n'est pas exactement la meilleure des choses à faire en ce moment.

Réponse utile ?
3,74/5 (42 votes)
AMorikawa
11 août 2022
19:38

C’est vrai et c’est bon de le dire.
A.M

Réponse utile ?
3,64/5 (22 votes)
11 août 2022
23:10

Bonsoir,
David B, je te rassure : c'est complètement évident pour moi aussi que "le nombre de personnes qui vont et viennent est un facteur déterminant dans la propagation d'un virus".
Je voulais juste dire que si on pousse la logique "soit disant" sanitaire : on le fait jusqu'au bout et en fermant pour tout le monde, car à plus ou moins long terme, le virus fera les mêmes dégâts (dans le sens où si n'y a qu'une victime au lieu de 100, ce sera toujours 1 de trop. Paix à son âme). Et lorsqu'une famille japonaise est frappée par la disparition d'un proche contaminé par un Japonais revenant de l'étranger, je pense qu'elle sera d'accord avec moi ? Et si je ne me trompe pas, même quand les touristes étrangers étaient 100% interdits : le virus passait pareil. Sans oublier qu'actuellement les chiffres très élevés des contaminations sautent peut être plus aux yeux car plus de tests ? Donc le danger est le même car un super contaminateur pourrait aussi être un Japonais revenant de l'étranger. Mais là je ne m'avance pas trop car je ne suis pas spécialisé dans le domaine, encore moins médecin.
Bref courage à nous tous !

Réponse utile ?
4,23/5 (13 votes)
Sophie BAUMONT
12 août 2022
11:21

Sincèrement trouvez vous que les autres pays que le japon ont toujours pris des décisions logiques et vraiment de protection sanitaire face au covid ?
Chaque pays a pris des décisions différentes, et il semblerait que les pays dits développés aient été plus touchés que les autres par l'épidémie!!
Rien qu'en France, les mesures changeaint et changent toujours très souvent sans explication véritable: les soignants non vaccinés ne peuvent plus exercés, mais les soignants vaccinés positifs au test doivent aller travailler !! il y a 2 mois, le masque etait obligatoire chez le médecin, la pharmacie, le vétérinaire et les labo d'analyses médicales.......... mais pas dans les magasins, ou chez le boulanger !!
c'est à n'y rien comprendre, nulle part !!

Réponse utile ?
3,60/5 (15 votes)
11 août 2022
23:40

Re bonsoir DavidB,
Je n'ignore absolument pas la pandémie ("volontairement ou pas"), croyez-moi svp. Et je ne dis pas "youpi rouvrons tout n'importe comment, sans faire un minimum attention". De plus ce n'est pas le sujet de ma question.
Mais je constate aussi que beaucoup beaucoup de pays vivent maintenant avec le virus, et que le Japon va bien devoir "faire comme les autres pays", tôt ou tard, et de façon équitable et juste pour tout le monde.
Re bonne soirée

Réponse utile ?
4,25/5 (12 votes)
11 août 2022
04:24

Pour apporter quelques precisions, par rapport a ce que tu dis

> Car si c'était seulement sanitaire on interdirait à tout le monde (Japonais inclus) de revenir de l'étranger sans mesures très très strictes.

Ce qui est en fait le cas. Les regles d'entree sanitaires au Japon pour les etrangers et les Japonais sont identiques. Il y a un nombre non negligeable de Japonais qui se retrouvent bloques hors du Japon du fait d'un test positif avant de prendre l'avion et il y a tout un business d'assurance voyage covid qui s'est mis en place. Cela fait d'ailleurs pas mal de bruits dans les medias locaux.

Ce sont les memes regles pour les residents etrangers, et pour les nouveaux arrivants etrangers disposant de visa. Les distributions de visas ont repris pour tout ce qui est etude, voyages d'affaires, etc.

La grosse difference, et la vraie question, est qu'il n'y a plus de visa alloue pour les touristes individuels en circuit libre. L'impact economique de l'absence de touristes individuels n'etant pas flagrant, il y a certes quelques voix qui s'elevent localement, mais il n'y a pas de lobby tres fort.
De plus, la situation est presentee bien differemment en domestique. Pour les medias locaux, le "tourisme a reouvert depuis 2 mois et pourtant il y a encore tres peu de visiteurs etrangers". ex : le Nikkei d'avant-hier, https://www.nikkei.com/article/DGKKZO63319690Z00C22A8TB2000/

C'est un sujet qui concerne au final assez peu de monde, avec un effet economique existant sans etre majeur et un ratio "benefice/risque" pour les politiques a evaluer avec attention. Je ne sais pas si tous les touristes etrangers pourront effectivement supporter les "habitudes sanitaires" telles qu'elles se sont prises au Japon, notamment le port du masque absolument tout le temps, meme si le gvt donne des consignes differentes... et le risque est une montee en epingle le jour ou un touriste fait un scandale si on lui refuse un acces a un temple, un hotel ou un convenience store s'il n'a pas son masque. Le statu quo actuel, ou les electeurs imaginent que le pays est ouvert, sans pour autant l'etre vraiment, est plus facile a faire passer pour un politique.

