Bunkyo Tsutsuji Matsuri (Tokyo), allée du jardin d'azalées du sanctuaire Nezu-jinja

Bunkyo Tsutsuji Matsuri

Le festival des azalées du Nezu-jinja

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Bunkyo Tsutsuji Matsuri est le festival des azalées du sanctuaire Nezu-jinja, situé dans l'arrondissement de Bunkyo au nord de Tokyo au Japon. Au cours du mois d'avril, les visiteurs sont invités à venir admirer la floraison progressive de 3.000 azalées installées sur une colline adjacente aux pavillons shinto. Plusieurs évènements traditionnels et culturels sont également organisés pendant ce festival saisonnier haut en couleurs.

Le printemps lancé avec la saison des sakura 🌸 continue sa course avec d'autres floraisons tout aussi magnifiques à contempler, notamment celle des azalées du Japon (アザレア azarea ou ツツジ tsutsuji), un genre de rhododendrons qui fleurit au cours du mois d'avril à Tokyo.

Au nord de la capitale, le sanctuaire Nezu-jinja héberge l'un des 5 grands festivals saisonniers de son arrondissement, baptisé Bunkyo Tsutsuji Matsuri. Ce dernier a lieu pendant tout le mois d'avril et se concentre autour du jardin aux 3.000 azalées ouvert pour l'occasion dans l'enceinte spirituelle. La floraison d'une centaine d'espèces différentes de rhododendrons se fait de manière progressive, avec un pic moyen constaté autour de la mi-avril (sous réserve des conditions météorologiques des semaines précédentes).

Sanctuaire déjà remarquable avec ses pavillons vermillons à l'architecture traditionnelle préservée, Nezu-jinja se pare de couleurs flamboyantes pendant la floraison de ses azalées : du blanc étincelant en passant par toutes les nuances de rose, de violet et de rouge. Certains bosquets affichent également des fleurs jaunes ou orange. Ce paysage coloré et fleuri contraste alors merveilleusement avec le vert des jeunes feuilles des arbres.

Bunkyo Tsutsuji Matsuri (Tokyo), allée du jardin d'azalées du sanctuaire Nezu-jinja 4

Colline fleurie avec vue sur les pavillons shinto

Perchés sur un colline, les premiers massifs floraux ont été plantés il y a plus de 350 ans à l'initiative de Tokugawa Tsunashige (1644 - 1678), fils du shogun Tokugawa Iemitsu à l'époque Edo (1603 - 1868) et seigneur du domaine féodal de Kofu. Le jardin d'azalées fut ainsi d'abord baptisé Tsutsujigaoka et depuis ce belvédère, l'on peut toujours admirer la vue sur :

  • la porte Romon du sanctuaire ;
  • et le petit tunnel Senbon-Torii ⛩️.

À préciser que ces points de vue en hauteur sont possibles uniquement pendant la durée du matsuri ; les allées du jardin s'avèrant fermées au public le reste de l'année.

Bunkyo Tsutsuji Matsuri (Tokyo), vue sur la porte Romon du Nezu-jinja depuis la colline aux azalées

En plus des floraisons, plusieurs évènements sont organisés pendant les week-ends et les jours fériés du festival, par exemple, on peut assister à :

  • une parade de chars mikoshi ;
  • une représentation du maniement du matoi ;
  • et un marché aux antiquités.

Un goshuin spécial en série limitée est également en vente à 1.000¥ (~5,88€) à cette période.

Évènement saisonnier prisé des Japonais, qui sont par ailleurs en vacances nationales à partir de la fin avril pour la Golden Week, Bunkyo Tsutsuji Matsuri attire la foule et l'on recommande de privilégier un jour en semaine pour découvrir les azalées du Nezu-jinja. Dans la région ouest de Tokyo, on peut également visiter le temple Shiofune Kannon-ji, installé dans une vallée où fleurissent environ 17.000 rhododendrons.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Bunkyo Tsutsuji Matsuri et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 08 avril 2024