Kyoto, une ville moche ?

18 réponses

Bonjour à tous :)

En préparant mon premier voyage au Japon dans 3 semaines, j'ai regardé quelques photos de Kyoto sur le net (la ville, pas les temples). J'ai eu l'impression que cette ville n'était finalement pas très jolie ; que tous les immeubles étaient modernes et semblables les uns aux autres. Ai-je tort ? Connaissez-vous des endroits où se balader pour retrouver l'atmosphère du Japon d'autrefois ?

Merci de vos réponses !

M.

Question intéressante ?
4.88/5 (8 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

Radjou
19 Juillet 2017
20:17

Bonjour

faites un tour au Nishiki Market, c'est très bien et des bonnes choses à manger

Simon
19 Juillet 2017
20:52

J'avoue que j'ai été déçu par Kyoto.Evidemment les temples et les jardins sont beaux. Mais en fait, la ville dans son ensemble est plutôt moche. Les temples sont éloignés du centre et éparpillés tout autour de la ville, et sont difficilement accessibles à pied. Les bus sont pris d'assaut par les touristes (oui je sais, on est tous le touriste d'un autre).J'ai donc opté pour le vélo, mais on se retrouve alors à chercher péniblement son chemin à travers une ville aux constructions peu inspirées, ni modernes, ni anciennes (moderne n'est pas pour moi péjoratif).

19 Juillet 2017
20:55

Kyoto possède plein de temple avec des quartiers anciens comme Gion ou Arashiyama. ensuite c'est un bon point de départ pour Nara ou le fushimi Inari.
Le centre avec sa grande gare sont beaucoup plus moderne.
La ville est plutôt agréable.
Je n'ai pas trouvé ça moche...
pour retrouver un village entièrement ancien il ne faut pas aller dans les grandes villes....

19 Juillet 2017
21:47

au contraire j'ai trouvé la ville plutôt viellote quand on y est alle il y a 3 ans. Néanmoins, c'est une des villes où l'on s'est le plus baladé! Le long du fleuve c'est vraiment tres tres agréable. La rue située juste derriere est d'ailleurs restée dans son ancien ve qui est très beau le soir. Ne craignez pas les bus. Nous n'avons eu aucun soucis avec et on était souvent assis dedans. Il y avais du monde aux heures de pointe, surtout des élèves. On y retourne l'an prochain!

David in Setouchi
20 Juillet 2017
00:17

Ce qui fait l'attrait de Kyoto ce sont ses temples, pas son urbanisme.

En fait, toutes les villes du Japon sont moches. (c'est pour ça que les étrangers visitant le Japon et ne se limitant qu'aux grandes métropoles me laissent dubitatifs)

Si tu veux trouver "l'atmosphère du Japon d'autrefois", c'est dans les campagnes qu'il faut aller.

cc
20 Juillet 2017
09:45

Ouais bon tout le monde n'a pas la chance d'avoir beaucoup de temps et d'argent lors d'un voyage d'où la raison que la plupart des étrangers (Occidentaux j'entends) se limitent aux villes principales et leurs environs.
Je trouve pas les villes que j'ai visité étaient "moches" (ou ce que j'en ai pu voir), juste modernes et propres après oui y avait des batiments dégueu dans certains endroits mais pas plus dégueu que dans le 93 ou autre banlieue du genre.

cc
20 Juillet 2017
09:48

*que les villes que j'ai visité...
Pardon du double-post, une fonction edit ne serait pas de trop :)

David in Setouchi
20 Juillet 2017
14:11

Attention, j'ai pas dit "dégueu", insalubre et tout le reste, j'ai juste dit "moche". C'est-à-dire que l'urbanisme y est "sauvage" (pas de concertation ou de lois locales pour déterminer ce qui peut être bâti à côté de quoi), très souvent fonctionnel au détriment de l'esthétique, etc.