Pour continuer sur ce qui est de la conjecture, le covid est classifie dans une categorie particuliere dans les maladies epidemiques au Japon, categorie qui implique la necessite legale d'un suivi par les structures sanitaires locales. Le suivi est deja lourd alors que les patients sont residents et integres au systeme de sante national. Rajouter d'un coup des dizaines de milliers de visiteurs temporaires pourrait poser des problemes majeurs. Il y a par contre beaucoup de debats en ce moment pour passer le covid en "categorie 5", et le suivi deviendrait beaucoup, beaucoup plus simple, meme en y rajoutant les touristes. Le jour ou le covid change de categorie, ce qui est de plus en plus possible vu la vague actuelle, le debat autour du tourisme prendra une nouvelle tournure.

Et pour finir sur une note plus positive, le PM a annonce lors de la conference de presse hier soir que le Japon allait alleger les mesures aux frontieres pour etre au niveau des autres pays du G7 (sans donner de calendrier). https://www.nikkei.com/article/DGXZQOUA10C0C0Q2A810C2000000/
Les cyniques auront tout de suite remarque qu'il avait fait une annonce similaire en juin...

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
4,41/5 (34 votes)
11 août 2022
23:10

Bonsoir Tebu.
Merci pour vos infos somme toute encourageantes.
Je posais la question en sous entendant : "un touriste étranger et un touriste Japonais, tous deux de retour de France par exemple et direction le Japon, tous deux avec test négatif en montant dans l'avion, et aussi dans le sens que le touriste étranger (qui adore le Japon et respecte les règles lois où il va) serait aussi prudent que le Japonais. A l'arrivée un seul est "sanctionné", car entre le moment où il a fait son test et l'instant où il met le pied dans l'avion, l'un comme l'autre a pu choper le virus et passer comme une lettre à la poste si c'est le Japonais, mais en étant très suivi si c'est l'étranger.
Bref ça va bien finir par se décanter tout ça, positivons.
Bonne soirée

Réponse utile ?
4,67/5 (9 votes)
11 août 2022
08:17

Bonjour,
Effectivement, plutôt d'accord avec TEBU sur pas mal de points, c'est du déclassement de la maladie en catégorie inférieure que dépendra la temporalité de l'annonce de la reprise du tourisme individuel au Japon.
La décision de fermeture cet été ayant été avant tout politique : Il s'agissait de faire plaisir à un électorat conservateur (c'est à dire vieux et méfiant envers ce qui vient de l'extérieur pour caricaturer) jusqu'au élection qui viennent de passer, les tragiques événements de Juillet ainsi que la nouvelle vague COVID n'ont évidemment pas aidé à communiquer sur un point sur lequel les japonais - hors travailleurs touristiques - n'ont aucune appétence (vu qu'ils peuvent voyager et que ce débat ne les intéresse pas plus que ça).
Cependant, l'équivalent du Conseil Scientifique Japonais ayant demandé au cabinet du PM d'agir de manière rapide sur le déclassement de la maladie, il est probable que la fenêtre de communication évoquée par Kishida concernant ce point se fasse à la fin de la vague actuelle... Une info sur la reprise du tourisme devrait donc suivre sous la forme d'un calendrier qui ne serait cette fois pas forcément délirant.
Il y a également des indices qui pointent tjrs dans le bon sens, travaillant dans le domaine de l'aérien je suis sensible aux annonces d'augmentation de rotations annoncées à compter de septembre et qui montrent que l'aérien repart sur une base confiante avec le Japon (contrairement au début d'année), on ne rajoute pas des vols pour les remplir à moitié surtout avec la surcharge carburant et les coûts de stationnement en aéroport qui ne cesse d'augmenter.
Je conseille à ceux que les indices économiques intéressent de consulter Nikkei Asia, généralement bien documenté là dessus et Kyodo News (tout deux en anglais).

Encore une fois patience, de toute manière avec l'augmentation des coûts de voyage actuels il n'y aura pas de rush pour la réouverture (la vraie) car tout le monde n'aura pas les moyens de voyager : billets d'avion +30 à 40% - Assurance COVID et autres... = moins de voyageurs ^^'.
C'est long mais bon ça va tjrs dans le bon sens... ce coup ci on ne part pas à reculons comme en novembre dernier.
Wait and see...

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
4,44/5 (27 votes)
11 août 2022
09:13

Yes completement... les billets d'avions sont a des prix hallucinants...

Apres juste un commentaire : l'electorat conservateur au Japon n'est pas vieux, c'est meme l'inverse, le support du PLD est plus parmi les plus jeunes.

