Ginzan Onsen, vue sur le village thermal et son architecture traditionnelle

Ginzan Onsen

Le village thermal authentique à Yamagata

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Ginzan Onsen est une petite station thermale typique rattachée à la ville d'Obanazawa et nichée dans les montagnes de la préfecture de Yamagata, au nord du Japon. Ce village à onsen par excellence se montre très prisé des Japonais et des touristes étrangers pour la beauté de son architecture traditionnelle préservée.

Avec l'île de Kyushu et ses volcans 🌋 actifs, la région rurale et montagneuse du Tohoku se présente également comme une destination appréciée des Japonais pour ses onsen ♨️, les fameuses sources naturelles dans lesquelles on se prélasse à haute température. Reculée dans les montagnes de la préfecture de Yamagata, Ginzan Onsen se hisse parmi les stations thermales les plus pittoresques du Japon comme on aime à les imaginer : hors du temps présent, dotée d'une architecture ancienne et baignée d'une atmosphère féérique qui rappelle l'univers du Voyage de Chihiro du Studio Ghibli.

Ginzan Onsen, vue sur le village thermal et son architecture traditionnelle 3

Un village rural à l'architecture en bois traditionnelle

Le village se déploie le long d'un petit cours d'eau sur une seule rue principale et majoritairement piétonne. Afin de préserver les lieux, les voitures 🚙 et les bus sont priés de se garer un peu en amont sur un parking dédié. Un système de navette fait ensuite le lien pour les visiteurs. Seuls les quelques véhicules qui ravitaillent les commerces et les auberges sont autorisés à circuler dans ces rues très étroites. On apprécie ainsi la découverte à pied de la station thermale qui, même à un rythme tranquille, s'effectue rapidement.

On admire les façades en bois brut et plâtre blanc des bâtiments qui datent pour la plupart de l'Ère Taisho (1912-1926). Ginzan Onsen a su rester dans son jus et c'est justement cette architecture préservée et homogène qui fait tout le charme de la destination. Certains établissements ont tout de même été rénovés récemment sous la houlette de l'architecte Kengo Kuma, qui a bien évidemment respecté la charte graphique en y apportant une touche subtile de modernisme. Le résultat, fait avec goût, s'intègre parfaitement au caractère pittoresque du village. On remarque également que le lit de la rivière est consolidé par des pierres et non du béton pour un joli rendu authentique.

Ginzan Onsen, bain de pieds ashiyu

Une escapade japonaise 100% onsen

L'offre touristique de Ginzan Onsen se base presque exclusivement sur la fréquentation de ses bains chauds, rassemblés dans les deux établissements à onsen publics de la station et dans les auberges ryokan qui longent la rue principale. Bain en commun, privé, en intérieur ou en plein air : le choix pour profiter des eaux thermales est varié et dépend également du budget alloué. Les ryokan les plus traditionnels proposent des formules tout compris (repas et chambre pour la nuit) plutôt luxueuses. En revanche, l'accès aux bains dans la journée pour les visiteurs de passage se révèle bon marché.

Le reste du village comprend une petite balade dans le parc Shirogane ponctué par :

  • la cascade Shirogane no taki (白銀の滝) haute de 22 mètres ;
  • et la découverte de la grotte de la mine abandonnée Nobesawa Ginzan (延沢銀山遺跡銀坑洞) qui rappelle l'ancienne activité d'extraction minière du village. Le nom de la station thermale Ginzan Onsen signifie d'ailleurs "les sources chaudes de l'ancienne mine d'argent".

Point d'attention : le parc est rendu inaccessible en hiver à cause de la neige.

On recommande vivement de venir jusqu'à Ginzan Onsen pour tester les bains chauds et séjourner une nuit sur place. En effet, le village revêt une ambiance féérique à la nuit tombée, lorsqu'il est éclairé par de nombreuses et anciennes petites lampes à gaz. En hiver, avec la neige tombée en abondance et le peu de personnes qui ose mettre le nez dehors, ce paysage nocturne est sublimé et se montre très reposant. En été, il est agréable de se promener en yukata 👘 et de profiter de la fraîcheur en altitude. La capacité de logement de Ginzan Onsen ne pouvant excéder plus de 300 personnes à la fois, il est donc fortement conseillé de réserver bien en avance son ryokan.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un séjour organisé et financé par la région du Tohoku et les préfectures associées. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Ginzan Onsen et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 09 février 2021