Atami

La mer chaude au nord-est d'Izu

Atami est une petite ville de bord de mer située dans la baie de Sagami sur la péninsule d'Izu, dans la préfecture de Shizuoka au Japon. Reliée à Tokyo en moins d'une heure de train, cette station balnéaire et thermale se dresse comme une destination de loisirs rafraîchissante pour un week-end hors de la capitale ou une escale sur la route vers le Kansai.

Caché entre la mer et la montagne, avec ses accents de côte méditerranéenne, le village de vacances d'Atami dévoile un charme bien agréable. Depuis la gare principale, en passant par les arcades Nakamise et Heiwadori, une première balade à pied permet de découvrir la ville basse avec ses bains naturels, sa plage et son port petit port de plaisance. Ensuite, on grimpe sur les hauteurs en longeant les petits cours d'eau chaude qui traversent cette station thermale. La ville haute abrite plusieurs monuments culturels et observatoires naturels sur la baie ou de l'autre côté des montagnes, vers la péninsule. Par beau temps, il est même possible d'admirer le Mont Fuji depuis le col de Jukkoku.

Détente et loisirs sont les maîtres-mots de cette destination ; les voyageurs en quête de paysages historiques préservés peuvent passer leur chemin. Un tourisme professionnel s'y développe dans les années 1980 et 1990 avec la construction de hauts immeubles en front de mer. Ils accueillent nombre de salarymen venus des grandes villes alentours pour des séminaires de motivation. De cette époque restent aujourd'hui une architecture industrielle un peu vieillotte ainsi qu'une ambiance légère voire un brin coquine qui s'exprime ci et là dans la ville, au détour d'expositions érotiques et du Musée pour adultes Hihokan.

Comme pour Enoshima un peu plus au nord, sa proximité et sa facilité d'accès depuis Tokyo lui garantissent une haute fréquentation touristique en été, donc une plage principale bien souvent bondée. Le reste de l'année, Atami est également réputée pour ses pruniers au parc Benten Tein et ses cerisiers dans le centre-ville qui fleurissent particulièrement tôt (en général dès février). Ses multiples auberges de style ryokan et ses bains chauds onsen méritent le détour lorsque les températures redescendent. De cette façon, la ville s'avère intéressante à visiter toute l'année, avec plus ou moins de monde et d'animation suivant les saisons. À noter que des feux d'artifice sont régulièrement tirés sur la baie : on en dénombre plus d'une quinzaine par an, été comme hiver.

Pour celles et ceux qui souhaitent avoir une vue d'ensemble sur le port d'Atami surmonté du Mont Fuji, l'île d'Hatsuhima, à seulement trente minutes en bateau, offre un terrain privilégié.

Notez cette destination
5/5 (7 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Atami

  • Atami 9
  • Atami 1
  • Atami 2
  • Atami 3
  • Atami 4
  • Atami 5
  • Atami 6
  • Atami 7
  • Atami 8
  • Atami 10
  • Atami 11

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Atami

En train -- ~45 minutes depuis la gare JR de Tokyo en Shinkansen (4.200¥ / ~31,59€ ou gratuit avec le Japan Rail Pass)

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~223€)

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Durée / période de visite

Compter un à deux jours

En japonais

熱海

Hébergement à Atami

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel de la ville (en anglais)

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Guides pratiques pour Atami

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Atami (Chubu)