Réponse utile ?
3,77/5 (13 votes)
11 août 2022
23:14

Raylan :
Merci pour ces infos encourageantes et à suivre.
Oui patientons ça va venir la réouverture comme avant le covid.
Bonne soirée.

Réponse utile ?
4,50/5 (4 votes)
Guest
11 août 2022
09:11

En vérité, la majorité des japonais ne sont pas pressés de voir les frontières s'ouvrir, le tourisme représente très peu pour l'économie du pays.
Et je les comprends, ils peuvent enfin se réapproprier les lieux touristiques qui devenaient infréquentable avec la masse de touristes.
Et beaucoup d'entre nous réagirais de la même façon.
Mais si un jour les frontières rouvrent, je vous conseille de vous orienter vers des lieux moins touristiques mais tout autant dépaysant et vous serez beaucoup mieux accueillis.

Réponse utile ?
4,33/5 (18 votes)
Antoine Bienkowski
11 août 2022
10:57

Heu, la France accueille nettement plus de touristes que le Japon tout en aillant une population bien plus faible et je ne connais personnellement pas de français qui réagit pareil que les japonais

Réponse utile ?
3,80/5 (15 votes)
Guest
11 août 2022
16:20

La masse touristique en France est beaucoup plus diluée qu'au Japon et certains comportements occidentaux sont très mal perçus la bas.
Ce n'est pas un hasard si Kyoto a été obligé d'interdire de photographier ou filmer les ruelles de Gion à cause de l'irrespect de certains touristes envers les locaux et ce qui n'empêche pas certains de continuer...
Pour avoir visiter le Japon avant et pendant la pandémie, c'est un tout autre pays sans les touristes.

Réponse utile ?
3,88/5 (17 votes)
11 août 2022
23:17

Bonsoir Guest,
Oui c'est vrai,
Il y a beaucoup de touristes qui ne respectent rien et se croient tout permis. Et ce pas uniquement au Japon malheureusement. Je comprends la réaction des gens de Kyoto, je suis d'accord avec eux.
Bonne soirée

Réponse utile ?
4,50/5 (4 votes)
Giyomu
11 août 2022
15:13

C'est bien ce que je pense.
L'explosion du tourisme ces 10 derniers années a été vu comme une invasion par nombreux japonais. Kyoto en est le parfait exemple, où les locaux ont souffert d'un tourisme de masse perçu comme incontrôlé.
Amoureux du Japon, je souffre de la fermeture des frontières, mais je comprends les japonais. Ils préfèrent être tranquille, "entre eux"...
J'ai beaucoup plus de mal avec l'attitude du gouvernement et des représentants à l'étranger, qui n'assument pas le choix de maintenir des restrictions fortes, et continuent à promouvoir la culture nipponne. C'est contradictoire de déclarer que le Japon a de superbes paysages, une culture passionnante et d'empêcher les touristes de venir.

Réponse utile ?
4,37/5 (27 votes)
11 août 2022
23:21

Bonsoir Giyomu,
Je suis d'accord avec vous !
De plus lorsque l'on se rend dans un pays, il faut respecter ses habitants, leur tranquillité etc. Surtout si on aime/adore ce pays. Le respect d'autrui est la base, où qu'on soit.

Réponse utile ?
4,36/5 (11 votes)
M-F
12 août 2022
13:01

Le tourisme de masse venant de la Chine est incroyable au Japon. Ce ne sont pas les Européens qui en font partie.

Réponse utile ?
4,57/5 (7 votes)
M-F
12 août 2022
13:05

Les lieux touristiques sont déjà fréquentés par les Japonais eux-mêmes, c’est déjà trop, difficultés pour voyager, parkings, tout est pris d’assaut.

Réponse utile ?
3,60/5 (5 votes)
Francine Pelletier
12 août 2022
18:38

Très vrai, les sites touristiques très fréquentés par les Japonais eux-mêmes. Et c'est normal. Toutefois, si l'on planifiait les visites parascolaires à un autre moment dans l'année plutôt que pendant les périodes de haute fréquentation du tourisme international, cela permettrait à la fois de faire connaître et rayonner le Japon mais aussi d'alléger la fréquentation des sites touristiques.

Réponse utile ?
3,60/5 (5 votes)
Francis
11 août 2022
22:28

Bonjour, j'était en vacances en Allemagne la semaine dernière , notamment à Munich , j'ai vu pas mal de touriste Japonais !! visiblement eux ils peuvent visiter les pays étrangers , mais ils interdisent leur pays aux étrangers !! paradoxal ! Très honnêtement , je suis déçu du japon après 2 séjours de 15 jours , j'avais réservé un Airbnb sur Osaka en mars 2020 , mes billets on été remboursé par la compagnie aérienne , mais l'hôte japonais voulais négocier ! pas très honnête ! heureusement Airbnb a tranché et on a été remboursé intégralement ! pour le prochain voyage on envisage plutôt la Thaïlande ou Taiwan et peut être le Vietnam .

