Hakone-jinja, Entrée du sanctuaire

Hakone-jinja

Le grand sanctuaire entre forêt et lac Ashi

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Hakone-jinja est un sanctuaire shinto de la ville de Hakone, dans la préfecture de Kanagawa au Japon. Érigé en 757, le bâtiment principal se cache au cœur d’une très belle forêt de cèdres. Le complexe est surtout célèbre pour ses grandes portes rouges dont le torii flottant sur le lac Ashi, avec en fond une vue sur le Mont Fuji.

Le grand tour de visite à Hakone débute par son sanctuaire et pour cause : immanquable du circuit, le domaine présente un paysage remarquable qui offre, de l'autre côté du lac, ce fameux point de vue sur Ashinoko orné du grand torii ⛩️ et coiffé du Mont Fuji 🗻 en fond.

Mais Hakone-jinja va évidemment plus loin que la carte postale. Le sanctuaire s'étend au creux d'une vaste forêt qui débouche directement sur le lac Ashi, sans doute pour mieux livrer un mariage étonnant de décors. Comme figée dans le temps, cette ambiance est mâtinée d'une forte présence spirituelle, relatée aussi bien par la légende du dragon à neuf têtes Kuzuryu que par les trois esprits (Hakone Okami) qui y sont déifiés.

L'arrivée se fait par la route mais se déleste rapidement de ces traces de modernité. À mesure que l'on progresse entre les hautes cimes, les touches vermillon laissées ici et là par des lanternes et torii de diverses tailles trahissent l'entrée dans un domaine shinto fondé au milieu du VIIIe siècle.

Une longue série d'escaliers se dresse alors, pour conduire après quelques efforts à la plateforme où reposent les bâtiments principaux de Hakone-jinja qui vénèrent les descendants d'Amaterasu, déesse du soleil dans la mythologie japonaise. C'est également effectuer un premier pas vers l'ascension du Mont Komagatake, où se niche également un autre sanctuaire, Mototsumiya.

On lui préférera peut-être le cadre plus varié encore des contrebas. C'est à l'ombre des conifères quasi millénaires que se découvre le fameux portique du lac, fier alter-ego de celui trouvé à Miyajima, intitulé Heiwa torii ("la grande porte de la paix") et édifié en... 1951, puisque témoin du traité de paix post-seconde Guerre Mondiale.

L'opportunité de se poser quelques minutes à ses pieds laisse admirer la vaste étendue du majestueux lac Ashi, avant de probablement poursuivre la balade vers d'autres points de Hakone.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Hakone-jinja et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 30 juillet 2020 Hakone-jinja