Fushimi Inari Taisha de nuit ?

6 réponses

Bonjour
je souhaite visiter ce temple de nuit en sachant que nous avons le gion corner qui se termine aux alentour de 19h (20h si la 2ème séance)
j'ai vu que les bus se terminent tôt comment faire pour y aller et pour retourner a notre appartement? (nous logeons a 800m du nijo jo, Horikawadōri)
y a t il un train? (j'ai peur de trop de changements ne parlant pas du tout japonais) un taxi reviendrait a combien s'il y en a aux alentours du temple?
merci pour votre aide

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

02 Mai 2017
20:00

Bonsoir,
Ayant fait cette visite en soirée aussi, c'est tout à fait faisable. Par contre c'est assez physique et il faut prévoir 2h minimum mais ça vaut le coup.
Tu peux déterminer ton trajet exact avec hyperdia qui te donne les horaires de train et les changements. Même en ne parlant pas du tout japonais c'est facile du moment que tu as jeté un oeil au préalable ^^

03 Mai 2017
19:16

Bonjour
Tu peux aussi louer des vélos.

De tête les meilleurs tarifs son Rental Emusica, ils sont vers le quartier gion.

Bonne soirée

03 Mai 2017
19:25

Bonsoir (ou bonjour) Missniffle, Cool, de Nijo tu vas à la gare principale de Kyoto et la machine te délivrera ton billet pour Inari. (le prix d'un bus). Le voyage dure 10 minutes et à Inari, le site est en face de la gare. Comme te le suggères Maiko, utilise Hyperdia pour connaître l'heure du dernier train. Un taxi la nuit va te prendre un max et à vélo... faut trouver un endroit où le laisser et au retour, la nuit, c'est pas gagné si ton loueur ferme à 20h. Le train c'est top. Bon voyage. gdB

04 Mai 2017
02:20

Salut,
En considérant que la station la plus proche de votre hôtel soit Nijojomae, le plus simple serait de prendre le métro à Gion-shijo, changer à Sanjo pour Nijojomae. Le changement se fait en sous sol, c'est plutôt simple.
Pour vous rendre au Fushimi, faire l'inverse : Nijojo-mae, changement à Sanjo pour la ligne keihan jusqu'à la station Fushimi Inari.

Si vous avez peur des changements, pourquoi ne pas prendre un taxi jusqu'à Sanjo depuis le Gion corner ?

Concernant la randonnée de nuit, c'est magique donc je ne peux que la recommander !

Missniffle
04 Mai 2017
10:53

la station la plus proche de notre appartement à l air d’être omiya/ shijo omiya (notre arrêt de bus est shijo horikawa)
adresse: 260-6 Tsuboyachō (Horikawadōri)
avec hyperdia ça donne: gion shijo changement a tofukuji puis inari
pour le retour ça a l air plus facile en passant par nijo il y a un seul changement par la gare de kyoto (par omiya il y en a plus)
ce qui me fait peur surtout c'est que ce soit écrit partout en kanji (j ai déjà pris le train métro a londres/ italie etc...sans aucun soucis mais la c'est l écriture incompréhensible pour moi qui me fait peur.... surtout que si on se perd on baragouine un peu d 'anglais mais ça ne servira pas a grand chose! XD)

05 Mai 2017
14:11

Pas d'inquiétude tout est écrit en romanji dans le métro et les trains et même sur certains plans dans la ville.
Si vraiment vous vous retrouvez perdus demandez : eki wa doko dess' ka?
Ce qui veut dire : où est la gare ?
Ou pour le fushimi inari en particulier :
Inari shrine wa doko dess' ka?
Si la réponse comprends migi c'est à droite, si elle comprends hidari c'est à gauche!

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.