Réponse utile ?
3,92/5 (12 votes)
Françoise Gernot
12 août 2022
11:49

Pourquoi pas la Corée ?

Réponse utile ?
2,50/5 (6 votes)
Francis
12 août 2022
17:13

Oui , j'y pense aussi la Corée du sud est intéressante !

Réponse utile ?
2,83/5 (6 votes)
TiSyl
13 août 2022
18:19

C'est la Corée du sud qui va "gagner" les touristes pour le Japon.
Malheureusement, je découvre un autre côté "illogique" du Japon, vous savez, le Japon que le touriste ne connait pas, mais les autres si. Ceux qui y voyage souvent, ont de la famille la bas.
Ma femme étant Japonaise; même elle, vu de France, ne comprends plus son pays.

Réponse utile ?
4,50/5 (6 votes)
30 août 2022
04:44

Après si l'union européenne ou certains pays nous permettent de visiter ces pays, on n'y est pour rien.

Et si notre gouvernement vous rend difficilement la possibilité de visiter notre pays, on n'y est pour rien.

Après visiter notre pays durant une situation sanitaire délicate, faut assumer les avantages/risques.

C'est comme si vous souhaitez visiter l'Ukraine ou la Russie en tant de guerre ...
Et que vous vous plaignez que les conditions de vie soient difficiles.

Il faut se réveiller et réfléchir avant d'agir non ?

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1/5 (4 votes)
Ichigo
12 août 2022
04:35

Vu le nombre hallucinant de contaminations dans l archipel, il est imperatif de proteger le reste du monde en empêchant les visiteurs de se faire contaminer au Japon et retourner chez eux tout en étant porteur d un virus attrapé au Japon

Le gvt , dans sa sagesse, fait, la encore, preuve d une grande lucidité et mansuetude

Réponse utile ?
4/5 (8 votes)
12 août 2022
18:58

Bonjour Ichigo,
Le gouvernement japonais, dans sa sagesse, fait-il aussi preuve d une grande lucidité en laissant des Japonais potentiellement porteurs du virus aller contaminer le reste du monde ? Car n'oublions pas que le risque zéro n'existe pas... par exemple entre le moment où on obtient le résultat négatif au test anti covid et le moment où on met le pied dans l'avion on a pu être contaminé.... Et si on me répond : "il n'y a pas de risque d'exporter le virus du Japon à l'étranger", et bien cela vaut aussi pour les étrangers revenant du Japon.
Bon week end à vous

Réponse utile ?
4,14/5 (14 votes)
Badaboum
23 août 2022
14:30

"le nombre hallucinant de contaminations" (combien ? par rapport à qui ?) n'est pas un indicateur pertinent pris isolément. Il faut le mettre dans une perspective d'entonnoir contaminés/symptomatiques/hospitalisés/réanimation. C'est pour ça que les deux dernières vagues en France sont passées comme des lettres à la poste : taux d'incidence élevé, mais sans surcharge des hôpitaux, avec peu de morts, et avec des frontières complètement rouvertes.

Réponse utile ?
4/5 (2 votes)
Badaboum
23 août 2022
17:34

Ah je suis un âne, je n'avais pas percuté qu'Ichigo faisait le pitre !

Réponse utile ?
3/5 (1 vote)
Sophie BAUMONT
12 août 2022
12:07

n'oublions pas que omicron n'a pas la dangerosité du covid de 2020 !!

Réponse utile ?
4/5 (6 votes)
M-F
12 août 2022
12:56

Les Japonais ont eu la liberté de sortir du Japon, mais au retour à une certaine époque 3 jours ou 6 jours de quarantaine obligatoire en hôtel et repas gratuits. Donc les touristes ne pouvaient pas rester autant de temps enfermés dans 1 chambre d’hôtel aux frais payé par les impôts de tous. Maintenant tout est assoupli, mais si en venant vous avez 1 cas Covid proche de votre siège dans l’avion …

Réponse utile ?
3,29/5 (7 votes)
Ichigo
12 août 2022
19:24

Je viens de passer la frontière

Avec l application mySOS, il est possible de prevalider son test PCR, etc. L écran devient bleu. Ce sesame sert de coupe file et on avance comme si de rien n'était...

Plus de test salivaire

Reste une quarantaine à la maison, dont la durée est communiquée via l appli mySOS. Pour moi, qui suis sous la protection de la loi Japonaise qui interdit l obligation ou la discrimination vaccinale et donc non-vacciné, la quarantaine aura duré en tout et pour tout... 1 jour...

Sans le moindre contrôle (à la chinoise) via l appli et reconnaissance faciale, comme ce fut tristement le cas l an dernier

Donc, là, cette fois-ci, ce fut plutôt cool..

Réponse utile ?
4,11/5 (9 votes)
Giyomu
23 août 2022
11:49

Aux dernières nouvelles, le test PCR obligatoire ne serait plus requis dès le 1er septembre.
Encore une fois, on assiste à une levée des restrictions au compte-goutte, ces dernières n'incitant toujours pas les touristes à venir au Japon. Et ça marche, si on en croit les chiffres du tourisme en août...

