Luigi Mario

Jeux vidéo

L'histoire retient généralement Pong (Atari - 1972) comme le premier jeu vidéo à avoir connu un véritable succès auprès du grand public. Quelques années plus tard, les firmes japonaises débarquent sur le devant de la scène avec notamment Space Invaders (Taito - 1978) puis Pac-Man (Namco - 1980).

Les Kyotoïtes de Nintendo entrent réellement sur le marché vidéoludique avec les Game & Watch, puis Donkey Kong (1981) d'un certain Shigeru Miyamoto. En 1983 sort leur première console de salon, la Famicom / NES, rejointe l'année suivante par la Mark-III de Sega. Ce dernier rendra les armes en 2001 et se retirera du marché constructeur, sept ans après l'arrivée triomphale de Sony dans la bataille.

Après avoir vécu son âge d'or notamment dans les années 1990, le jeu vidéo japonais connaît un certain essouflement depuis le milieu des années 2000, compensé par sa bonne santé sur le secteur portable et des mobiles. Toutefois, les consoles Nintendo et PlayStation tiennent toujours le haut du pavé à l'échelle mondiale, face à l'américain Xbox (Microsoft).

Sur le territoire japonais, c'est le jeu mobile qui écrase désormais celui sur console. En 2014, il était estimé à trois fois sa taille.

Notez Jeux vidéo
4,75/5 (8 votes)

Destinations au Japon pour Jeux vidéo

Articles de la rédaction sur Jeux vidéo

Sur place

Comment dit-on en japonais ?

ゲーム (game)

Rejoignez la communauté Kanpai

Kotaete

Questions-réponses
Avec Kotaete, notre module questions-réponses, soumettez toutes vos interrogations liées au Japon à la communauté Kanpai et partagez vos connaissances

Isshoni

Compagnons de voyage
Avec Isshoni, qui signifie "ensemble" en japonais, trouvez des compagnons pour partager du temps sur l'archipel en indiquant vos disponibilités et préférences au Japon.