Quant à dire que les gens n'ont pas le temps et l'argent de visiter autre chose que les grosses villes, j'ai envie de dire faux argument. Le facteur temps n'entre pas vraiment en compte dans le choix de la destination, quant au facteur argent, justement le "Japon cher" n'est une réalité qu'uniquement dans les grandes villes. ;-)

Simon
20 Juillet 2017
14:45

Justement je trouve que le côté urbanisme sauvage fonctionne bien à Tokyo et à Osaka, mais beaucoup moins à Kyoto.
J'ai l'impression qu'à Tokyo les architectes se lâchent beaucoup plus. Le mélange entre l'ancien et le moderne est contre toute attente plutôt harmonieux. A Tokyo, il n'est pas rare de tomber sur un temple qui jouxte un grand building en verre. Et je trouve que ça ne gâche en rien le temple, bien au contraire. Un peu comme la pyramide en verre devant le Louvre.
A Kyoto, les immeubles récents sont sans intérêts. Peut-être que les architectes ne doivent pas faire de vague et sont bridés du fait qu'il existe des règles de construction stricte à respecter dû au caractère historique de la ville (quoique la gare de Kyoto soit un contre exemple).

20 Juillet 2017
06:50

Bonjour,

Disons qu'il y a deux aspects a Kyoto (comme a Paris) : les coins préservés (temples et sanctaires, Gion, Pontocho, ...) et la ville qui évolue au gré du temps et des besoins de ses habitants mais aussi de ses visiteurs.

Kyoto a perdu énormément de ses maisons historiques et travaille actuellement à sauver celles qui restent (notamment gràce a des partenariats entre la ville, les banques et des gens motivés). Mais si ces maisons ont disparu c'est aussi parce qu'elles sont chères a entretenir et qu'elles ne correspondaient plus aux besoin des habitants actuelles. Les remettre au gout du jour (électricité, sanitaires, éclairage), tout en préservant un cachet coute extremement cher.

Il y a donc un équilibre entre la ville qui fait plaisir aux touristes et une ville vivable par ces habitants (qui n'ont pas non plus forcément envie d'avoir des touristes dans leur jardin en permanence)

Parmi les villes qui ont préservé une partie de ce caractère ancien, tu as Takayama (qui a été mon coup de coeur lors de ma première visite au Japon) avec ses 2 ou 3 rues principales préservées. Mais si elles ont été préservées c'est justement en réaction a la destruction du reste de la ville pendant la seconde guerre mondiale. Donc en dehors de ces 3 rues, le reste est de la construction actuelle et les rues elles-mêmes sont des coins a touristes avec peu d'habitants.

C'est un sujet intéressant dans le cadre du développement du tourisme, que ce soit au Japon ou ailleurs.

Hannah
20 Juillet 2017
08:34

Lorsque j'ai visité Kyoto, j'avais déjà passé à peu près une semaine à Osaka, et il est vrai que j'ai trouvé la ville en elle-même moins agréable, moins fun sur le plan architectural dès qu'on s'écarte des sentiers touristiques. C'est particulièrement flagrant quand on prend le bus, car les lignes se plaquent sur le quadrillage des grosses artères, qui ne sont pas particulièrement fun. Cela dit, comme partout, il est possible de faire de belles découvertes en se promenant, c'est à mon avis ce qui vaut leur popularité aux quartiers est (higashiyama) et ouest (arashiyama), à l'intérieur desquels on peut encore découvrir des endroits agréables et peu fréquentés.
Parmi les ballades que j'ai bien aimé figurent le quartier entre le nord d'arashiyama et le daikakuji (peu fréquenté et assez mignon, avec des habitations et des terrains cultivés), puis la route entre le daikakuji et le kinkakuji.

Kinou
20 Juillet 2017
16:21

Franchement, c'est tout l'inverse, nous y avons été en octobre il faisait bon, doux, chaud, et tout était en fleur. Nous étions dans la périphérie de Kyoto, au début du chemin des philosophes, et nous avons loué des vélos électriques, il y a des loueurs partout, pour circuler ou nous voulions (même si c'est déconseillé voire interdit au coeur urbanisé de la ville, puisque là on retrouve les buildings, les grandes artères routières et les shopping centers façon tokyo). Il y a beaucoup de ballades à faire de temples à temples, et ce fameux "chemin des philosophes" à faire et à refaire. La vielle ville, les temples d'or et d'argent de kinkaku et ginkaku. Nous avons même assisté en nocturne à une cérémonie de mariage traditionnelle dans la vielle ville. Et rien ne vous empêche d'utiliser Kyoto comme camp fixe rayonnant, pour aller à la journée visiter le chateau de Himeji, ou faire un tour à Osaka, Nara, si vous restez plusieurs jours dans le secteur ... c'est un lieu hospitalier ou il fait bon vivre. Bien mieux que Tokyo, ou l'on sature vite tant cette ville ne s'arrête jamais.