Réponse utile ?
4,25/5 (4 votes)
23 août 2022
14:47

Tout à fait d'accord c'est un fait, à voir également avec les dernières rumeurs sur les futures communications gouvernementales en matière de tourisme qui sont sorties aujourd'hui sur les principaux sites d'infos japonais, Kyodo offre à ce titre l'information la plus détaillée :

Pour les rumeurs d'annonces gouvernementales sur l'ouverture:
https://english.kyodonews.net/news/2022/08/78f4353bc1c0-japan-to-ease-c…

Pour les mauvais chiffres de la "fausse" réouverture de juin:
https://english.kyodonews.net/news/2022/08/09adbf5a34c7-72-of-survey-re…

Après même au moment de l'ouverture il ne faut pas se leurrer le voyage coûtera bien plus cher, même en individuel et sans guide il faudra compter 30 à 40% de plus (billets d'avions dont les montants sont désormais ceux de 2005 / 2006 voir un peu plus + assurance COVID sans doute…), on pourra peut-être encore faire une marge sur les hôtels de moyenne catégorie (type business) le temps que le yen se maintient à un bas niveau…

Enfin ne boudons pas les nouvelles quand elles vont de le bon sens, c'est tellement rare avec le gouvernement japonais, nous ne sommes plus à ça près au niveau de l'attente ^^'

Réponse utile ?
4,60/5 (5 votes)
Alex49
23 août 2022
18:59

Bonjour,

Pour infos les mesures vont être assouplies dans les jours à venir. Une annonce officielle va être faite cette semaine. Le rapport ferait état de la fin du PCR, ce qui serait bien.

Bon courage à tous pour vos projets au Japon

Réponse utile ?
4,33/5 (3 votes)
Francine Pelletier
24 août 2022
01:08

Tant qu'on nous exigera de voyager accompagnés d'un guide, nous changerons notre projet. Nous avons fait 2 voyages de 3 semaines au Japon seuls (nous voyageons depuis près de 50 ans à raison d'un voyage par année) et nous nous documentons extrêmement bien avant de partir de sorte qu'il n'est pas question de faire un voyage soit de groupe ou accompagné d'un guide. Nous irons ailleurs malheureusement.

Réponse utile ?
3,86/5 (7 votes)
24 août 2022
16:23

A tous,
Le test PCR ne sera plus obligatoire à partir du 7 septembre (Merci au 1er Ministre Japonais qui vient de l'officialisé). Mais uniquement pour les personnes avec triple vaxination. Sans les 3 doses il semble que le test de 72 h avant le départ reste obligatoire.
Du coup, comment gérer l'application Mysos ????
J'ai mes 3 doses, mon visa et mon billet pour le 17/09.
Il me tarde d'y être...

Réponse utile ?
3/5 (1 vote)
Badaboum
25 août 2022
00:30

A mon avis il faut attendre un peu, la page du consulat n'est pas encore à jour. Quelqu'un sait-il si les tests PCR restent obligatoire pour les enfants à partir de 2 ans ? J'imagine qu'on le saura bientôt de toutes façons. Départ à la Toussaint pour notre part, sacrément content de voir ce pays de tarés appliquer enfin le bonus à la vaccination !

Réponse utile ?
4,20/5 (5 votes)
Giyomu
25 août 2022
16:04

Je souhaite vraiment à chaque personne qui pourra aller au Japon prochainement d'en profiter au maximum, la difficulté de s'y rendre doit faire kiffer encore plus d'y être.
Comme je vous envie.
J'ai beau critiquer l'action du gouvernement, je n'en reste pas moins toujours amoureux de ce pays, et je n'arrive pas à me résoudre à la perspective de ne jamais y retourner.

Réponse utile ?
5/5 (3 votes)
Ja-
05 septembre 2022
22:04

j'y suis allé en tant qu'époux de Japonais et non j'ai pas trop aimé :
- payer 3 fois le prix normal du billet, car c'est devenu un destination rare avec peu d'offres (et qu'on ne parle pas du prix du pétrol parce que sur les meme date un billet pour par exemple la thailande était au prix habituel)
- passer 7 sas successif à mon arrivée à l'aéroport
- devoir faire des démarches à l'embassade japonais en France, et test PCR etc avec la peur de pas avoir les résultats à temps ou d'etre refoulé à l'arrivée pour un des nombreux documents demandés manquants

-> tout ca pour me rendre compte que sur place tout le monde vit normalement, voyage, se déplace sans restrictions etc etc, j'y étais pil poil quand les chiffres covid battaient des records au Japon preuve évidente que fermer les frontières ne sert à rien et que le gouvernement laissait les courbes exploser sans RIEN dire ni faire à part tout mettre sur le dos des étrangers

Réponse utile ?
4,25/5 (4 votes)
30 août 2022
04:31

Perso, la dernière fois que je me suis rendu chez moi au Japon, c'était durant l'été 2019.

