Ito

La discrète petite soeur d'Atami

Ito est une cité balnéaire et thermale japonaise, nichée entre les montagnes et l'océan Pacifique, sur la côté est de la péninsule d'Izu. Des établissements avec bains chauds onsen y sont installés pour les vacanciers venus se reposer. Elle se sert également de point de départ pour découvrir les formations naturelles issues des volcans de la région. Depuis son port actif, les ferries desservent tout l'archipel d'Izu.

Lorsque l'on longe la côté orientale de la péninsule d'Izu, plusieurs cités balnéaires s'offrent aux visiteurs. Sur le papier, elles présentent toutes plus ou moins le même curriculum vitae touristique : sources chaudes onsen, plages de sable fin, randonnées en montagne ou encore musées d'art, le tout saupoudré d'un patrimoine historique. Difficile alors pour les novices de privilégier une destination plutôt qu'une autre, a fortiori au vu de leurs distances kilométriques assez rapprochées.

Selon les visites programmées, le choix pour poser ses valises se calcule ensuite suivant un juste équilibre entre facilité d'accès depuis les grandes villes, à commencer par Tokyo, et notoriété du lieu de villégiature. À ce jeu-là, les charmantes cités de Shimoda au sud et d'Atami au nord gagnent haut la main. Juste en-dessous de cette dernière, à une petite demi-heure supplémentaire en train local, se trouve Ito.

Traversé par la rivière Ito Okawa, le centre-ville se compose de quelques vieux bâtiments à l'architecture en bois parmi lesquels des auberges japonaises ryokan, d'un classique passage couvert shotengai et d'une rue avec plein de petits commerces à la sortie de la gare principale. Le paysage s'avère plaisant et traditionnel, mais peut-être un peu moins dense que celui de sa remarquable voisine Atami. Il faut dire que peu d'enseignes restent ouvertes à la nuit tombée, c'est-à-dire dès 17h en hiver. La promenade Matsukawa, au bord de l'eau, permet de profiter d'Ito comme d'une agréable petite station thermale. On aperçoit ainsi le fameux Tokaikan, emblématique bâtiment public à onsen du coin.

En regardant vers le Pacifique, on débouche sur le deuxième cœur de ville encadré par le port et la plage principale Ito Orange, aménagée en été pour la baignade. Plusieurs liaisons en ferry font le trajet vers les petites îles d'Izu, Oshima en première route. De ce côté-ci, on goûte à l'ambiance balnéaire et station de vacances d'Ito, avec des hôtels resort plus modernes et des zones de divertissements aménagées en villages miniatures, par exemple Michi-no-Eki Ito Marine Town et ses maisonnettes en bois aux multiples couleurs très photogéniques.

Le véritable intérêt touristique de cette destination n'est pas la ville en elle-même, finalement assez classique, mais plutôt ses monuments naturels qui appartiennent au parc national Fuji-Hakone-Izu. Ils se concentrent en périphérie et sont accessibles par leurs propres gares respectives, à plusieurs arrêts en direction du sud de la péninsule. Ces excursions ont attrait avec l'activité volcanique de la région.

On peut d'abord citer le lac Ippeki-ko, puis le mont Omuro avec ses attractions récréatives à son pied, et les environs de la gare d'Izu Kogen qui proposent de belles randonnées dans la nature. En outre, les férus d'embruns marins se ravissent de la balade Jogasaki Kaigan où l'océan vient frapper la côte rocheuse, délicatement dentelée d'anciennes éruptions. Enfin, plus au sud dans les terres et à la frontière avec les villes voisines, les visiteurs découvrent le plateau Amagi, avec en toile de fond la chaîne de montagnes éponyme. Lorsque la météo est favorable, le Fuji-san se donne à voir depuis les sommets des différents monts de cette zone.

Peu importe qu'on loge à Ito ou Atami pour les thermes, les points d'attractions de ces deux villes se visitent aisément sans que l'on ait besoin de changer d'hébergement.

Notez cette destination
4.4/5 (10 votes)
L'avis Kanpai
Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Ito et autour.

Galerie photos de Ito

  • Ito Jogasaki Kaigan
  • Ito Jogasaki Kaigan 2
  • Ito Mont Omuro
  • Ito zoo Shaboten Izu
  • Ito Mont Omuro 2
  • Ito 6

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Ito

En train -- Pas de gare Shinkansen à Ito, mais ligne JR locale :

  • ~25 minutes depuis Atami (320¥ / ~2,48€ ou gratuit avec le Japan Rail Pass)
  • ~1h30 depuis la gare JR de Tokyo avec Shinkansen puis changement à Atami (4.720¥ / ~36,60€ ou gratuit avec le Japan Rail Pass)

En voiture -- ~ 30 minutes depuis Atami par la côte route 135

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~231€)

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Durée / période de visite

Compter un à deux jours

En japonais

伊東

Hébergement à Ito

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel de la ville (en japonais)

Que visiter à Ito

Que voir depuis Ito (Chubu)