20 Juillet 2017
18:43

J'adore Kyoto, à pied ou en vélo, en sortant des grands boulevards et des lieux touristiques, il y a mille choses à y faire et voir.

En train, métro ou bus rayonner aux alentours est très facile et de belles découvertes sont également à faire.

Comme partout l'architecture moderne, la gare reste tout de même exceptionnelle, ou traditionnelle ne peut pas plaire à tout le monde, ce qui fait partie entre autres du charme des voyages.

Après 6 jours d'une semaine environ, j'y retourne dans 1 mois.

Beaux voyages à tous.

21 Juillet 2017
10:49

Nous sommes restés plusieurs jours sur Tokyo et franchement nous avons adorés, beaucoup de chose à voir moderne et ancienne. Après comme beaucoup de villes il y a des aspects moins sympathiques mais globalement c'est largement positif à mon sens. D'ailleurs notre prochain voyage aura pour but uniquement Kyoto..c'est pour dire.

Bonne journée à tout le monde

21 Juillet 2017
11:30

Bonjour, c'est vrai que Kyoto comme d'autres villes japonaises peut surprendre , la construction urbaine est disparate et désordonnée , les "chignons"
de fils électriques aériens , l'alternance d'immeubles et de maisons, tout cela peut paraître moche à certains !Mais Kyoto c'est autre chose ,un patrimoine exceptionnel , une ambiance, une atmosphère de "grande ville " animée et en même temps de province paisible .Et partout la nature
qui est si proche .
J'ai effectué 5 séjours au Japon, à chaque fois j'ai passé 2 semaines à Kyoto, je n'ai pas tout vu et j'y retournerai encore car on ne se lasse pas de
Kyoto malgré les nombreux touristes comme moi ! ( à ce sujet il suffit de choisir la période pour y être plus au calme )

22 Juillet 2017
20:26

Je pense qu'on a tous une perception très différente des villes japonaises! Moi, c'est Osaka que j'ai trouvé très moche! (je parle ici de l'aspect urbain! Pas de la bouffe, ni des gens et de l'ambiance!^^).

Kyoto est l'une de mes villes préférées! C'est sûr qu'il y a beaucoup de choses à voir et comme la ville est très grande, on perd beaucoup de temps dans les transports! Mais il y a énormément de balades à faire dans la ville en elle-même! Les plus célèbres sont celles de la promenade des philosophes et le long du fleuve. Le mieux étant de visiter quartier par quartier afin de ne rien louper! Mais bien sûr, ça prend beaucoup de temps!

10 Août 2017
13:10

Comme beaucoup de monde, je surenchéris pour dire que les villes japonaises dans leur ensemble sont super moches. Bâtiments sans saveur, pylones électriques, il y a un peu la même chose partout et on peut dire que c'est foncièrement pas très joli. A côté de ça, Kyôto a plein d'endroits magnifiques à découvrir et a l'avantage d'être une ville à taille humaine.

15 Avril 2018
15:42

les quartiers d'Arashiyama et de Ninenzaka sont des images d'epinal de ce qu'on attend du Japon, mais les maisons chics en bois avec jardin Japonais sont difficilement en accord avec la densité de villes prises entre la montagne et la mer. Donc les habitats du centre villes sont souvent des immeubles au facades atypiques , souvent barder de faience beige ou grise. en decalage des niveaux de precision et de finesse que l'on peut trouver par ailleurs dans l'esthétique artisanal . j'avoue que ce decalage m'interpelle. meme si on peut y trouver la reponse dans l'esthétisme du fugace assez dans le mode de pensée japonais que l'on retrouve dans les patisseries aussi bien que dans la floraison des sakuras, peut etre ce manque d'attachement au pérenne explique un desamour de la notion occidentale de la "pierre".
j'imagine egalement qu'a l'issue de la guerre quand il a fallut reconstruire et plus encore dans l'industrialisation forcené des années 60 a 80, quand il a fallut urbaniser comme en occident la place en moins , il a fallut faire pratique et rapide et pas forcement beau. mais malgré tout on trouve des pepites :bonzai et plante grimpante accroché devant une maison sous un metro. des quartiers avec de l'ame comme le golden gai de Shinjuku... malgre un esthetisme architectural discutable. et en espoir dans tous les nouveaux quartier un travail sur l'esthétisme.
ce sont de simples speculations et mes impressions.... mais ce sujet m'intéresse.... pourquoi ces habitats ont ils si peu de charme de manière générale.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.