Et quand le Covid est apparu en 2020, vu les mesures sévères japonaises, le risque d'attraper la maladie et de contaminer des proches fragiles, j'ai fait le choix difficile de ne pas rentrer au Japon (sauf pour un motif ultra urgent ... qui nest jamais arrivé 🤣 ).

Même étant japonais, j'ai eu la flemme d'y retourner ... est ce que ça vaut le coup de payer plus cher son voyage A/R avec les frais médicaux et le stress lié aux démarches administratives ?

Non 🤔

Autant rester en France et en profiter pour re-découvrir d'autres destinations plus intéressantes.

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)
30 août 2022
04:36

Après pour répondre à la problématique.

Si un français peut quitter et rentrer en France ?

Pour quelle raison il serait injuste qu'un japonais puisse sortir et rentrer au Japon ?

On n'a pas de zone de déplacement libre en Asie comme l'espace Schengen 😅

Réponse utile ?
2,50/5 (2 votes)
Guillaume D
31 août 2022
07:12

Au nom de la réciprocité, qui était en place depuis longtemps.
Surtout, c'est davantage la xénophobie qui justifie les restrictions actuelles aux frontières japonaises.
Et l'hypocrisie du gouvernement, qui ne veut pas avouer qu'il ne veut plus d'étrangers et de touristes sur le sol nippon, est détestable...

Réponse utile ?
4,50/5 (2 votes)
Gin
31 août 2022
08:06

Ce que vous dîtes ne s'accorde pas trop avec ce que souhaite le pays.. Le Japon vise toujours l'objectif de 60 millions de visiteurs étrangers en 2030.
De là à dire que le gouvernement ne veut plus d'étrangers sur son sol, c'est faux.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
31 août 2022
08:39

Guillaume D et Gin vous avez tout les deux raison le gouvernement et les japonais veulent l'argent des touristes de préférence les fortunés bien sûr 😏 mais ils veulent pas d'eux...

Réponse utile ?
5/5 (3 votes)
Gin
31 août 2022
11:08

Pour avoir lu les réponses sous un tweet de l'office de tourisme japonais, j'avoue avoir été étonné par le nombre de japonais heureux/contents de ne plus voir d'étrangers dans leurs rues...

Voici le tweet en question https://twitter.com/JNTO23750265/status/1551726493515993088?s=20&t=UFr0…
Bon reste à savoir si ce sont des japonais qui vivent dans des endroits extrêmement touristiques ou pas...

Réponse utile ?
4,67/5 (3 votes)
Guillaume D
31 août 2022
19:40

Déjà qu'à 32 millions de touristes, c'était l'overdose pour les locaux. Alors 60 millions, c'est n'importe quoi.
Ce chiffre est là pour donner le change, éviter les polémiques avec ceux qui ne creuseront pas la situation paradoxale du pays.
Je persiste à dire que le tourisme au Japon est F-I-N-I.
Attendez le prochain variant qui retardera encore un retour hypothétique à la normale

Réponse utile ?
3,67/5 (3 votes)
Gin
31 août 2022
23:37

Ce ne sont là que des spéculations, j'ai bon espoir que la situation change au printemps 2023 :)
L'espoir fait vivre après tout !

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
Guillaume D
01 septembre 2022
16:28

L'espoir fait souffrir, surtout quand le Japon était une passion vécu pleinement pendant 12 ans.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
31 août 2022
11:52

😮😮 C'est vraiment triste et choquant ! On a pas demander à être attirer par le Japon c'est quand même eux qui ont fait tellement la promotion du Japon pendant des années des vidéos, des photos, des mangas... Ça fait des années que l'Office de tourisme s'associe avec les youtubeurs pour vendre le Japon aux étrangers. Et ils continuent encore à faire des vidéos sur YouTube sur tiktok sur insta

Réponse utile ?
4,33/5 (3 votes)
Sophie BAUMONT
31 août 2022
12:04

J'habite prés de la cote basque en France............ la promiscuité avec le tourisme est devenue insupportable !
Je comprends que l'industrie du tourisme très intéressante financièrement pour les pays, puisse devenir abominable pour la population.......... mais dés que j'aurais assez économisé j'irai au Japon........... un vieux rêve!!

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
31 août 2022
12:10

Franchement, quand on voit comment se comporte une majorité de touristes on n'a pas vraiement envie de les avoir....

Réponse utile ?
3,75/5 (4 votes)
TiSyl
31 août 2022
13:22

Ils sont contents les Japonais, de pouvoir voyager, venir chez nous ou d'autres pays, mais refuse d'avoir des étrangers chez eux !
Mon amour pour ce pays est définitivement partis. Je vais changer mes derniers Yen et puis basta !

