Tremblements de terre à Kyushu en 2017 ?

5 réponses

Bonjour
Est-il possible / intéressant de visiter Kyushu à l'été 2017, compte tenu du dernier tremblement de terre de 2016 ?
Quelles sont les conseils ?

Merci
Cordialement.
Jp

Question intéressante ?
4.6/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

14 Septembre 2016
23:53

Au niveau des spots touristiques, le château de Kumamoto est actuellement fermé pour rénovations. Le mont Aso est inaccessible pour le moment. Ça aura peut-être évolué d'ici à l'été 2017.

Sinon, Tout le reste de Kyushu est accessible sans aucun souci.

15 Septembre 2016
01:44

Bonjour,
il n'y a aucun probleme pour visiter et voyager autour de Kyushu. J'ai fait plusieurs destinations sur l'ile depuis avril sans aucun soucis (je suis meme passee par Kumamoto le mois dernier et j'ai pu voir l'etendue des degats, 4 mois apres).

En plus de ce qu'a dit Captain, :
- une partie du sentier des gorges de Takachiho est ferme pour des travaux de securite mais comme il reouvre petit a petit il sera peut-etre completement reouvert d'ici l'an prochain (la plupart des portions interessantes sont deja ouvertes).

- une portion de l'autoroute a la sortie sud de Kumamoto (Mashiki) est sur deux voies contre quatre d'ordinaire;

- le train Aso boy ne circule plus sur son chemin habituel;

Cela aura surement evolue d'ici l'an prochain mais tu peux d'ores et deja te dire que tu peux preparer ton voyage sans probleme.

15 Septembre 2016
09:50

Bonjour,

Je vis à Fukuoka, sur l'île de Kyushu et je n'ai rencontré aucunes difficultés à circuler sur l'île.

Je suis passée à Aso en Juin dernier en voiture. La zone était accessible même si j'ai dû prendre pas mal de déviations. J'ai eu l'occasion de discuter avec un local qui expliquait que la région souffrait beaucoup de la diminution des visiteurs.
Donc certes la route prend plus de temps que d'habitude pour cette zone, mais elle reste accessible, il ne faut pas hésiter à s'y rendre si vous souhaitiez vous y rendre.

Pour ce qui est du reste de Kyushu, vraiment aucun soucis rencontré jusqu'ici.

15 Septembre 2016
12:37

Contente de voir des commentaires d'autres personnes vivant à Fukuoka :)

La plupart de la caldeira est accessible ainsi que la ville mais les routes du mont en lui-même (accès aux cratère, Kusasenri, musée du volcan, Komezuka) ainsi qu'une route de Minami-Aso et la Kikuchi Aso Skyline sont bien coupées.
http://www.qsr.mlit.go.jp/bousai_joho/tecforce/pdf/asoaccess (carte en japonais)

Je suis d'accord sur le fait qu'il ne faut pas manquer cette partie de Kumamoto. Il y a des paysages superbes la Milky road, Daikanbo, etc.
Le sanctuaire d'Aso est très endommagé mais on peut tout de même s'y rendre et y prier. J'y suis allée en juillet pour le travail et j'espère y retourner bientôt : http://kumanago.jp/special/season/2016summer/index.html

17 Septembre 2016
06:35

A vrai dire je me suis installée à Fukuoka depuis relativement peu.
Kanpai n’est pas vraiment le lieu pour, mais il m’arrive de suivre votre blog, et je trouve ça vraiment formidable de vous engager autant à promouvoir Fukuoka (/Kyushu) qui est une superbe région malheureusement encore trop peu connue à mon goût !

J’ai oublié de préciser qu’en effet je ne suis allée que principalement vers la partie Daikanbo. Les paysages sont splendides, et novices ou non, il est possible de profiter des plaines par des balades à cheval avec un guide local.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.