Fukui

La capitale historique d'Echizen

Fukui est la capitale de la préfecture éponyme située sur la côte de la Mer du Japon. Ancienne ville puissante de la province d'Echizen, elle a su préserver son artisanat traditionnel et quelques trésors historiques malgré des destructions récurrentes : dernièrement, sous les bombardements de 1945, puis par un important tremblement de terre en 1948.

Un peu perdue, à moins d'une centaine de kilomètres au sud de Kanazawa, la préfecture de Fukui ne connaît pas encore l'essor touristique de sa voisine Ishikawa. Et pourtant, ce n'est peut-être qu'une question de temps, puisque le Shinkansen de la ligne Hokuriku arrive dans la capitale régionale et jusqu'à Tsuruga dès 2023. Il sera bientôt possible de découvrir cette région directement depuis Tokyo. En tête de gondole, la ville de Fukui ne manque pas d'activités, pour peu que l'on ne reste pas uniquement dans son centre-ville.

La vallée des dinosaures

En arrivant par la gare JR, on est immédiatement accueillis et surpris par d'imposantes reproductions de dinosaures plus vraies que nature. Il est sûr que la découverte de Fukui se veut avant tout tournée vers son passé riche et plus que séculaire. Ce décor jurassique rappelle ainsi la découverte de nombreux fossiles de ces vertébrés dans la région. Le Musée préfectoral des dinosaures de Fukui situé à Katsuyama, en banlieue est, est d'ailleurs classé parmi les plus réputés au monde. Dans les environs, se trouvent également un centre de recherches et un site de fouilles archéologiques, le plus vaste et prolifique du pays.

Le château de Fukui

Toujours dans l'hyper-centre, on remarque rapidement la présence de douves mais sans donjon à protéger. Un autre pan de l'histoire de Fukui remonte alors à la surface : à la fin de l’époque Sengoku (1477-1573) lorsque la cité fortifiée prospère sous le règne du chef de guerre Katsuie Shibata. Le château de Kitanosho est alors à son apogée. Mais en 1583 et à la défaite de la bataille de Shizugatake, Shibata se suicide par honneur et brûle son domaine pour ne pas le laisser aux mains ennemies.

En 1606, le second fils du shogun Tokugawa Ieyasu, le daimyo Yuki Hideyasu, réutilise une partie de ces pierres pour édifier un nouveau pavillon. Malheureusement, le donjon tenshu de cinq étages s'écroule de nouveau sous les flammes en 1669. Les restes du château subsistent jusqu'à la révolution Meiji où l’ensemble des bâtiments est définitivement rasé.

Aujourd'hui, l'intérieur de l'enceinte est occupé par des immeubles modernes de la municipalité, tels qu’un poste de police, des bureaux ou encore les locaux de la préfecture de Fukui. Les ruines du donjon, dans le coin nord-est, sont ouvertes au public et des travaux sont en cours pour améliorer le site et recréer certains édifices stratégiques ; par exemple, le pont Okabashi et la porte Yamazato-guchi Gomon. De plus, un projet pour délocaliser le centre administratif à l’extérieur des douves est actuellement en réflexion.

Non loin, à quelques minutes à pied, on recommande fortement la découverte du jardin historique de Yokokan puis, dans une moindre mesure, le Musée historique de la ville, situé juste à côté.

La ville contemporaine

Les rues proches de la gare sont plutôt bien animées et vivantes pour une région en déclin démographique. De nombreux restaurants et boutiques de souvenirs attendent les voyageurs. En plus des créations artisanales régionales, autour du papier et de la poterie notamment, Fukui se révèle également comme une destination connue pour sa gastronomie. D'ailleurs, les multiples spécialités culinaires peuvent justifier à elles seules le voyage. On peut citer le fameux crabe d’Echizen, l’oursin, les sushis de maquereaux, la crevette douce Amaebi, la sauce katsu-don, les nouilles soba Echizen Oroshi et aussi un très bon saké japonais local.

Le paysage de Fukui s'embellit chaque printemps avec la floraison de fleurs de sakura un peu partout dans la ville, en particulier sur les rives de la rivière Asuwa avec un tunnel floral de deux kilomètres.

Avec un réseau de transports en commun relativement pratique, on peut emprunter le tramway citadin, le train local Echizen ou le bus pour découvrir les environs de la ville qui abritent de très belles attractions touristiques. On pense surtout aux banlieues d'Eiheiji, Sakai et Awara. Néanmoins, leur fréquence horaire peu élevée incite ceux qui conduisent à opter pour la voiture.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un séjour organisé et financé par le gouvernement métropolitain de Tokyo pour la promotion de la destination #HOKURIKU×TOKYO. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
Notez cette destination
4.86/5 (7 votes)
L'avis Kanpai
Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Fukui et autour.

Galerie photos de Fukui

  • Boutiques de souvenirs ville de Fukui
  • Temple au centre-ville de Fukui
  • Temple au centre-ville de Fukui 2
  • Centre-ville de Fukui
  • Dinosaures gare JR de Fukui
  • Douves du château de Fukui
  • Douves du château de Fukui 2
  • Tramway ville de Fukui
  • Gare JR de Fukui

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Fukui

Depuis Tokyo, environ 3h30 de train JR Shinkansen Hokuriku jusqu’à Kanazawa puis train Limited Express jusqu’à Fukui (environ 16.000¥ / ~133,09€ ou gratuit avec le Japan Rail Pass)

Depuis Kyoto, environ 1h30 de train JR Limited Express (environ 5.000¥ / ~41,59€ ou gratuit avec le Japan Rail Pass)

Depuis Maibara (Shiga), environ 1h de train JR Limited Express (environ 3.400¥ / ~28,28€ ou gratuit avec le Japan Rail Pass)

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~251€)

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Durée / période de visite

Compter une journée pour la ville et deux à trois jours pour la préfecture

En japonais

福井

Hébergement à Fukui

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Météo à Fukui

Aujourd'hui
6 / 12°C
Demain
7 / 17°C
Consulter les prévisions météo pour Fukui

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel de la ville (en anglais)

Site officiel de l'Office du tourisme de la préfecture (en anglais)

Que visiter à Fukui

Guides pratiques pour Fukui

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Fukui (Chubu)