Réponse utile ?
4,25/5 (4 votes)
Ja-
05 septembre 2022
21:14

Je me demande encore combien de temps cette farce va encore durer
-> l'argument de limitation de propagation du covid par maintien des frontières fermées est R.I.S.I.B.L.E : les Japonais voyagent comme bon leur semble, mon avion en était plein à craquer, les Japonais sont t'il un peuple élite terrestre incapables de ramener le covid chez eux ??
->la preuve par les chiffres avec très très peu d'entrée de touristes étrangers les chiffres covid ont explosé tout l'été et je maintiens que la réalité doit etre bien pire, car les centres de test sur place gratuits sont très très peu répendus et les rares que j'ai vu étaient casi tout le temps vides.
->le traitement médiatique sur place est juste malhonete , on fait croire à une réouverture de pays en montrant les très très rares candidats a avoir accepté le prix et les conditions D.E.L.I.R.A.N.T.E.S et discriminatoires d'entrée, du coup officiellement les frontières sont ouvertes pour l'opinion publique (pas une seule des amies de ma femme ma demandé le pourquoi du comment j'avais pu rentrer au Japon, elles pensent juste que c'est ouvert puisque elles memes peuvent voyager et les média répetent en boucle que le Japon est ouvert).
->la gestion du covid sur place c'est du FLAN , du méééééégaaaaa FLAN, ça porte le masque et ? RIEN tout fonctionne normalement, il n'y a jamais eut de restrictions fortes (ça c'est positifs, crontrairement à d'autres pays qui ont massacrés leur économie et subventionné à tours de bras), je le redis les centres de test sont vides ! si t'as un peu de chance ton médecin peut te tester uniquement si tu te plaint de symptomes, et si tu veux pas attendre un RDV tu dois payer toi meme le test (prix environs 300 euros.....)

-> je passe l'éponge sur les carricatures de gestion du covid ou chacun y va de sa petite sauce scientifique improvisée parce que on a eut la meme chose en France, mais j'ai vécu pelle melle : tu peux aller au resto, donc forcement enlever ton masque pour manger mais tu n'as pas le droit de PARLER ! sisi c'est écris partout (il parait qu'on peut encore respirer par contre), cet été il a fait 39 degré au Japon donc quand je voulais rentrer dans un magasin le termomètre reliée à une camera thermique indiquait souvent 37.5 ou 38 degré, tu coup tu te passe une petite serviette sur le frond tu respire un coup devant le controleur tout stressé à l'entrée et la miracle tu repasse à 36.5 degré tout le monde se détend les voyants passent au vert et le controleur arrive meme à lacher un petit sourire alors que 2 minutes avant il se voyait déjà devoir sortir une phrase en anglais pour te refuser l'entrée.

En réalité tout le monde s'en fou du covid sur place, ils n'ont vécu casi aucunes contraintes, pas de restriction pas de confinement, ils peuvent meme voyager trakilou et n'oubliez pas le pays est ouvert !!! c'est de la faute des touristes si ils veulent pas avoir un guide collé aux fesses à longueur de temps !

quelle BLAGUE !!!!!!

La vraie raison (et je les comprends parfaitement) c'est que comme partout dans le monde, Venise , Barcelone etc etc les locaux en ont marre du tourrisme de masse, mais voilà au lieu de le dire clairement, le covid permet de s'offrir un peu de repos et de tranquilité tout en gardant la face et en ne refusant pas officiellement les étrangers, juste ne leur imposant des contraintes insurmontable! -> la boucle est bouclée, c'est un coup de maitre.

Maintenant la question à 1 Euro: A part les vrais passionnés qui va accepter ça encore longtemps, quelle image va laisser le Japon, combien vont préférer d'autres pays d'Asie aussi bien pour le tourisme que pour le buisness et ensuite y revenir en délaissant le Japon initialement prévu en voyage ? un politicien Japonais un déclaré il y a pas longtemps un truc dans le "genre" le Japon va devenir une pays pour le tourisme de luxe !
AHAHAH je vais en rigoler longtemps, vous et moi on adore le pays on y retournera malgré tout ça mais tous les autres qui voulait découvrir ce pays mains sans plus ? parce que sinon y'a la corée du sud ou la thailande c'est moins cher et plus ensolleillé , parce que le tourisme de masse aujourd'hui c'est ca !

voila un bon gros pavé , d'une analyse qui n'engage que moi, mais vu comment c'est parti le Japon va se ramasser complet sur le tourisme et pendant de longues années, heuresement que pour l'économie Japonaise c'est si vital que ca

Réponse utile ?
3,83/5 (6 votes)
Guillaume D
06 septembre 2022
05:40

Les 3 derniers paragraphes résument complètement ma pensée!
Le tourisme frénétique, tel qu'on l'a connu, est fini. Mais surtout, le tourisme "tout court" est fini. Les politiques doivent l'assumer, mais il faut faire bonne figure.
Le Japon a une histoire "intime" avec l'isolement international, qui est de nouveau d'actualité, et pour longtemps.

