Kinomiya-jinja

Le pèlerinage du camphrier géant

Kinomiya-jinja est un sanctuaire shinto situé dans la ville haute d’Atami, au nord-est de la péninsule d'Izu. On le visite pour son majestueux et bimillénaire arbre à camphre sacré, baptisé Ookusu. Lieu populaire pour les habitants et des touristes de passage, le site de taille assez petite voit sa fréquentation croître en fin de semaine.

Le sanctuaire Kinomiya existe depuis la période d'Edo (1603-1868) et la légende autour du camphrier s'installe autour de 1859. En guise d'acquittement de frais de justice liés à une affaire de droit de pêche, cinq arbres sont coupés. Lorsque le tour du futur Ookusu approche, un vieil homme aux cheveux blancs apparaît et brise d'un geste la scie du bûcheron. Les habitants concluent logiquement à un message divin et décident de préserver à jamais cet arbre, aujourd'hui âgé de plus de 2.000 ans et élevé au rang de Trésor National.

L’être sacré au feuillage toujours vert impressionne par ses dimensions de presque vingt-quatre mètres de largeur pour environ vingt-six mètres de hauteur. Son pèlerinage consiste à faire le tour du tronc consciencieusement en caressant ses majestueuses racines de la main. Ce rituel permettrait d’obtenir une année de vie en plus. Symbole de longévité et de jeunesse perpétuelle, le camphrier Ookusu accorderait aussi son aide à ceux désirant arrêter la cigarette ou l’alcool, et qui viendraient en faire le vœu devant lui. Un grand festival annuel a lieu le 5 mai, où le camphrier reçoit toutes les prières et remerciement des participants.

Kinomiya-jinja en lui-même n’a rien d’exceptionnel, mais il dispose de belles courbes et est bien entretenu. On y retrouve plusieurs images typiques du Japon traditionnel telles qu'une mini-allée de torii rouges, de jolis bambous bien alignés ou bien un petit point d’eau où évoluent quelques carpes koi. Il sert aussi classiquement de décor pour des célébrations de mariages shinto.

L’une des critiques que l’on pourrait adresser au site est qu’il joue beaucoup trop sur le côté touristique et consommateur. Par exemple, plusieurs poutres verticales, dont une positionnée bien au milieu du chemin principal, sont installées pour permettre des selfies. On assiste ainsi à un curieux tableau où chacun attend son tour pour poser derrière le même fond. Par ailleurs, le sanctuaire propose même sa propre cafétéria ! Une autre façon de conjuguer loisirs et spiritualité pour les responsables religieux, qui semblent avoir trouvé la parade pour tirer profit de l'afflux de visiteurs.

Pour ceux qui recherchent le côté sacré et naturel du lieu, on conseille d’éviter les week-end et de s'y rendre tôt le matin, dès l'ouverture où très peu de monde est encore présent. Le potentiel magique du Kinomiya ressort alors davantage et cela d'autant plus pour les amateurs des films d’animations Ghibli, puisque le camphrier est l’arbre symbole du célèbre film d'animation Mon voisin Totoro.

Notez cette destination
4.5/5 (6 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Kinomiya-jinja

  • Kinomiya Jinja 3
  • Kinomiya Jinja 1
  • Portes torii au Kinomiya-jinja
  • Camphrier géant Ookusu au Kinomiya-jinja
  • Camphrier géant Ookusu au Kinomiya-jinja 2
  • Batiment de culte Haiden Kinomiya-jinja
  • Batiment de culte Haiden Kinomiya-jinja 2
  • Kinomiya Jinja 8
  • Batiment de culte Haiden Kinomiya-jinja 3
  • Mariage shinto au Kinomiya-jinja

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Kinomiya-jinja

Depuis la gare JR d'Atami :

  • En train : ~2 minutes ligne JR Ito, arrêt Kinomiya puis ~3 minutes à pied en remontant les rails puis sous un pont à gauche
  • En bus : ~15 minutes direction Kiunkaku/Sasaragadaicho, arrêt Kinomiya jinja mae

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~225€)

Tarif

Gratuit

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00 (dernière entrée à 16h30)

Durée / période de visite

Compter une heure pour un tour complet

En japonais

來宮神社

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en japonais)

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article