Heian-jingu (Kyoto), vue sur le jardin et les pavillons du sanctuaire au printemps

Heian-jingu

Le sanctuaire aux cerisiers pleureurs de Kyoto

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Heian-jingu est un sanctuaire shinto situé au nord-est de Kyoto. Érigé en 1895, le complexe rend en hommage à la ville qui fut la capitale impériale du Japon durant la période de Heian dans l’Antiquité. Au printemps, la promenade sous les cerisiers pleureurs au rose soutenu vaut le détour.

Les touristes à Kyoto ne connaissent pas forcément le sanctuaire Heian de nom, mais beaucoup sont au moins passés devant son entrée la plus célèbre : un immense torii ⛩️ vermillon de 25 mètres de haut situé au bord du canal Okazaki, à quelques dizaines de mètres de son enceinte. Logé dans la partie nord-est de la ville, il est souvent une étape précédant ou suivant la visite du chemin de la philosophie, situé à une vingtaine de minutes à pied.

Heian-jingu (Kyoto), esplanade devant l'entrée du sanctuaire

En hommage aux anciens empereurs de Kyoto

Bâti étonnamment tardivement (en 1895), Heian arbore fièrement l'ancien nom de Kyoto qui titrait aussi cette époque acméique de la cour impériale japonaise. Célébrant le 1.100ème anniversaire de sa création, il reproduit partiellement le Palais Impérial. En hommage, il accueille également l'arrivée des processions historiques du Jidai-matsuri, chaque année le 22 octobre.

Une visite à faire pour ses jardins japonais

Heian-jingu a ceci de particulier qu'il s'ouvre sur une immense esplanade jonchée de cailloux, mettant en scène son bâtiment principal très étiré. Il semble qu'un certain nombre de visiteurs s'arrêtent à cet endroit alors que son joyau se trouve plutôt derrière, à notre goût, dans la balade entre ses sublimes jardins intérieurs et les étangs qui les accompagnent.

Heian-jingu (Kyoto), jardin avec cerisiers pleureurs en pleine floraison en avril 2

La visite révèle notamment un plein potentiel en fin de saison des sakura 🌸, lorsque les cerisiers pleureurs (shidarezakura) dévoilent leurs magnifiques branches tombantes ornées de couleurs rosées. On contemple alors, une fois de plus, l'un des joyaux de l'ancienne capitale.

Pour l'anecdote, Heian Jingu est le sanctuaire que le personnage de Scarlett Johansson va visiter dans Lost in Translation, celui où elle sautille de pierre en pierre pour traverser l'étang.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Heian-jingu et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 29 mars 2021 Heian Jingu