Réponse utile ?
2,50/5 (4 votes)
TiSyl
07 septembre 2022
13:53

"-> l'argument de limitation de propagation du covid par maintien des frontières fermées est R.I.S.I.B.L.E : les Japonais voyagent comme bon leur semble, mon avion en était plein à craquer, les Japonais sont t'il un peuple élite terrestre incapables de ramener le covid chez eux ??"

- Ils vont te dire que c'est la faute des étrangers. Les Japonais sont partis sain et reviennent malade ! :-)

"Maintenant la question à 1 Euro: A part les vrais passionnés qui va accepter ça encore longtemps, quelle image va laisser le Japon, combien vont préférer d'autres pays d'Asie aussi bien pour le tourisme que pour le buisness et ensuite y revenir en délaissant le Japon initialement prévu en voyage ?"

- Même les vrais passionnés ou ceux qui ont une raison quelconque d'aller au Japon (famille, travail..), vont s'en lasser rapidement. Les autres pays d'Asie autour sont moins cher (sauf peut-être la Corée, je ne sais pas), ils vont gagner en touristes. Le japon se casseras la gueule, mais c'est pas grave, le gouvernement l'as voulu ainsi, les Japonais resteront entre eux et ça leur va très bien.
C'est vrai que le tourisme de masse est un vrai fléau, où qu'il soit, le Japon était devenu plus abordable qu'il ne l'a été. Maintenant, ça va redevenir une destination chère, et limité.
C'est vrai que depuis 15 ans que je vais (que j'allais !) la-bas, j'ai vu les touristes arriver en masse. Mais ça va aussi partis du jeu, et je trouve les Japonais trop éxigents, au point de refuser l'accès à certains endroit parce qu'ils ne veulent pas s'embeter avec ça.

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)
11 septembre 2022
13:50

Aux dernieres nouvelles du 11/09, ils envisagent une levee des restrictions.... cet automne !
- arret de la limite d'entree fixee a 50000 actuellement
- retour de la dispense de visa comme avant
- retour des voyages individuels , pas de besoin de passer par une agence

https://asia.nikkei.com/Spotlight/Coronavirus/Japan-to-remove-entry-cap…

Réponse utile ?
5/5 (4 votes)
12 septembre 2022
12:54

Oui tout à fait, Reuters en a d'ailleurs remis une couche ce matin, la décision serait prise rapidement d'ici à la fin du mois dans le pire des cas (source Asahi Shimbun), on va espérer que ça aille jusqu'au bout ce coup-ci !

https://www.reuters.com/world/asia-pacific/japan-govt-waive-tourist-vis…

Réponse utile ?
5/5 (4 votes)
12 septembre 2022
13:05

Enfin la fin de ces restrictions....
Espérant que la nouvelle vague ne vas pas tout changer de nouveau mais je pense que cette fois ci sera la bonne.

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)
Guillaume D
14 septembre 2022
14:05

Attention, aucune décision n'a été prise.
La fin des restrictions n'est qu'une rumeur insistante, mais il ne faudra pas s'étonner que le retour à la "normale" se fasse encore une fois en plusieurs itérations, d'autant plus que le risque d'apparition d'un nouveau variant, et donc d'une énième vague, est réel.

Réponse utile ?
2,33/5 (3 votes)
Badaboum
15 septembre 2022
21:29

Espérons que les choses évoluent favorablement. Mais pour moi qui ait la discutable obligation de m'y rendre bientôt pour raison familiale, la manière dont j'aurai été traité (visa à la c@n d'une durée ridicule ne valant que pour un voyage, incertitude sur la manière de remplir le formulaire du test pcr et sur la validité du passe vaccinal, incompétence crasse du personnel consulaire parisien, mysos liberticide...) alors que par ailleurs l'occident ouvrait grand la porte aux Japonais laissera des traces, et ne sera pas sans conséquence sur mes décisions économiques et professionnelles à venir.
Je doute être le seul.
Bref, vive la Corée du Sud !

Réponse utile ?
4,50/5 (4 votes)
Guillaume D
16 septembre 2022
08:06

Tu n'es pas le seul!
J'ai beau énormément aimé le Japon, et en avoir fait le centre de ma vie personnelle depuis 2008, je ne suis pas sûr de vouloir y retourner, après tout ce qui s'est passé.
Et je reste persuadé que le gouvernement japonais a orchestré une stratégie visant à dégoûter et décourager les touristes.
La prochaine réouverture des frontières, si elle se confirme, n'est motivée que par la chute vertigineuse du Yen.

Réponse utile ?
4,50/5 (2 votes)
TiSyl
16 septembre 2022
08:18

"La prochaine réouverture des frontières, si elle se confirme, n'est motivée que par la chute vertigineuse du Yen."

En gros on a besoin de sous, venez chez nous mais surtout n'y restez pas !

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.