Kitsuki

La cité médiévale d'Oita

Kitsuki est une petite ville située sur la Péninsule de Kunisaki, dans la préfecture d'Oita au nord-est de Kyushu. La cité a conservé son patrimoine architectural médiéval avec son château et ses anciens quartiers typiques, que l'on découvre au gré d'une charmante promenade à travers ses rues et le long du littoral.

Kitsuki a gardé son charme féodal de l’ère Edo (1603-1868). La disposition irrégulière en "sandwich" des rues principales, où les échoppes traditionnelles des marchands sont coincées entre les deux quartiers de samouraïs, est une particularité unique que l’on ne retrouve dans aucune autre ville-château de l'archipel.

Le centre-ville se parcourt aisément à pied, où les distances entre les différents sites restent raisonnables. Baptisée la "petite Kyoto de Kyushu", Kitsuki est connue dans la région comme une destination idéale pour faire une promenade en kimono ponctuée de séances photos à l'ambiance rétro (une attraction que l'on peut louer chez Warakuan).

Le point central de la découverte de la cité se situe à la croisée des pentes Suya-no-saka et Shioya-no-saka, avec la grande rue qui dessert le quartier commerçant. De part et d'autre de ces deux chemins, on atteint les anciennes zones résidentielles des guerriers japonais : le quartier principal au nord et celui de Minami-dai au sud, collé au quartier des temples teramachi. En plus de la visite en extérieur, plusieurs résidences traditionnelles bukeyashiki sont ouvertes au public. Il n’est peut-être pas nécessaire de toutes les voir car leurs architectures et dispositions peuvent se montrer répétitives ; on recommande donc de s'arrêter à une ou deux adresses, par exemple :

  • La villa Hitotsumatsu offre de belles prestations. Construite par Sadayoshi Hitotsumatsu, membre du parlement national japonais et premier citoyen d’honneur de Kitsuki en 1929, elle est donnée à la ville en 1957. Perchée sur une colline et très agréable à vivre, on profite des vastes pièces en tatami pour s'asseoir et profiter de la magnifique vue sur la baie et le château. Dans l'une des salles, un koto (harpe japonaise) accompagné d'une partition simple de musique traditionnelle est mis à disposition des amateurs téméraires.
  • La résidence de la famille Nomi se trouve au centre du quartier nord des samouraïs. Dans une ambiance paisible, les visiteurs découvrent le contraste des couleurs entre les intérieurs relativement sombres et le vert éclatant de la végétation alentour. Avec une entrée gratuite, la maison fait aussi office de salon de thé.

À l'extrémité est de la ville, le château de Kitsuki arrive à point nommé pour conclure la balade. Il date initialement de 1394, édifié par le clan Kitsuki sur le plateau Daiyama entre les rivières Yasaka et Koyama, face à la mer intérieure de Seto au loin. Détruit par la foudre en 1608, seul le donjon actuel reconverti en musée a été reconstruit en 1970 ; il s'agit aujourd'hui du plus petit château du Japon.

Le cœur médiéval de Kitsuki s'affiche réellement comme un lieu où l’on peut toucher du doigt l’époque féodale japonaise. Sur place, tout est fait pour que la promenade soit agréable et facile ; seule une météo pluvieuse peut gâcher un peu la sortie. Plus fréquentée les week-ends, la ville s'avère très tranquille en semaine et peut être planifiée comme une excursion à la journée depuis Beppu, Oita, voire Fukuoka.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un séjour organisé et financé par l'Office du Tourisme de la région d'Oita. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
Notez cette destination
4.8/5 (5 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Kitsuki

  • Résidence Hitotsumatsu à Kitsuki
  • Résidence Hitotsumatsu à Kitsuki 2
  • Pièce en tatami de la résidence Hitotsumatsu à Kitsuki
  • Pièce en tatami de la résidence Hitotsumatsu à Kitsuki 2
  • Vue sur le château de Kituski et le littoral depuis la résidence Hitotsumatsu
  • Parc Shiroyama en direction du château de Kitsuki
  • Sanctuaire Seien à Kitsuki
  • Château de Kitsuki
  • Exposition intérieure du château de Kitsuki
  • Vue depuis le donjon du château de Kitsuki
  • Centre-ville médiéval de Kitsuki
  • Vue sur le chemin Suya-no-saka à Kitsuki
  • Chemin en pente à Kitsuki
  • Chemin en pente Kanjoba-no-saka à Kitsuki
  • Résidence de samourai famille Nomi à Kitsuki
  • Résidence de samourai famille Nomi à Kitsuki 2

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Kitsuki

En train JR, Express Sonic :

  • ~15 minutes depuis Beppu (1.280¥ / ~10,83€ ou gratuit le Japan Rail Pass)
  • ~22 minutes depuis Oita (1.790¥ / ~15,14€ ou gratuit le Japan Rail Pass)
  • ~2h depuis la gare de Hakata à Fukuoka (5.140¥ / ~43,47€ ou gratuit le Japan Rail Pass)

Sur place : accès au centre-ville en ~10 minutes de bus depuis la gare, terminus Suya-no-saka (290¥ / ~2,45€)

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~251€)

Tarif

Maison Nomi : gratuit

Résidences, musée historique et donjon du château : gratuit si habillé en kimono, sinon de 100¥ (~0,85€) à 300¥ (~2,54€), demi-tarif pour les collégiens et écoliers

Ticket combiné (pour les 7 établissements payants) :

  • Adultes : 800¥ / ~6,77€
  • Collégiens et écoliers : 400¥ / ~3,38€

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Durée / période de visite

Compter une petite journée

En japonais

杵築

Météo à Oita

Aujourd'hui
25 / 32°C
Demain
24 / 31°C
Consulter les prévisions météo pour Oita

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Thématiques associées

Ressources

Brochure PDF officielle (en français)

Site officiel (en anglais)

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Kitsuki (Kyushu)